Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Gouvernance économique de l’Union: la Commission fixe les priorités annuelles pour la croissance européenne

Commission Européenne - IP/11/22   12/01/2011

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/11/22

Bruxelles, le 12 janvier 2011

Gouvernance économique de l’Union: la Commission fixe les priorités annuelles pour la croissance européenne

Pour faire face à la crise et renforcer sa croissance économique, l’Europe s’est dotée d’un plan global. Elle doit maintenant à agir de manière coordonnée et en se concentrant sur les priorités. C’est justement l’objet de l’examen présenté aujourd’hui par la Commission. L’examen annuel de la croissance donne à l’Europe un cap précis pour l’année qui vient et propose dix actions urgentes qui s’articulent autour de la stabilité macroéconomique et de l’assainissement budgétaire, des réformes structurelles et du renforcement de la croissance. Il marque le démarrage du premier «semestre européen», qui transforme la manière dont les gouvernements élaborent leurs politiques économiques et budgétaires. Une fois approuvé par le Conseil européen les États membres traduiront ses recommandations à la fois dans leurs politiques et dans leurs budgets nationaux. Pour la toute première fois, les États membres et la Commission travailleront ensemble et dans un cadre global sur la stabilité macroéconomique, les réformes structurelles et les mesures susceptibles de stimuler la croissance.

À ce sujet, M. Barroso, président de la Commission, a déclaré: «Avec l’examen annuel de la croissance, la construction européenne franchit une nouvelle étape. Nous entendons innover et améliorer de manière significative la gestion et la coordination des économies interdépendantes de l’Union européenne. Il s’agit là de l'essence même de l'Union. Notre gouvernance économique devient ainsi très concrète. L’examen annuel de la croissance est un plan cohérent dont l’objectif est de faire en sorte que l’Europe renoue avec une croissance économique forte et un taux d’emploi élevé. Et s’il est pleinement mis en œuvre, je suis convaincu que nous y parviendrons".

Le premier examen annuel de la croissance marque l’avènement d’un nouveau cycle de gouvernance économique dans l’Union européenne. Il identifie les différentes actions qui sont essentielles pour renforcer la reprise à court terme, ne pas nous laisser distancer par nos principaux concurrents et préparer l’UE à progresser vers les objectifs fixés dans la stratégie Europe 2020.

Dans la communication principale, la Commission met l’accent sur une approche intégrée de la reprise, axée sur des mesures clefs s’inscrivant dans le cadre de la stratégie Europe 2020 et couvrant trois domaines majeurs:

  • la nécessité d’un assainissement budgétaire rigoureux pour renforcer la stabilité macroéconomique;

  • des réformes structurelles pour créer des emplois;

  • et des mesures de renforcement de la croissance.

Ce premier examen annuel de la croissance est censé s’appliquer à l’ensemble de l’UE et sera adapté à la situation particulière de chaque État membre.

Les dix actions mises en avant par la Commission se répartissent dans les trois domaines majeurs (voir MEMO/11/11):

  • Créer les conditions fondamentales nécessaires à la croissance

  • mettre en œuvre un assainissement budgétaire rigoureux

  • corriger les déséquilibres macroéconomiques

  • garantir la stabilité du secteur financier

  • Mobiliser les marchés du travail et créer des emplois

  • rendre le travail plus attractif

  • former les systèmes de pension

  • réinsérer les chômeurs sur le marché du travail

  • concilier sécurité et flexibilité

  • Donner la priorité à la croissance

  • exploiter le potentiel du marché unique

  • attirer les capitaux privés pour financer la croissance

  • permettre l’accès à l’énergie à un coût abordable

Contexte

Conformément à ce qui avait été annoncé dans la stratégie Europe 2020, dans le cadre du «semestre européen» (voir MEMO/11/14), la Commission recense chaque année, à compter de 2011, les grands défis économiques auxquels est confrontée l’UE et définit les actions prioritaires en vue de les relever. Elle les présente sous la forme d’un «examen annuel de la croissance», qui vise à alimenter les travaux du Conseil européen de printemps. Ce tout premier examen annuel de la croissance se compose des éléments suivants:

1. une communication de la Commission: «Examen annuel de la croissance: vers une réponse globale à la crise»

La première partie contient des messages clefs prioritaires concernant les domaines budgétaires et macroéconomiques et certains aspects «thématiques». Il s’agit d’une sélection de problématiques que les chefs d’État ou de gouvernement devraient aborder en priorité lors de la réunion du Conseil européen en mars;

2. un rapport sur l’état d’avancement de la stratégie Europe 2020

Ce rapport présente les progrès réalisés concernant les grands objectifs de l’UE, les projets de PNR et les programmes de réforme envisagés par les États membres;

3. un rapport macroéconomique

Ce rapport offre une perspective macroéconomique et met en évidence les mesures qui sont les plus susceptibles d’avoir des effets macroéconomiques positifs;

4. un rapport conjoint sur l’emploi

Ce rapport s’intéresse à la situation de l’emploi et aux politiques relatives aux marchés du travail. C’est sur la base de ce document que se fondera le «rapport conjoint sur l’emploi» adopté par la Commission et le Conseil conformément à l’article 148, paragraphe 5, du TFUE.

L’examen annuel de la croissance est accompagné du document suivant:

5. une proposition de décision du Conseil sur les lignes directrices pour l’emploi

Il s’agit d’une extension technique des lignes directrices pour l’emploi adoptées il y a quelques mois, qui découle d’une obligation légale d’adopter chaque année de telles lignes directrices.

Pour de plus amples informations:

Site Internet du président Barroso

Suivez l’équipe de presse du président sur Twitter.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site