Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE SV

IP/11/208

Bruxelles, le 21 février 2011

Concentrations: la Commission autorise le projet d'acquisition des segments d'activité «papiers décor» et «papiers abrasifs» d'Arjowiggins par le fabricant suédois de papier Munksjö

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, le projet d'acquisition des segments d'activité d'Arjowiggins concernant les papiers décor, les papiers minces, les papiers beaux‑arts et les papiers abrasifs par l'entreprise suédoise Munksjö AB. Ce projet d'acquisition donnera naissance à l'une des plus grandes entreprises au monde sur le marché des papiers décor. La nouvelle entité demeurera confrontée à une concurrence effective dans l'Espace économique européen (EEE), notamment de la part de Technocell (Allemagne), Malta Decor (Pologne) et un certain nombre d'acteurs de plus petite taille.

Munksjö est un fabricant suédois de produits papetiers à forte valeur ajoutée dans six segments d'activité: papiers décor, pâte à papier, papiers à usage électrotechnique, spantex, papiers minces et emballages. L'opération envisagée lui permettrait d'acquérir les segments d'activité d'Arjowiggins concernant les papiers décor, les papiers minces, les papiers beaux‑arts et les papiers abrasifs, dont deux fabriques de papier situées à Arches (France) et à Dettingen (Allemagne).

L'enquête de la Commission a porté essentiellement sur l'incidence de cette opération sur le marché des papiers décor, où les deux entreprises opèrent. Le papier décor est un revêtement de surface destiné à des applications décoratives et principalement utilisé dans les industries de l'ameublement et des revêtements de sol stratifiés. À l'issue de l'opération envisagée, trois grands acteurs opéreront sur le marché des papiers décor: l'entité issue de la concentration, qui deviendra le nouveau numéro un européen et mondial, l'entreprise allemande Technocell et l'entreprise polonaise Malta Decor.

Il est toutefois ressorti de l'examen effectué par la Commission que les chevauchements horizontaux, produits par l'opération, entre les activités de Munksjö et celles d'Arjowiggins dans le secteur des papiers décor étaient limités et que la nouvelle entité demeurera confrontée à une concurrence effective, pour tous les produits de papiers décor concernés, de la part de plusieurs acteurs, notamment Technocell et Malta Decor, mais également des entreprises de plus petite taille telles que Koehler et Hoffsümmer (Allemagne) ou Cartiere di Guarcino (Italie). En outre, Technocell et Cartiere di Guarcino augmenteront prochainement leurs capacités de production de manière substantielle, offrant ainsi aux clients des solutions de remplacement crédibles.

L'enquête de la Commission a également montré que l'opération envisagée n'augmenterait pas sensiblement le risque de coordination des prix ou des capacités. Selon son analyse actuelle, l'existence de nombreuses entreprises de plus petite taille et de Malta Decor, intégrée verticalement, serait susceptible de perturber toute coordination entre les grandes entreprises. De plus, les tendances d'achat des clients révèlent que ces derniers sont déjà enclins à diversifier leurs sources d'approvisionnement et peuvent changer de fournisseur pour des commandes importantes, ce qui compromettrait aussi toute tentative de coordination.

L'opération a été notifiée à la Commission le 17 janvier 2011. Pour de plus amples informations sur cette affaire, voir:

http://ec.europa.eu/competition/elojade/isef/case_details.cfm?proc_code=2_M_5950


Side Bar