Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Concentrations: la Commission autorise le rachat de la société belge Omega Pharma, spécialisée dans le domaine de la santé, par le gestionnaire de fonds de capital‑investissement Waterland et la société belge Alychlo

Commission Européenne - IP/11/1541   14/12/2011

Autres langues disponibles: EN DE NL

Commission européenne – Communiqué de presse

Concentrations: la Commission autorise le rachat de la société belge Omega Pharma, spécialisée dans le domaine de la santé, par le gestionnaire de fonds de capital‑investissement Waterland et la société belge Alychlo

Bruxelles, le 14 décembre 2011 – La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, le projet d’acquisition d'Omega Pharma NV, fournisseur belge de produits de santé en vente libre, par la société holding Alychlo NV (Belgique) et un fonds contrôlé par Waterland Private Equity Investment B.V.

La Commission a conclu que l'entité issue de la concentration continuerait d’être confrontée à une concurrence effective sur les marchés des produits pharmaceutiques et d’autres produits de santé en vente libre, ainsi que sur les marchés respectifs de la distribution en aval.

Omega Pharma distribue ses propres produits pharmaceutiques et divers produits de santé et d’hygiène corporelle en vente libre, ainsi que les produits d’autres entreprises. Étant donné que l’un des fonds gérés par Waterland contrôle Arseus NV qui, dans une certaine mesure, fournit également ses propres produits d’hygiène et distribue ceux d’autres entreprises, l’opération envisagée induit des relations horizontales et verticales en Belgique et aux Pays-Bas.

Ces effets sont toutefois très limités compte tenu de l'augmentation très faible des parts de marché qu’Arseus représente pour l'entité issue de la concentration, de sa position modeste sur les marchés en aval et de la présence de concurrents puissants. Par conséquent, l’opération envisagée n’entravera pas de manière significative l’exercice d’une concurrence effective dans l’Espace économique européen (EEE) 1 ou une partie substantielle de celui-ci.

L'opération a été notifiée à la Commission le 9 novembre 2011.

Règles et procédures en matière de contrôle des concentrations

La Commission est chargée d'apprécier les opérations de concentration et de rachat impliquant des entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse un certain seuil (voir article 1er du règlement sur les concentrations) et a pour mission d'empêcher les concentrations qui entraveraient de manière significative le jeu d'une concurrence effective dans l'EEE ou une partie substantielle de celui-ci.

La grande majorité des concentrations ne posent aucun problème de concurrence et sont autorisées après un examen de routine. À compter de la date de notification d’une opération, la Commission dispose en général d’un total de 25 jours ouvrables pour décider, soit d’autoriser cette opération (phase I), soit d’ouvrir une enquête approfondie (phase II).

Une version non confidentielle de la décision de ce jour sera disponible à l'adresse suivante:

http://ec.europa.eu/competition/elojade/isef/case_details.cfm?proc_code=2_M_6401

Personnes à contacter:

Amelia Torres (+32 22954629)

Marisa Gonzalez Iglesias (+32 22951925)

1 :

L'UE plus l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site