Navigation path

Left navigation

Additional tools

Catherine Ashton, Haute Représentante de l'Union Européenne et M. Andris Pielbags, membre de la Commission chargé du développement, rencontrent trois ministres de la région du Sahel

European Commission - IP/11/1521   08/12/2011

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Catherine Ashton, Haute Représentante de l'Union Européenne et M. Andris Pielbags, membre de la Commission chargé du développement, rencontrent trois ministres de la région du Sahel

Bruxelles, 08 décembre 2011 - Le 8 décembre, Catherine Ashton, Haute Représentante de l'UE, a rencontré MM. Soumeylou Boubèye Maïga et Mohamed Bazoum, respectivement ministres des affaires étrangères du Mali et du Niger, ainsi que M. Abdelkader Messahel, ministre délégué algérien chargé des affaires africaines et maghrébines. Les ministres étaient accompagnés par l'ambassadeur de Mauritanie, M. Mohamed Mahmoud Ould Brahim Khlil. La rencontre a eu lieu dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie de l'Union européenne pour la sécurité et le développement dans la région du Sahel, et dans un contexte marqué par un accroissement du nombre d'incidents de sécurité visant des citoyens européens, ainsi que par les conséquences inquiétantes de la crise libyenne pour tous ces pays. MM. Maïga et Bazoum ont également discuté de la stratégie avec M. Andris Pielbags, membre de la Commission chargé du développement. Ces quatre pays pâtissent tout particulièrement de l'intensification récente des activités terroristes dans la région, qui s'est traduite par l'enlèvement de cinq citoyens européens ces dernières semaines, et la mort d'un citoyen allemand.

L'UE a condamné vigoureusement ces actes. À la suite de la crise libyenne, et compte tenu de l'émergence de nouvelles menaces terroristes dans le nord du Niger, la visite conjointe effectuée par les ministres de ces pays constitue un suivi concret de la conférence d'Alger, tenue en septembre, qui visait à promouvoir la coopération régionale entre l'Algérie, le Mali, la Mauritanie et le Niger dans la lutte qu'ils mènent contre le terrorisme dans la région du Sahel. Mme Ashton a fait la déclaration suivante: "L'Union européenne soutient sans réserve cette action menée en commun, car la coopération régionale est un élément fondamental si l'on veut faire face à une menace qui ne connaît pas de frontières. Dans ce contexte, l'Union européenne a mis en place une stratégie pour la sécurité et le développement dans la région du Sahel, qui est déjà opérationnelle. Une enveloppe de 150 millions d'euros a été affectée au soutien de ces efforts, la priorité étant accordée à la Mauritanie, au Mali et au Niger. Dans le cadre de son approche globale, l'UE agira notamment sur le plan de la diplomatie, de la sécurité et du développement. La stratégie en faveur de la région du Sahel et la rencontre qui s'est tenue ce jour montrent que l'Union européenne est solidaire des pays du Sahel touchés par la menace terroriste. Elles soulignent également le soutien que l'UE ne cesse d'apporter à la coopération régionale en tant que moyen de contrer cette menace.". MM. Maïga et Bazoum ont aussi rencontré Mme Kristalina Georgieva, membre de la Commission chargé des affaires humanitaires, afin de débattre du risque de voir une crise alimentaire se produire dans la région du Sahel. Pour y faire face, l'Union européenne prend actuellement des mesures pour remédier aux problèmes à court terme qui se posent en matière d'aide alimentaire, mais aussi pour traiter des questions à moyen et long terme liées à la production agricole et à la réduction de la vulnérabilité.

Contacts :

Michael Mann (+32 2 299 97 80)

Maja Kocijancic (+32 2 298 65 70)

Sebastien Brabant (+32 2 298 64 33)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website