Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne – Communiqué de presse

Sommet UE‑EU à Washington: vers un renforcement accru du partenariat transatlantique

Bruxelles, le 25 novembre 2011 – Lors du sommet UE‑EU qui se tiendra à Washington DC le lundi 28 novembre, l'UE sera représentée par le président du Conseil européen, M. Herman Van Rompuy, et par le président de la Commission européenne, M. José Manuel Barroso. La haute représentante Catherine Ashton et le commissaire européen chargé du commerce, M. Karel De Gucht, participeront également au sommet. Les États-Unis seront représentés par le président Barack Obama, la secrétaire d’État Hillary Clinton, et d’autres membres de l’administration américaine.

Avant son départ pour les États-Unis, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy a déclaré: «J’ai hâte de discuter de la situation économique mondiale, y compris de la crise des dettes souveraines en Europe, avec le président Obama. Nous, Européens et Américains, sommes unis par des liens économiques et commerciaux sans pareil à l'échelle de la planète, et restons des partenaires naturels. Nous devrons, de part et d’autre de l'Atlantique, prendre des mesures pour répondre aux menaces qui pèsent sur la croissance à court terme et pour combler les lacunes budgétaires et financières. C’est également ensemble que nous explorerons des pistes pour mettre nos liens économiques très forts au service de la création de croissance et d'emplois sur les deux continents.

Outre nos discussions sur l’économie, nous prendrons également le temps d’aborder certains points actuellement à l'ordre du jour international sur lesquels l'UE et les États‑Unis ont coopéré de manière intensive depuis le dernier sommet. Nous discuterons ainsi du Moyen‑Orient, de l'Afrique du Nord et du voisinage oriental de l’Union».

José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, a pour sa part tenu les propos suivants: «Face à la période d’incertitude que traverse l’économie mondiale et aux bouleversements qui frappent le système international, la relation transatlantique est plus importante que jamais. J’ai hâte de discuter avec le président Obama de la manière de relever de manière concertée les défis qui se posent aujourd'hui. Fidèles alliés, Européens et Américains sont aussi des partenaires stratégiques. Nous devons œuvrer ensemble à garantir une croissance mondiale durable et équilibrée. Il nous faut également mettre en place un programme transatlantique pour la croissance et l’emploi. La création d’emplois plus nombreux et de meilleure qualité passera notamment par l’approfondissement de la relation économique transatlantique – la plus importante et la plus intégrée au monde.

Toutefois, le monde globalisé ne saurait se résumer à l'économie. Des valeurs et des normes entrent également en jeu. C’est en ce sens que nous examinerons également la manière de renforcer notre collaboration internationale et de bâtir un système fondé sur des règles plus robustes et plus équitables».

Le sommet sera principalement axé sur la situation économique mondiale. Les dirigeants devraient discuter des réponses européennes et américaines à la crise et des moyens de soutenir la croissance et la création d’emplois. Ils débattront également des défis mondiaux, tels que le changement climatique et l’énergie, ainsi que la coopération au développement. Seront également examinées toute une série de questions de politique étrangère, dont le Printemps arabe, l'Iran, la Syrie, le processus de paix au Moyen‑Orient et l'Afghanistan, ainsi que le voisinage oriental de l'Union.

Un conseil UE‑EU de l’énergie se déroulera également le même jour, le Conseil économique transatlantique et le dialogue UE‑EU sur le développement étant prévus le mardi 29 novembre.

Contact :

Pia Ahrenkilde Hansen (+32 2 295 30 70)

Dirk De Backer (+32 2 281 97 68)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website