Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE BG

Commission européenne – Communiqué de presse

Octroi d'une aide supplémentaire de 1,5 million d'euros en faveur des populations les plus vulnérables victimes de la sécheresse en Afghanistan

Bruxelles, le 21 novembre 2011 – La Commission européenne mobilise une nouvelle aide de 1,5 million d'euros pour venir en aide sur le plan alimentaire à près de 72 000 personnes victimes de la sécheresse dans le nord de l'Afghanistan, ce qui porte le montant total de son action humanitaire en réaction à cette crise à 4,5 millions d'euros.

«La sécheresse cause actuellement de lourdes pertes humaines dans le nord de l'Afghanistan, où les communautés touchées sont déjà affaiblies par les conflits, l'insécurité et le sous‑développement. Près de trois millions de personnes souffrent déjà de la sécheresse et nous craignons que cette crise ne s'aggrave encore avant la récolte 2012. C'est la raison pour laquelle la Commission européenne renforce ses opérations de secours en faveur des Afghans qui sont le plus en danger», a indiqué M me  Kristalina Georgieva, membre de la Commission chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises.

Respectant la pratique en matière d'aide alimentaire, l'aide humanitaire de la Commission européenne sera fournie sous la forme de transferts d'espèces (sans conditions ou dans le cadre de régimes «Argent contre travail»), ce qui permet aux ménages les plus vulnérables de s'approvisionner en denrées alimentaires et autres produits de première nécessité sur les marchés locaux. Les fonds seront remis par les partenaires humanitaires de la Commission. ECHO continuera de suivre la situation de près pour déterminer si une autre aide supplémentaire est nécessaire.

La Commission européenne suit attentivement les conséquences de la sécheresse depuis juin 2011. Ses experts humanitaires ont effectué deux missions d'évaluation sur le terrain et participé à une évaluation de la sécurité alimentaire en situation d’urgence (EFSA) sous la direction du Programme alimentaire mondial. Grâce aux données collectées, la Commission veille à ce que son intervention soit bien ciblée et efficace.

Aide au développement fournie par l'UE

Entre 2002 et 2010, la Commission européenne a consacré plus de 2 milliards d'euros à des mesures d'aide en faveur de l'Afghanistan, dont 345,2 millions d'euros à l'aide humanitaire. Les domaines d'intervention prioritaires de la coopération de l'UE avec l'Afghanistan couvrent l'agriculture, la gouvernance, la santé et la coopération régionale.

Agriculture

En ce qui concerne l'aide au développement à moyen et à long termes, l'UE œuvre depuis 2004 à l'amélioration du développement durable du bassin hydrographique du Piandj‑Amou (qui représente 40 % des ressources en eau du pays), car la disponibilité d'eau à des fins d'irrigation est une contrainte majeure pour le développement de l'agriculture en Afghanistan (pays sec soumis à la sécheresse lorsqu'il pleut en hiver et non durant la campagne agricole).

L'UE soutient aussi la santé animale, notamment par une aide technique et institutionnelle fournie au ministère de l'agriculture, de l'irrigation et du cheptel. Elle intervient également par l'intermédiaire de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), pour améliorer la productivité des grandes cultures de base et aider le pays à parvenir à une meilleure sécurité alimentaire.

Contexte

La faiblesse des chutes de neige et des précipitations durant l'hiver et le printemps 2011 ont entraîné une grave sécheresse dans le nord, le nord‑est et l'ouest de l'Afghanistan, qui touche près de 2,8 millions de personnes. L'Afghanistan est sujet aux catastrophes naturelles, qui ne font qu'accentuer la vulnérabilité d'une population déjà extrêmement affaiblie par la guerre civile.

Depuis le début de l'année, la Commission européenne a consacré 33 millions d'euros à un ensemble d'actions d'aide humanitaire menées en Afghanistan en faveur des communautés touchées par les conflits et les catastrophes naturelles, parmi lesquels des mesures de soutien aux personnes qui rentrent chez elles. Sur ce montant, 5 millions d'euros ont été réservés à l'aide alimentaire.

La Commission œuvre dans le domaine humanitaire en Afghanistan depuis 1992. Au cours de ces dix dernières années, elle a fourni plus de 483 millions d'euros pour répondre aux besoins élémentaires de la population afghane.

Pour de plus amples informations:

Le site internet de M me  Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_en.htm

Le service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Personnes à contacter:

David Sharrock (+32 22968909)

Irina Novakova (+32 22957517)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website