Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE BG

Commission européenne – communiqué de presse

Crise alimentaire naissante au Sahel: la Commission européenne agit maintenant pour sauver des vies

Bruxelles, le 18 novembre 2011 – Le service d'aide humanitaire et de protection civile (ECHO) de la Commission européenne a décidé d'accroître immédiatement son aide financière en faveur de la région africaine du Sahel afin de sauver la vie d'un demi-million de personnes dans le contexte d'une crise alimentaire en évolution rapide.

Sept millions de personnes souffrent déjà de pénuries au Niger, au Tchad, au Mali, en Mauritanie, au Nigeria et au Burkina Faso, la production alimentaire y étant très insuffisante dans de nombreuses régions. Les chiffres disponibles laissent présager un très sérieux problème de disponibilité alimentaire pour l'an prochain.

Par conséquent, la Commission a décidé d'ajouter une aide humanit aire de 10 millions € aux 45 millions € déjà octroyés au Sahel cette année. Grâce à cette aide, 500 000 hommes, femmes et enfants, qui viennent s'ajouter aux 6,2 millions de personnes déjà couvertes par notre soutien financier et sont issus des foyers les plus vulnérables dans les zones les plus touchées, bénéficieront d'une protection dès le début de la période de soudure qui doit débuter dans trois mois.

« En agissant maintenant et en anticipant la crise, nous pouvons éviter les souffrances terribles qu'a endurées une autre région d'Afrique cette année », a déclaré Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises.

« Les effets réels et l'ampleur de cette situation n'apparaîtront que dans quelques mois, lorsque les plus pauvres n'auront plus de réserves de nourriture ni d'argent pour acheter des produits alimentaires devenus beaucoup plus chers, les prix commençant déjà à augmenter ».

« Il est tragique qu'une population déjà affaiblie par la famine n'ait pas eu suffisamment de temps pour se relever de la dernière crise de 2010 . C'est ce cercle vicieux que nous entendons briser, sachant qu'un donateur ne pourra à lui seul relever cet immense défi. J'appelle donc chacun à réagir à cette situation d'urgence avant qu'elle ne se transforme en crise ».

Contexte

La majorité de la population vivant au Sahel est très dépendante de l'agriculture pluviale et de l'élevage pour sa survie. La mauvaise campagne agro-pastorale 2011-2012 au Sahel, qui a été marquée par des pluies irrégulières suivies d'épisodes de sécheresse localisés, suscite de vives inquiétudes. La hausse des cours mondiaux du riz aura également des effets négatifs sur les niveaux d'importation et sur les prix en Afrique de l'Ouest. En conséquence, bon nombre de ménages parmi les plus pauvres n'auront pas accès à une alimentation suffisante et plongeront rapidement dans la crise. On estime que 7 millions de personnes dans la région seront fortement exposées au risque d'insécurité alimentaire en 2012.

Le Niger et la Mauritanie ont déjà proclamé l'état de crise, élaboré des plans d'action nationaux et demandé une aide internationale. Il importe de continuer de sensibiliser les parties intéressées à la nécessité de mettre en œuvre rapidement des mesures nationales et régionales d'atténuation au Sahel.

ECHO est au cœur de l'action humanitaire contre la malnutrition menée au Sahel depuis 2007, après l'adoption de son plan spécial en faveur de la région, qui visait à sensibiliser aux questions de nutrition, à démontrer l'efficacité de l'action en matière de nutrition et à défendre une concentration accrue sur les questions de nutrition. ECHO a octroyé plus de 235 millions € dans le contexte de la lutte contre la malnutrition au Sahel depuis 2007 et gère ces fonds par l'intermédiaire de bureaux installés au Tchad, au Niger, au Burkina Faso et à Dakar.

Pour de plus amples informations

Le si te internet de la commissaire Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_en.htm

Aide humanitaire de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Personnes à contacter:

David Sharrock (+32 22968909)

Irina Novakova (+32 22957517)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website