Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE BG

Commission européenne - Communiqué de presse

Inondations de mousson en Inde: la Commission intervient pour répondre à des besoins énormes

Bruxelles, le 13 octobre 2011 – La Commission européenne va débloquer une aide d'urgence de 3 millions d'euros pour aider les victimes des inondations de mousson qui frappent actuellement l'Inde. Entre 200 000 et 300 000 personnes ont été déplacées en raison de cette catastrophe et ont un besoin urgent d'aide humanitaire. Les inondations ont touché quatre millions de personnes dans l'est de l'Inde.

Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises, a déclaré à ce propos: «Une fois de plus, les pluies annuelles frappent les personnes les plus vulnérables, les privant d'éléments aussi essentiels qu'un toit et de la nourriture. Les inondations menacent la vie de dizaines de milliers d'Indiens déjà affaiblis et exposés. Elles ont anéanti des foyers, des cultures et des moyens de subsistance, et les besoins dépassent la capacité de réaction du gouvernement. C'est pourquoi l'Europe étend son aide d'urgence, vitale dans le contexte de crise actuelle. Elle met également à disposition des fonds qui permettront de renforcer la capacité de la population à résister aux inondations qui surviendraient dans l'avenir.»

Les États indiens les plus durement touchés par les inondations sont l'Orissa, le Bengale occidental et l'Uttar Pradesh. Des experts de la direction générale de l’aide humanitaire et de la protection civile (ECHO) de la Commission européenne sont sur le terrain pour suivre l'évolution des besoins. Les fonds seront consacrés à l'aide alimentaire, à l'hébergement, à l'eau et à l'assainissement, ainsi qu'à la fourniture d'équipement ménager de base. Une attention particulière sera accordée aux groupes très vulnérables tels que les membres des castes inférieures, les communautés tribales, les minorités religieuses, les familles monoparentales, les personnes handicapées, les enfants, les malades et les personnes âgées. L'aide sera acheminée par l'intermédiaire des partenaires humanitaires de la Commission sur le terrain.

La Commission financera également des activités de préparation aux catastrophes dans les zones à haut risque, en vue de sensibiliser davantage la population au risque d'inondations et d'accroître sa capacité de réaction à cet égard, ainsi que de former des bénévoles, les autorités et des mouvements associatifs, afin d'atténuer les risques de futures inondations.

Contexte

En 2011, outre l'aide humanitaire octroyée aux victimes de la violence au Cachemire (2 000 000 euros) et au Chhattisgarh (1 600 000 euros), la Commission européenne a débloqué des fonds pour les crises suivantes en Inde: inondations dans les États du Bengale occidental, de l'Uttar Pradesh et de l'Uttarakhand (600 000 euros) et conflits ethniques dans l'État de l'Assam (200 000 euros). De plus, une enveloppe de 1,1 million d'euros a été allouée à la prévention des catastrophes et à la réduction des risques de catastrophes en Inde.

Pour de plus amples informations

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_en.htm

Aide humanitaire de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Contacts:

David Sharrock (+32 22968909)

Irina Novakova (+32 22957517)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website