Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Prix de littérature de l’Union européenne: les lauréats de 2011

Commission Européenne - IP/11/1176   11/10/2011

Autres langues disponibles: EN DE NL EL LV MT PL BG

Commission européenne – Communiqué de presse

Prix de littérature de l’Union européenne: les lauréats de 2011

Bruxelles, le 11 octobre 2011 – Les lauréats de l’édition 2011 du Prix de littérature de l’Union européenne, qui récompense les meilleurs nouveaux talents européens, ont été désignés aujourd’hui à la foire du livre de Francfort. Les vainqueurs de cette année sont Kalin Terziyski (Bulgarie), Tomáš Zmeškal (République tchèque), Kostas Hatziantoniou (Grèce), Ófeigur Sigurðsson (Islande), Inga Zolude (Lettonie), Iren Nigg (Liechtenstein), Immanuel Mifsud (Malte), Andrej Nikolaidis (Monténégro), Rodaan Al Galidi (Pays-Bas), Jelena Lengold (Serbie), Ciler Ilhan (Turquie) et Adam Foulds (Royaume-Uni) (voir la liste des œuvres primées ci-dessous). Chaque lauréat recevra un chèque de 5 000 euros et aura la possibilité de faire traduire son livre dans d’autres langues, afin de mieux se faire connaître dans d’autres pays.

La commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, Mme Androulla Vassiliou, a déclaré à ce propos: «Je félicite les lauréats exceptionnels de cette année et j’espère qu’ils feront usage de notre aide à la «traduction littéraire», afin que leur œuvre soit lue par le plus grand nombre de lecteurs possible, dans le plus de langues possible. Je souhaite également rendre hommage au secteur de l’édition européen pour sa ténacité: numéro un mondial, il emploie 135 000 personnes et contribue au PIB de l’Union à hauteur de 23 milliards d’euros par an.»

Le Prix de littérature de l’Union européenne est organisé par la Commission européenne, la Fédération des libraires européens (EBF), la Fédération des associations européennes d’écrivains (FAEE) et la Fédération des éditeurs européens (FEE). Le concours est ouvert aux candidats des 36 pays participant au programme «Culture» de l’Union (les 27 États membres, la Bosnie-Herzégovine, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Croatie, l’ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro, la Serbie et la Turquie). Chaque année, les jurys nationaux de douze pays participants sélectionnent chacun un lauréat, l’objectif étant que tous les pays participant au programme soient représentés sur trois ans.

Les lauréats de cette année se verront décerner leur prix lors d’une cérémonie qui se tiendra le 28 novembre à Bruxelles, en présence de Mme Vassiliou et de personnalités des mondes de la littérature, de la culture et de la politique, parmi lesquelles la princesse Laurentien des Pays-Bas, présidente du groupe d’experts de haut niveau sur la lutte contre l’illettrisme, M. Bogdan Zdrojewski, ministre polonais de la culture et du patrimoine national, et Mme Doris Pack, présidente de la commission «Culture et éducation» du Parlement européen.

Le contexte:

Les lauréats du Prix de littérature de l’Union européenne 2011 sont:

BULGARIE

Auteur: Kalin Terziyski

Titre: Има ли кой да ви обича,Издателство (nouvelles)
RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Auteur: Tomáš Zmeškal

Titre: Milostný dopis klínovým písmem (lettre d’amour en cunéiforme)

GRÈCE

Auteur: Kostas Hatziantoniou

Titre: Agrigento (roman)

ISLANDE

Auteur: Ófeigur Sigurðsson

Titre: Jon

LETTONIE

Auteur: Inga Zolude

Titre: Mierinâjums Âdama kokam (recueil de contes)

LIECHTENSTEIN

Auteur: Iren Nigg

Titre: Man wortet sich die Orte selbst (prose)

MALTE

Auteur: Immanuel Mifsud

Titre: Fl-Isem tal-Missier (u tal-Iben) (au nom du père (et du fils))

MONTÉNÉGRO

Auteur: Andrej Nikolaidis

Titre: Sin (le fils)

PAYS-BAS

Auteur: Rodaan Al Galidi

Titre: De autist en de postduif (l’autiste et le pigeon voyageur)

SERBIE

Auteur: Jelena Lengold

Titre: Vašarski Mađioničar (recueil de nouvelles)

TURQUIE

Auteur: Ciler Ilhan

Titre: Sürgün (exil)

ROYAUME-UNI

Auteur: Adam Foulds

Titre: The Quickening Maze (roman)

Pour en savoir plus:

Site web du prix: http://www.euprizeliterature.eu

Portail de l’Union européenne consacré à la culture: http://ec.europa.eu/culture

MEMO/11/681 Foire aux questions sur le Prix de littérature de l’Union européenne

ANNEXE

Avec leurs propres mots : ce que nous disent de leurs livres les auteurs récompensés, plus une courte description de chaque œuvre

1. Ce que j’espère de ce prix

2. Ce qui m’a inspiré pour écrire le livre aujourd'hui récompensé

Bulgarie

Kalin Terziyski, Има ли кой да ви обича, [Y-a-t-il quelqu'un pour vous aimer (nouvelles)]

Réponses de l’auteur:

1. За писателят най-важното нещо са читателите; надявам се тази награда да ми донесе повече читатели от цяла Европа.

(Pour les écrivains, les lecteurs sont ce qu'il y a de plus important; j'espère que grâce à ce prix, mes lecteurs seront plus nombreux dans toute l'Europe.)

2. За написването на тази моя книга ме вдъхнови мисълта, че на самотата и смъртта, които властват навсякъде из бедния ни святмогат да се противопоставят, при това чудесно, изкуството и вдъхновението; защото те са над смъртта и самотата.

(Ce qui a inspiré l'écriture de ce livre, c'est l'idée que l'on puisse étonnamment opposer à la solitude et à la mort, régnant partout dans notre pauvre monde, l'art et l'inspiration; parce que l'art et l'inspiration sont au-dessus de la solitude et de la mort.)

Résumé

16 nouvelles sur les mystères de la vie en milieu urbain. La mégapole décrite dans ce livre n’est cependant pas forcément reconnaissable. Elle ressemble à une ville de conte de fées – emplie de secrets et de drames. Les récits de Kalin Terziyski entendent établir une nouvelle tradition d’urbanisme poétique et humaniste dans la littérature en prose bulgare.

République tchèque

Tomáš Zmeškal, Milostný dopis klínovým písmem (Lettre d’amour en cunéiforme )

Réponses de l’auteur:

1. Píši protože cítím nutnost vyjádřit a popsat krajiny vnitřní a vnější, jestli cena otevře můj soukromý bedeker novým čtenářským turistům budu spokojen.

(J’écris car je ressens le besoin d’exprimer et de décrire mes pays intérieurs et extérieurs. Si ce prix ouvre mon guide de voyages intime à de nouveaux touristes de la lecture, je serai heureux.)

2. Vzpomínky, pohledy, přeřeknutí, potlačené myšlenky, čas prokluzující mezi prsty, chuť zapomenout. Bezmoc. Nevhodné ohledy. Krev na rtech. Zmar. Beznaděj. Rozpomínání. Houštiny vztahů. Rozetnutí.  

(Des souvenirs, des regards, des lapsus, des pensées refoulées, le temps qui file entre les doigts, l’envie d’oublier. L’impuissance. Des égards déplacés. Le sang sur les lèvres. La ruine. Le désespoir. Des réminiscences. L’enchevêtrement des relations. Le déchirement.)

Résumé

À la fois roman historique et histoire d'amour, ce roman aborde tout aussi bien des questions morales, des mythes que la science-fiction. Saga familiale, il peut également se voir comme un collage ou une mosaïque.

L’intrigue se passe en Tchécoslovaquie entre les années 1940 et 1990, et décrit le destin tragique d'une famille.

Grèce

Kostas Hatziantoniou, Agrigento

Réponses de l’auteur:

1. Κάθε βραβείο, κάθε διάκριση είναι μια μεγάλη χαρά αλλά και μια ιδιαίτερη ευθύνη. Πιστεύοντας ότι η λογοτεχνία και γενικότερα η τέχνη, αποτελεί στον καιρό μας όχι μόνο μια διαφυγή από έναν κόσμο που συχνά μας πληγώνει αλλά και η ενόραση ενός καλύτερου κόσμου, θεωρώ πως η βράβευσή μου θα στρέψει τα μάτια κάποιων σε μια μορφή λογοτεχνίας που δεν θέλει να είναι μόνο ψυχαγωγία αλλά και πνευματική καλλιέργεια. Να έχω συμβάλει σ’ αυτό είναι η πιο μεγάλη τιμή.

(Tout prix, toute distinction, est une grande joie, mais aussi une responsabilité particulière. Étant convaincu que la littérature et, plus généralement, l’art, constituent à notre époque non seulement un moyen de s’évader d’un univers qui souvent nous étouffe, mais aussi une forme d’intuition d’un monde meilleur, je considère que la récompense que j’ai reçue attirera l’attention de certains sur un type de littérature qui ne se veut pas seulement divertissement, mais aspire aussi à être un enrichissement intellectuel. Avoir apporté ainsi ma contribution constitue ma plus grande fierté.)

2. Το Αγκριτζέντο είναι μια πόλη της Σικελίας με πανάρχαια ιστορία αλλά και ιδιαίτερο βάρος αφού αποκαλύπτει σε έναν προσεκτικό παρατηρητή τα πολλαπλά στρώματα της σύγχρονης ευρωπαϊκής κουλτούρας. Η πίστη μου σε αυτή την κουλτούρα και σε κάθε πολιτισμό, που είναι ο αληθινός πλούτος των εθνών, ήταν η έμπνευση γι’ αυτό το βιβλίο σαν μέρος μιας προσπάθειας να δώσω την εικόνα όλων των δυνάμεων που συνωθούνται μέσα στην ψυχή ενός Ευρωπαίου του Νότου.

(Agrigente est une ville de Sicile dotée d’une très longue histoire, mais aussi d’une importance particulière, car elle dévoile à l’observateur attentif les multiples couches de la culture européenne contemporaine. Ma foi dans cette culture, comme dans toute culture, seule vraie richesse des nations, a été l’inspiration de ce livre, qui vise en partie à refléter toutes les forces se pressant dans l'âme d'un Européen du Sud.)

Résumé

Agrigento décrit les répercussions de la rencontre d’un groupe de personnes qui ne se satisfont pas de la vie quotidienne dans l'Agrigente d'aujourd'hui, une ville du Sud de la Sicile au riche passé, mais qui est aussi le reflet de la culture sicilienne moderne.

Hymne à la Sicile au-delà des stéréotypes et des préjugés, Agrigento est aussi un hymne à la vie qui nous échappe quand nous succombons à nos obsessions.

Islande

Ófeigur Sigurðsson, Jon

Réponses de l’auteur:

1. "Ég vona að verðlaunin opni nýjar leiðir fyrir sem flesta."

(J’espère que ce Prix ouvrira de nouvelles voies au plus grand nombre de gens possible.)

2. Eyða í sjálfsævisögu eldklerksins, Jóns Steingrímssonar, þegar hann dvaldi í helli veturinn 1755.

(Ce livre se concentre sur un blanc dans la biographie de Jon Steingrimsson, le «pasteur du feu», lorsque celui-ci est demeuré dans une caverne durant l’hiver 1755.)

Résumé:

En ce terrible hiver de l’année 1755, Jon Steingrimsson voyage à travers l’Islande et s’installe au Sud dans une caverne, d’où il écrit à sa femme enceinte, restée dans le Nord. Le révérend Jon Steingrimsson, qui sera plus tard connu comme le «pasteur du feu», est l’une des personnalités les plus remarquables de l’histoire de l’Islande. Ce roman sans pareil dépeint un jeune homme à l’époque obscure où commencent à poindre les premières étincelles du siècle des Lumières.

Lettonie

Inga Zolude, Mierinājums Ādama kokam [Une consolation pour l’arbre d’Adam (recueil de nouvelles)]

Réponses de l’auteur:

1. Es ceru, ka šī balva dos atzinību nevis konkrēti man, bet mūsdienu latviešu literatūrai kopumā, kas ir maz novērtēta ārpus mūsu valodas robežām.

(J’espère que ce prix apportera la reconnaissance non pas à moi en particulier, mais à l’ensemble de la littérature lettone contemporaine, qui est encore méconnue au-delà de nos frontières nationales. )

2. Tā bija dziļa neizpratne (joprojām neapmierināta) par dzīvības un nāves tēmu, kauns no runāšanas par to un klusuciešanas zvērests, cieņa pret aizgājējiem un mēģinājums restaurēt viņus, atmiņas par viņiem savos tekstos – tā bija kā tikšanās ar viņu veļiem. Un ceļojums savas dvēseles dzīlēs, ieiešana šajos cilvēkos caur šķīstītavas, paradīzes un elles durvīm.

(Je suis partie d’une forte incompréhension (toujours présente, d’ailleurs) du thème de la vie et de la mort, de la honte d’en parler et du serment de silence, du respect des défunts et d’une tentative de les faire revenir, d’invoquer leur souvenir dans mes textes: cela a été comme une rencontre avec leurs fantômes. Et aussi un voyage dans les profondeurs de mon âme, une «entrée» dans ces personnes à travers les portes du purgatoire, du paradis et de l’enfer.)

Résumé

Ce recueil de nouvelles présente plusieurs scènes de vie dans des régions urbaines et rurales de la Lettonie moderne. Il est parfois impossible de deviner le cadre ou l’époque des récits, qui traitent «des grands sujets» au cœur de l’existence humaine. Les nouvelles reflètent avec force l’atmosphère de l’Europe du XXIe siècle et font de ce recueil l’une des œuvres en prose les plus importantes publiées en Lettonie ces dernières années.

Liechtenstein

Iren Nigg, Man wortet sich die Orte selbst (Nommer soi-même les lieux)

Réponses de l’auteur:

1. Er soll „meine Kinder“ zu den Menschen bringen! (Il doit amener «mes enfants» vers le public!)

2. «Die Henne und das Ei».(La poule et l'œuf)

Résumé

Dans ces textes en prose plus ou moins longs, les intrigues et les personnages sont subordonnés à l’agencement musical des mots de l’auteur, qui révèle et construit dans ses textes différents niveaux de compréhension. La vie est représentée comme un scénario dont les phases ne cessent de se transformer tandis que, dans le processus d'écriture créative, toujours «le cœur est son compagnon».

Malte

Immanuel Mifsud, Fl-Isem tal-Missier (tal-iben), [Au nom du père (et du fils)]

Réponses de l’auteur:

1. Hija t-tama tiegħi li permezz ta’ dan il-premju l-letteratura tiegħi toħroġ miċ-ċokon strett tal-gżira fejn noqgħod u taqsam lejn il-kontinent biex tiltaqa’ u ssib postha ma’ letteraturi oħrajn.

(Je nourris l'espoir que, grâce à ce prix, la littérature de mon pays dépasse l'étroitesse de l'île où j'habite et qu'elle fasse route vers le continent où elle rencontrera d'autres littératures et trouvera sa place parmi elles.)

2. Dan il-ktieb tnebbaħ minn djarju li sibt ta’ ġuvni ta’ dsatax-il sena li daħal fl-armata Ingliża lejlet it-Tieni Gwerra Dinjija. L-esperjenza militari tiegħu, flimkien mat-tfulija diffiċli li qatta’ fil-faqar, bla missier u fit-toroq, iffurmatlu ħajtu u ħajjet uliedu. Dak il-ġuvni kien missieri.

(Ce livre est inspiré par le journal que tient un jeune homme de dix-neuf ans qui entre dans l'armée anglaise à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Son expérience militaire et sa jeunesse difficile dans un milieu pauvre, sans père et dans la rue, façonnent sa vie et celle de ses enfants. Ce jeune homme était mon père.)

Résumé

De retour des funérailles de son père, le narrateur commence la lecture du journal que ce dernier a écrit lorsqu’il était soldat, durant la Seconde Guerre mondiale. Le journal livre un récit extrêmement maigre, presque impersonnel, mais c’est justement ce caractère impersonnel qui pousse le narrateur à réexaminer sa relation avec son père. Il revisite le passé de son père, ainsi que son propre passé, pour chercher les fissures dans cette façade, pour y trouver des signes de faiblesse et des manifestations d’émotions.

Monténégro

Andrej Nikolaidis, Sin (Le fils)

Réponses de l’auteur:

1. Nadam se da će nagrada pomoći da moj roman bude preveden na evropske jezike. 

(J’espère que ce Prix encouragera la traduction de mon livre dans différentes langues européennes.)

2. Roman "Sin" je bio moj pokušaj da odem što dublje tamo gdje se obično ne ide, u srce onoga što krijemo od svijeta i od sebe samih.

(Avec Sin, j’ai essayé d'aller là où normalement nous n’allons pas, d’explorer au plus profond de ce que nous cachons au monde et même à nous-mêmes.)

Résumé:

Sin relate une nuit dans la vie d'un héros sans nom, un écrivain dont la vie s’écroule. Le personnage est un homme qui ne peut s’adapter à une nouvelle époque et à ses nouvelles règles. Incapable de trouver la paix intérieure, il s’enfonce dans la nuit chaude et méditerranéenne de la ville d’Ulcinj, où il rencontre divers personnages.

Pays-Bas

Rodaan Al Galidi, De autist en de postduif (L'autiste et le pigeon voyageur)

Réponses de l’auteur:

1. Ma plume à la main, je suis passé de l'arabe au néerlandais. J'espère que le prix que j'ai reçu me permettra de voyager vers une autre langue encore.

2. J'achète tout chez les Petits Riens, sauf mes caleçons. Aux Pays-Bas, ces magasins appelés «kringloopwinkels» sont un monde en soi. Il fallait y consacrer un livre! Un jour, j'ai trouvé un violon cassé au milieu d'un fourbi d'articles d'occasion, et cela a été le déclic.

Résumé

Geert est un garçon autiste et le mode de fonctionnement de son cerveau le pousse à combiner différentes machines pour construire de nouveaux objets. Il se découvre ainsi un talent pour construire des violons à partir de bancs et se lance dans un commerce florissant en les vendant à un négociant allemand. En parallèle à ce commerce, il prend soin d’un pigeon voyageur qui revient toujours vers lui après chaque vol. Pour le lecteur, la plongée dans cet esprit insolite et pourtant pur et innocent, est tout aussi étrange que fascinante.

Serbie

elena Lengold, Vašarski Mađioničar (Le magicien de la foire)

Réponses de l’auteur:

1. Nadam se da će zahvaljujući nagradi moja knjiga biti prevedena na nekoliko jezika i tako doći do što više čitalaca širom Evrope.

(J’espère que, grâce à ce Prix, mon livre sera traduit et touchera plus de lecteurs en Europe.)

2. Knjigu sam pisala negde između svoje četrdesete i pedesete godine, fascinirana svim promenama i spoznajama koje se u ljudima odvijaju u tom životnom dobu.

(J’ai écrit ce livre quand j’avais entre quarante et cinquante ans, fascinée par les bouleversements et les découvertes des gens de cet âge.)

Résumé:

Le livre de Jelena Lengold parle d’amour comblé et d’amour insatisfait, de choses visibles dans le monde de tous les jours et de valeurs uniquement perceptibles dans des moments exceptionnels. La narration prend diverses formes, allant d’un apparent réalisme à d’autres genres comme la science-fiction, le roman à suspense ou érotique. Jelena Lengold est un observateur lucide de détails infimes et de glissements émotionnels subtils.

Turquie

Çiler İlhan, Sürgün (L’exil)

Réponses de l’auteur:

1. Ödül vasıtasıyla tanışacağım yazar, editor ve yayıncıların, sözlerimi İstanbul dışına taşımasını ve bu kültürel alışverişin (eğer kaderimde varsa) beni (daha) iyi bir yazar olma yolunda beslemesini umuyorum.

(J’espère que les auteurs, les éditeurs et les écrivains que je rencontrerai grâce à ce Prix porteront mes mots au-delà d'Istanbul et que cet échange culturel me nourrira et m'aidera à devenir un (meilleur) bon écrivain (si telle est ma destinée).)

2. Çatışmalar, işgaller, tecavüzler, aşk; mutenalaştırılan semtler, politik oyunlar, insani güdüler, aşk; çaresizlik, töre cinayetleri, üçüncü sayfa haberleri, büyük romanlar, aşk; kader, döngüler, dışımızdaki ve içimizdeki cinler, köpeklerim, aşk; cehaletin yabaniliği, bilimin görgüsüzlüğü, aile terörü, aşk; suçun, masumiyetin ve varlık mücadelesinin içrek dansı, ve aşk.

(Les conflits, les invasions, le viol, l’amour ; les quartiers remodelés, la politique, les instincts de l'être humain, l'amour; le désespoir, les crimes d'honneur, les futilités publiées dans les journaux, les grands romans, l’amour ; la destinée, les cycles, les démons qui sont en nous ou nous entourent, mes chiens, l’amour ; l’ignorance sauvage, les comportements indisciplinés dans le domaine scientifique, les horreurs au sein des familles, l’amour ; la danse mystérieuse de l’agression, de l’innocence et du combat pour l'existence, et l'amour.)

Résumé:

Les récits de Sürgün sont des monologues de différents personnages, réels ou fictifs. Çiler İlhan fait preuve d’une compréhension vaste et profonde de l’expérience et de la souffrance humaines et, sensible aux douleurs et aux injustices de la vie, elle est capable d’en exprimer clairement et avec force les multiples facettes de la réalité.

Royaume-Uni

Adam Foulds, The Quickening Maze (Le labyrinthe accélérateur)

Réponses de l’auteur:

1. I very much hope that this prize will bring me a greater closeness to my fellow European writers and readers.

(J'espère de tout cœur que ce Prix me permettra de me rapprocher de mes concitoyens européens, écrivains et lecteurs.)

2. It is hard to summarise in one sentence what inspired me to write The Quickening Maze; I could say that the book was centrally an attempt to explore questions of human freedom and integrity.

(Il m'est difficile de résumer en une phrase ce qui m'a poussé à écrire The Quickening Maze; je pourrais dire qu’avec ce livre, j’ai avant tout essayé d’explorer la question de la liberté et de l’intégrité humaines.)

Résumé

Le poète John Clare est incarcéré dans un asile en 1840. L'auteur dépeint avec éclat ce monde clos de l'asile, avec, au centre, le propre glissement de Clare vers la folie et ses désillusions, qui le persuadent qu'il est Byron, le boxeur Jack Randall ou même Robinson Crusoe. À la fin du livre, Clare s’échappe et lutte pour rentrer dans son village, ignorant que son amour d’enfance s'est éteint durant son absence.

Contacts:

Dennis Abbott (+32 22959258)

Dina Avraam (+32 22959667)

EUPL / eu.Ness: Caroline Hayat (+32 2 374 07 05)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site