Navigation path

Left navigation

Additional tools

L'énergie durable, une priorité dans la stratégie de développement global: Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, est nommé membre du groupe à haut niveau des Nations unies sur l'énergie durable pour tous

European Commission - IP/11/1054   20/09/2011

Other available languages: EN DE LV

Commission européenne – Communiqué de presse

L'énergie durable, une priorité dans la stratégie de développement global: Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, est nommé membre du groupe à haut niveau des Nations unies sur l'énergie durable pour tous

Bruxelles, le 20 septembre 2011 – Aujourd'hui, M. Piebalgs, membre de la Commission européenne, a été nommé membre du groupe à haut niveau sur l'énergie durable pour tous, aux côtés de dirigeants d'entreprises et de représentants gouvernementaux, d'organisations internationales et de la société civile. Il a assisté au lancement du groupe à haut niveau des Nations unies à New York, qui s'est déroulé en présence de Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations Unies. Le groupe à haut niveau travaillera à l'élaboration d'une stratégie globale ayant pour but de rendre universellement accessible l'énergie durable d'ici à 2030 et proposera des actions claires à mettre en place à l'échelle mondiale et régionale.

M. Piebalgs a fait la déclaration suivante: «Consacrant près d'un milliard d'euros au secteur de l'énergie dans les pays en développement, l'UE est l'un des leaders en la matière. Notre partenariat avec l'Afrique dans le domaine de l'énergie a déjà permis à 13 millions de personnes d'avoir accès à l'énergie. Nous devons coopérer avec les entreprises, les universités et les pays partenaires afin de favoriser l'accès à l'énergie durable pour tous d'ici à 2030. L'UE restera en première ligne dans la lutte contre la pauvreté et le changement climatique».

2012 sera une année cruciale pour faire de l'énergie durable une priorité dans la stratégie de développement global puisque ce sera l'année internationale de l'énergie durable pour tous, à l’initiative des Nations unies, et que le sommet RIO+20 aura lieu en juin.

L'objectif du groupe

L'initiative vise à atteindre l'objectif de l'énergie durable pour tous en relevant trois défis globaux connexes d'ici à 2030:

  • l'accès universel à des services d'énergie modernes;

  • 40 % d'efficacité énergétique en plus;

  • production de 30 % de l'énergie mondiale à partir de sources renouvelables.

L'initiative Énergie durable pour tous incitera tous les partenaires à agir avec détermination – en renforçant les politiques et les capacités, en dégageant des financements nouveaux et plus importants, et en améliorant l'efficacité des services. De nouveaux engagements nationaux et la création de partenariats public-privé seront encouragés afin de favoriser les investissements privés.

Le défi

Dans le monde, environ 1,4 milliard de personnes n'ont pas accès à l'électricité. Près d'un autre milliard de personnes n'ont accès qu'à un réseau d'électricité peu fiable. Près de trois milliards de personnes utilisent des combustibles solides (à savoir la biomasse et le charbon) pour cuisiner et se chauffer. Un système d'énergie performant qui améliore l'accès efficace à des moyens énergétiques modernes augmenterait les chances des plus pauvres de la planète d'échapper aux effets les plus graves de la pauvreté. L'accès à l'énergie offre à la population des moyens de générer des revenus – ce qui crée à son tour de la richesse et des nouveaux marchés.

Contexte

Les actions de l'UE en faveur de l'énergie durable en Afrique – le partenariat UE-Afrique pour l'énergie

En 2008, l'UE a inauguré un partenariat avec l'Afrique dans le domaine de l'énergie afin d'encourager l'électrification de l'Afrique et d'augmenter l'accès à l'énergie, la sécurité énergétique et le développement des énergies renouvelables pour renforcer l'efficacité énergétique. Ce partenariat a porté ses fruits à travers le lancement du programme de coopération dans le domaine des énergies renouvelables (RECP) en collaboration avec l'Union africaine en 2010. Ce programme de coopération devrait contribuer à atteindre les objectifs en matière d'énergies renouvelables pour l'Afrique pour 2020. Il a pour but d'amener sur le marché africain des technologies appropriées relatives aux énergies renouvelables.

Il apportera une contribution précieuse aux travaux du nouveau groupe à haut niveau des Nations unies sur l'énergie renouvelable pour tous.

L'accès à l'énergie durable dans les pays en développement constitue aussi un élément majeur de la communication de la Commission sur la sécurité de l'approvisionnement énergétique et la coopération internationale [COM 2011(539) du 7 septembre 2011].

Pour plus d'informations, voir IP/10/1122 et MEMO/10/407 (en anglais).

Pour de plus amples informations

Site web de la direction générale du développement et de la coopération EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site web de M. Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site web de la DG Énergie:

http://ec.europa.eu/energy/international/security_of_supply/cooperation_en.htm

Personnes de contact:

Catherine Ray (+32 2 296 99 21)

Wojtek Talko (+32 2 297 85 51)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website