Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La Commission trace la voie vers une croissance fondée sur une utilisation efficace des ressources

Commission Européenne - IP/11/1046   20/09/2011

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission trace la voie vers une croissance fondée sur une utilisation efficace des ressources

Bruxelles, le 20 septembre 2011 – La Commission européenne propose aujourd'hui une feuille de route visant à transformer l'économie européenne en une économie durable d'ici à 2050. Dans cette feuille de route pour une Europe efficace dans l'utilisation des ressources, elle explique comment nous pouvons atteindre l'objectif, indispensable pour notre bien‑être et notre prospérité futurs, d'une croissance fondée sur une utilisation efficace des ressources. La feuille de route recense les secteurs économiques les plus consommateurs de ressources et propose des instruments et des indicateurs pour guider les actions à entreprendre en Europe et dans le monde. Il s'agit d'un programme en faveur de la compétitivité et de la croissance axé sur l'utilisation de moins de ressources lors de la production et de la consommation de biens et sur la création d'entreprises et d'emplois dans des secteurs d'activité tels que le recyclage, la conception plus intelligente de produits, la recherche de matériaux de substitution et l'éco-ingénierie.

Janez Potočnik, membre de la Commission européenne chargé de l’environnement, a déclaré à ce propos: «La croissance verte est le seul avenir durable pour l'Europe et le monde. Les secteurs de l'industrie et de l'environnement doivent coopérer parce qu'ils ont les mêmes intérêts à long terme.»

Une meilleure utilisation des ressources dans un environnement sous pression

La demande croissante dans le monde exerce une pression de plus en plus forte sur l'environnement et accentue la concurrence pour l'obtention des ressources. Des ressources naturelles essentielles, telles que les matières premières, les métaux, l'énergie, la biodiversité et l'eau, sont consommées pour alimenter la croissance économique comme s'il s'agissait de ressources inépuisables. Un tel comportement n'est pas durable à long terme. La feuille de route qui est présentée aujourd'hui explique comment continuer à assurer la croissance d'une manière durable.

Les mesures proposées visent à transformer la production et la consommation en incitant les investisseurs à promouvoir l'innovation écologique, à stimuler l'éco‑conception et l'éco‑étiquetage et à encourager les organismes publics à faire des dépenses plus écologiques. Les gouvernements sont invités à alléger la fiscalité sur le travail en taxant la pollution et la consommation des ressources et à prévoir de nouvelles mesures d'incitation pour encourager les consommateurs à se tourner vers des produits plus économes en ressources. La feuille de route recommande également une adaptation des prix afin qu'ils reflètent les coûts réels de l'utilisation des ressources, en particulier sur l'environnement et la santé.

La feuille de route tend à remédier au problème de la mauvaise utilisation des ressources dans les secteurs responsables de la plus grande partie des dégâts environnementaux, à savoir les secteurs de l'alimentation, de la construction et de la mobilité, dont les effets combinés représentent entre 70 et 80 % de l'ensemble des incidences environnementales.

Elle souligne également l'importance d'une gestion plus efficace des ressources naturelles dont dépend notre économie. Les pressions exercées sur des ressources telles que la biodiversité, le sol et le climat ne cessent de croître et l'incapacité de réaliser les objectifs existants pourrait se révéler désastreuse à plus long terme.

S'attaquer au problème de l'utilisation efficace des ressources à tous les niveaux de pouvoir

La feuille de route recommande de suivre une approche intégrée dans de nombreux domaines d'action à l'échelle de l'Union européenne et des États membres et de se concentrer sur les ressources soumises aux plus fortes pressions. Parmi les instruments à utiliser pour y parvenir figurent la réglementation, des instruments fondés sur le marché, la réorientation des instruments de financement et la promotion d'une production et d'une consommation durables. Des objectifs et indicateurs clairs offrant prévisibilité et transparence pour tous seront définis d'ici à 2013 grâce à un processus participatif réunissant décideurs politiques, experts, ONG, entreprises et consommateurs.

Contexte

L'initiative phare relevant de la stratégie Europe 2020 prévoyait l'élaboration d'une feuille de route visant à définir des objectifs à moyen et à long terme en ce qui concerne l'utilisation efficace des ressources, ainsi que les moyens d'y parvenir. La feuille de route qui est présentée aujourd'hui s'appuie sur d'autres initiatives qui font partie de l'initiative phare et les complète. Il s'agit notamment de la Feuille de route pour une économie à faible intensité de carbone, du livre blanc sur les transports adopté au printemps 2011 et de la feuille de route sur l'énergie, qui est attendue dans le courant de cette année. La feuille de route sur l'utilisation efficace des ressources se fonde également sur la stratégie thématique de 2005 consacrée à l'utilisation durable des ressources naturelles et sur la stratégie de l'UE en matière de développement durable.

Prochaines étapes

Les différentes actions et mesures exposées dans la feuille de route doivent maintenant être mises en œuvre. La Commission va élaborer les propositions stratégiques et législatives nécessaires à cet effet. Les États membres devront également agir à leur niveau en adoptant de nouvelles mesures relatives à l'utilisation efficace des ressources, destinées aux entreprises et aux consommateurs.

Pour plus d'information sur une utilisation efficace des ressources et pour consulter la feuille de route:

http://ec.europa.eu/environment/resource_efficiency/index_en.htm (en anglais)

MEMO/11/614

Contacts :

Joe Hennon (+32 2 295 35 93)

Monica Westeren (+32 2 299 18 30)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site