Navigation path

Left navigation

Additional tools

Faire tomber les barrières de la recherche – consultation sur l'Espace européen de la recherche

European Commission - IP/11/1025   13/09/2011

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne – Communiqué de presse

Faire tomber les barrières de la recherche – consultation sur l'Espace européen de la recherche

Bruxelles, le 13 septembre 2011 – La Communauté scientifique et d'autres organisations et personnes intéressées sont invitées aujourd'hui à apporter leur contribution pour définir le paysage européen de la recherche. La Commission européenne a lancé une consultation publique en vue de déterminer de quelle manière le cadre européen de la recherche pourrait être notablement amélioré. L'objectif est de créer d'ici 2014 l'Espace européen de la recherche (EER), véritable marché unique de la connaissance, de la recherche et de l'innovation. Au sein de ce marché, chercheurs, institutions et entreprises dans le domaine de la recherche pourront circuler, être en concurrence et coopérer au-delà des frontières, avec pour résultat un accroissement du potentiel de croissance.

Máire Geoghegan-Quinn, membre de la Commission européenne responsable de la recherche et de l’innovation, a déclaré: «Pour répondre à la nécessité de stimuler l'économie européenne, nous devons tirer le meilleur de notre recherche. Il est inacceptable que nos scientifiques les plus émérites trouvent souvent plus intéressant et plus facile d'aller travailler outre-atlantique plutôt que de bouger à l'intérieur de l'UE. Nous voulons que la communauté de la recherche nous fasse part de ses besoins, afin que nous puissions travailler ensemble à faire tomber les obstacles à la croissance et aux emplois.»

La consultation court jusqu’au 30 novembre 2011. Parmi les questions que la Commission européenne souhaite aborder, citons:

  • les chercheurs se retrouvent-ils coincés à l'intérieur de leur pays lorsqu'ils cherchent de nouvelles perspectives?

  • les scientifiques ont-ils besoin de nouvelles infrastructures de recherche pour développer et tester leurs idées?

  • la communauté de la recherche a-t-elle besoin de nouvelles possibilités pour partager des idées, entreprendre de nouveaux projets et créer de nouveaux produits et services?

La Commission utilisera les réponses à ces questions, et à beaucoup d'autres, pour finaliser sa proposition concernant un cadre renforcé pour l'EER qui sera publiée avant la fin 2012. Le cadre optimisera la coordination des financements de la recherche par-delà les frontières des États membres, améliorant ainsi l'efficacité et l'impact de la recherche européenne.

La Commission européenne a estimé que l'EER était une condition préalable à une nouvelle ère de l'innovation et de la concurrence en Europe, les meilleurs cerveaux collaborant pour faire de l'Union européenne une «Union de l'innovation». En février, le Conseil européen a apporté son soutien en invitant l'Union européenne à supprimer rapidement les obstacles qui découragent les talents et les investissements et à mettre en place, d'ici 2014, un espace européen de la recherche unifié.

Toute personne intéressée par la recherche et l'innovation en Europe peut participer à la consultation à l'adresse suivante:

http://ec.europa.eu/research/consultations/era/consultation_en.htm

Contexte

Proposée en janvier 2000 par la Commission européenne dans sa communication «Vers un Espace Européen de la Recherche» [COM (2000) 6] et lancée à l'occasion du Conseil européen de Lisbonne en mars 2000, la création d'un Espace européen de la recherche (EER) a été relancée en 2007 par le Livre vert de la Commission européenne sur l'EER [COM (2007) 161].

Le traité de Lisbonne introduit une base juridique pour la création d'un Espace européen de la recherche. Cet espace a pour but de permettre, notamment, la libre circulation des chercheurs, des connaissances scientifiques et des technologies. À cette fin, l'UE encourage la suppression des obstacles fiscaux et juridiques à la coopération dans le domaine de la recherche.

La Commission européenne proposera le cadre pour l'Espace européen de la recherche en 2012, conformément à l'engagement pris dans sa communication sur la création d'une Union de l’innovation [COM(2010) 546].

En 2008, le Conseil a lancé le processus de Ljubljana en vue d'améliorer la gouvernance de l'EER et adopté une «Vision 2020 pour l’EER». Des progrès tangibles ont été accomplis grâce à plusieurs initiatives de partenariats proposés par la Commission en 2008 pour accroître la coopération dans cinq domaines: les carrières des chercheurs (conditions de travail et mobilité); la définition et la gestion conjointes de programmes de recherche; la création d'infrastructures de recherche européennes d'excellence; le transfert de connaissances et la coopération entre recherche publique et industrie; et la coopération internationale dans le domaine des sciences et des technologies.

MEMO/11/597

Voir également la consultation publique sur le cadre EER:

http://ec.europa.eu/research/consultations/era/consultation_en.htm

Portail internet de l'EER: http://ec.europa.eu/research/era/index_fr.htm

Page web consacrée à l’Union de l’innovation

http://ec.europa.eu/research/innovation-union/index_en.cfm#

Personnes de contact:

Michael Jennings +32 2 29 63388

Monika Wcislo +32 2 29 55604


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website