Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/10/943

Bruxelles, le 14 juillet 2010

L’Islande va bénéficier des fonds de préadhésion

Le règlement modifié sur l’instrument d'aide de préadhésion (IAP), incluant l’Islande parmi les bénéficiaires des fonds de préadhésion, est entré en vigueur ce jour. Comme tous les autres pays concernés par l’élargissement, l’Islande peut désormais bénéficier de l’aide financière de l’UE afin de se préparer à l’adhésion. Prenant immédiatement effet, l'IAP financera principalement le renforcement des capacités institutionnelles et législatives nécessaires à la mise en œuvre du droit de l’UE (l’«acquis»).

M. Stefan Füle, membre de la Commission chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, a déclaré à ce sujet: «Cette décision témoigne de notre volonté de soutenir le processus d'adhésion de l'Islande. Nous encourageons le pays à faire ce qu’il faut pour assurer le succès de son adhésion à l’Union européenne.»

La modification du règlement IAP, co-signée le 16 juin par les présidents du Parlement européen et du Conseil de l’Union européenne, entre aujourd’hui en vigueur et permet à l’Islande de bénéficier d’une assistance ciblée durant le processus d’adhésion. Pour aider le pays à satisfaire aux exigences fixées pour l’adhésion, l’IAP sera orienté vers des activités visant à rapprocher davantage la législation islandaise de l'acquis de l'UE. L’Islande bénéficiera également d’une aide financière pour se préparer à l’utilisation des fonds structurels de l’UE après l’adhésion et informer son opinion publique sur l'UE et ses politiques.

Dans le cas de l’Islande, les programmes IAP existants mettront l’accent sur des domaines tels que les statistiques et la préparation à la participation aux agences de l'UE, tandis que l'assistance technique fournie par l'intermédiaire de l'instrument TAIEX prendra principalement la forme d'ateliers, de visites d'étude et de missions d'experts.

Contexte:

En 2007, l’IAP a remplacé plusieurs programmes de préadhésion soutenant les pays candidats dans leur préparation à l'entrée dans l'UE. L’IAP a permis à l’UE de fournir une aide dans des domaines tels que le renforcement des institutions démocratiques et de l’État de droit, la réforme de l’administration publique et de l’économie, la promotion du respect des droits de l’homme, des droits des minorités et de l’égalité entre les femmes et les hommes, l’appui au développement de la société civile et l'intensification de la coopération régionale. Cet instrument a également contribué au développement durable et à la réduction de la pauvreté.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website