Navigation path

Left navigation

Additional tools

Visite de Mme Georgieva en Roumanie, victime de graves inondations, pour exprimer la solidarité de l'UE

European Commission - IP/10/902   06/07/2010

Other available languages: EN DE BG

IP/10/902

Bruxelles, le 7 juillet 2010

Visite de Mme Georgieva en Roumanie, victime de graves inondations, pour exprimer la solidarité de l'UE

Mme Kristalina Georgieva, membre de la Commission chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises, se rendra en Roumanie vendredi 9 juillet pour exprimer la solidarité européenne à l'égard du pays. Elle ira aussi dans la partie orientale du pays, qui se prépare à une montée des eaux dans les prochains jours. À ce jour, les États membres de l'UE ont réagi rapidement à l'appel à l'aide lancé par les autorités roumaines: après la Belgique et l'Autriche, dont l'aide a été acceptée, et la France et l'Estonie, dont les offres sont actuellement examinées, ce sont la Hongrie, la Pologne et la Bulgarie qui proposent maintenant du matériel et des hommes pour aider la Roumanie à gérer les inondations.

«Il est très émouvant de voir que des pays comme la Pologne ou la Hongrie, qui ont eux-mêmes récemment connu le drame de terribles inondations, et d'autres comme la Bulgarie, elle aussi durement touchée par ce fléau dans le passé, viennent maintenant en aide à un autre État membre qui connaît les mêmes difficultés. C'est la solidarité européenne qui s'exprime. Pour montrer mon implication personnelle et me rendre compte par moi‑même de la situation en Roumanie, je me rendrai dans ce pays vendredi prochain», a déclaré Mme Georgieva.

Contexte:

La Hongrie offre 10 pompes à eau, 2 groupes électrogènes, 8 dispositifs d'éclairage, 2 rouleaux de géotextile et 5 000 lampes à pétrole.

La Pologne propose deux conteneurs d'équipement de protection contre les inondations et une équipe de 23 sauveteurs. Elle offre également un module de pompage de grande capacité, consistant en 4 pompes à haut débit et 4 pompes à boue, au moins 10 véhicules et une équipe de 29 personnes.

La Bulgarie est en mesure de mettre à disposition une équipe de 20 personnes et le matériel suivant: 40 motopompes, 4 canots de sauvetage avec des équipements de plongée, d'escalade et d'autre matériel de sauvetage, et 10 000 sacs de sable.

Dès l'activation du mécanisme de protection civile de l'UE, le 2 juillet, la France a proposé 5 pompes, 8 groupes électrogènes et 1 unité de purification de l'eau, ainsi qu'une équipe de 30 personnes. L'Estonie a indiqué que le module Balt Flood Combat de pompage de grande capacité, financé par la Commission, et son équipe balte, composée de membres estoniens, lettons et lituaniens, étaient prêts à partir pour la Roumanie si nécessaire. L'Autriche a offert 10 pompes à eau sale et 3 groupes électrogènes, tandis que la Belgique a proposé 11 pompes, 5 groupes électrogènes, 1 unité de purification de l'eau et son unité de conditionnement. La Roumanie a accepté les offres belge et autrichienne. Le convoi belge a quitté la Belgique hier et embarquera l'aide fournie par l'Autriche en chemin.

Pour de plus amples informations: http://ec.europa.eu/echo/index_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website