Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE BG

IP/10/883

Bruxelles, le 6 juillet 2010

Quatre États membres offrent des équipements pour faire face aux inondations après le déclenchement, par la Roumanie, du mécanisme de protection civile de l’UE

Dans la soirée du 2 juillet, les autorités roumaines ont déclenché le mécanisme de protection civile de l'UE, demandant de l'aide pour faire face aux graves inondations qui frappent en ce moment le nord-est du pays. La demande d'assistance sous forme de barrages gonflables, de pompes, de groupes électrogènes, de systèmes de purification de l'eau, de dispositifs d'éclairage et de matériel divers a été immédiatement diffusée à l'ensemble des pays participants par l'intermédiaire du centre de suivi et d'information (MIC) de la Commission. Dans les heures qui ont suivi l'activation du mécanisme, la France, l'Estonie, la Belgique et l'Autriche ont communiqué leurs premières offres d'assistance, dont certaines ont été acceptées par la Roumanie, l'aide étant actuellement acheminée vers la zone inondée.

«Une fois encore, l'Europe fait montre de solidarité quand survient une catastrophe. Je tiens à remercier les pays qui sont venus en aide à la Roumanie et à exprimer ma solidarité à la population roumaine sinistrée. Je tirerai les enseignements des catastrophes qui ont frappé récemment l'Europe centrale et orientale pour trouver le moyen d'améliorer et de renforcer notre capacité de réaction à l'avenir» a déclaré Mme Kristalina Georgieva, membre de la Commission chargé de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises.

La France a offert 5 pompes, 8 groupes électrogènes et 1 unité de purification de l'eau, ainsi qu'une équipe de 30 personnes. L'Estonie a indiqué que le module de pompage de grande capacité Balt Flood Combat, financé par la Commission, et son équipe balte, composée de membres estoniens, lettons et lituaniens, étaient prêts à partir pour la Roumanie si nécessaire. L'Autriche a offert 10 pompes à eau sale et 3 groupes électrogènes, tandis que la Belgique a proposé 11 pompes, 5 groupes électrogènes, une unité de purification de l'eau et son unité de conditionnement, équipements dont le fonctionnement sera assuré par 6 personnes.

La Roumanie a accepté les offres belge et autrichienne. Le convoi belge, parti ce matin, embarquera l'aide fournie par l'Autriche en chemin. Il devrait arriver en Roumanie dans la soirée du lundi 5 juillet 2010.

Les autorités roumaines examinent toujours les offres de la France et de l'Estonie.

Contexte

Le mécanisme européen de protection civile, auquel participent 31 États (UE-27 plus la Croatie, l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège), facilite la coopération en matière de réaction aux catastrophes. Dans le cadre de ce mécanisme, les ressources sont mises en commun et peuvent être mobilisées pour venir en aide aux pays frappés par des catastrophes partout dans le monde. Une fois déclenché, le mécanisme assure la coordination des interventions d'aide à l'intérieur et à l'extérieur de l'Union européenne. La Commission européenne coordonne ces activités par l'intermédiaire du centre de suivi et d'information (MIC). Depuis sa création, en 2001, le mécanisme a été déclenché pour des catastrophes dans des États membres (comme les incendies de forêts dans le sud de l'Europe, en 2009), mais aussi ailleurs dans le monde, comme ce fut le cas récemment lors des tremblements de terre en Haïti et au Chili.

Pour de plus amples informations: http://ec.europa.eu/echo/civil_protection/civil/prote/mechanism.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website