Navigation path

Left navigation

Additional tools

L'UE réaffirme son engagement en faveur des Balkans occidentaux lors de la réunion de Sarajevo

European Commission - IP/10/647   01/06/2010

Other available languages: EN DE ES SL

IP/10/647

Bruxelles, le 1er juin 2010

L'UE réaffirme son engagement en faveur des Balkans occidentaux lors de la réunion de Sarajevo

Le mercredi 2 juin 2010, Catherine Ashton, Haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, et Štefan Füle, membre de la Commission responsable de l'élargissement, participeront, à Sarajevo, à la réunion de haut niveau entre l'Union européenne et les Balkans occidentaux. Le principal objectif de cette réunion – à laquelle prendront également part les ministres des affaires étrangères des États membres de l'UE et des pays des Balkans occidentaux – est de réaffirmer l'engagement de l'UE vis-à-vis des Balkans occidentaux et de leur perspective européenne.

Préalablement à la réunion de Sarajevo, Catherine Ashton a déclaré: «L'intégration des Balkans occidentaux dans le concert européen des nations est l'un des derniers défis sur la voie de la construction d'une Europe démocratique et unifiée. À Sarajevo, l'UE confirmera la place des Balkans en Europe et la perspective européenne de la région».

Štefan Füle, commissaire chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, a quant à lui déclaré: «La conférence arrive à point nommé pour entériner la perspective d'adhésion à l'UE des Balkans occidentaux et la poursuite du processus d'élargissement. Je salue l'engagement des Balkans occidentaux à intensifier le rythme des réformes dans des domaines essentiels et à renforcer encore une coopération régionale globale et efficace. La Commission soutiendra les Balkans occidentaux dans leurs efforts. L'élargissement repose certes sur des conditions strictes, mais il est avant tout un projet politique. Je me félicite de voir cet aspect souligné par la conférence de Sarajevo».

Contexte

Organisée par la présidence espagnole avec le soutien de l'UE, la réunion de Sarajevo marquera le 10e anniversaire du sommet de Zagreb du 25 novembre 2000, à l'occasion duquel l'UE avait inauguré le processus de stabilisation et d'association, ainsi que la perspective européenne des Balkans occidentaux. Ces processus avaient ensuite été confirmés lors du sommet de Thessalonique de 2003, qui avait également donné le coup d'envoi à la tenue de réunions régulières de haut niveau.

À Sarajevo, l'UE et les pays de la région, ainsi que des participants venus des États‑Unis, de Russie, de Turquie, de l'OSCE, du Conseil de l'Europe et de l'OTAN, devraient saluer les progrès accomplis au cours de la décennie écoulée, qui a vu des Balkans ravagés par la guerre renouer peu à peu avec la prospérité. Des défis subsistent: l'État de droit, la lutte contre la corruption et la criminalité organisée, la liberté des médias. La coopération régionale reste un élément clef, de même que le processus de réconciliation et le règlement des problèmes en suspens.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website