Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN ES

IP/10/645

Bruxelles, le 1er Juin 2010

La Commission alloue 3 millions d'aide humanitaire pour faire face aux conséquences de la tempête tropicale Agatha au Guatemala, El Salvador et Honduras

La Commission Européenne a approuvé aujourd'hui une aide humanitaire d'émergence de 3 millions d'Euros pour faire face aux conséquences de la tempête tropicale Agatha, qui a entraîné la mort d'au moins 95 personnes et l'évacuation de plus de 65 000 autres, à la côte pacifique de l'Amérique Centrale. Agatha est la première tempête tropicale de la saison des ouragans du Pacifique et a apporté d'intenses pluies sur le Guatemala, le Salvador et le Honduras, provoquant des inondations et des glissements de terrain. L'aide approuvée aujourd'hui permettra de venir en aide à 100.000 personnes dans ces trois pays.

"Quand la catastrophe frappe, la réaction se doit d'être rapide, ciblée et donnée en fonction des besoins. Avec l'aide que nous allouons aujourd'hui nous voulons qu'une première vague de solidarité européenne soit envoyée dans la région mais nous continuerons à suivre la situation de près, si d'autres besoins surgissent ultérieurement." dit la Commissaire Européenne à la Coopération Internationale, Aide Humanitaire et réponse aux crises, Kristalina Georgieva.

Les fonds permettront d'intervenir auprès des victimes les plus vulnérables de cette catastrophe. Ils financeront des opérations de distribution d'aide alimentaire d'urgence, d'eau potable et de matériel de première nécessité, ainsi que la mise à disposition de soins de santé primaire et d'assainissement et la réhabilitation d'urgence d'abris.

Background

Au Guatemala, tous les départements sont considérés en état d'urgence. Suivant les informations officielles, 21.868 personnes sont considérées comme en danger.

Certaines régions du Salvador ont subi des accumulations de pluie de plus de 400mm. 773 sites ont été identifiés comme étant à grand risque de glissements de terrain et selon les autorités, 90% du pays pourraient être à risque si la pluie continue. Les autorités du Honduras ont déclaré l'état d'alerte pour 17départements. Les zones les plus affectées sont les régions1, 4 et 5.

Dans ces trois pays, les comités nationaux et locaux d'urgence ont été activés et font face à la situation, à commencer par la gestion des évacuations.

Depuis le 29 mai, le Service d'aide humanitaire de la Commission (ECHO) est en contact avec ses partenaires humanitaires travaillant dans ces trois pays et suit de près l'évolution de la situation et des besoins.

Les systèmes communautaires d'alerte et de communications mis en place grâce au programme de préparation aux catastrophes financé par ECHO (DIPECHO) ont été mis à l'œuvre lors de cette catastrophe et ont permis l'activation des comités de protection civile également créés grâce au financement de ce programme. Ces comités ont pris part aux opérations de recherches et de sauvetage ainsi qu'aux évacuations. Les équipements fournis et les centres d'évacuation réhabilités grâce à des projets DIPECHO précédents ont été pleinement utilisés.

Pour plus d'informations sur l'aide humanitaire de la Commission:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site