Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE ES NL IT SV PL SL

IP/10/638

Bruxelles, le 31 mai 2010

Les lauréats du Prix européen de l’esprit d’entreprise réussissent à créer des petites entreprises en temps de crise

Lors de la cérémonie de remise des prix européens de l’esprit d’entreprise 2010, le vice‑président de la Commission européenne, Antonio Tajani, a décerné aujourd’hui le Grand Prix du Jury aux «Résidences d’entrepreneurs» de la région Auvergne pour la créativité de sa stratégie visant à attirer des start-ups dans cette région rurale du centre de la France. Le jury de haut niveau, réunissant des représentants des entreprises, de l’administration et des universités, a sélectionné le projet de l’Agence de développement régional pour ses résultats impressionnants dans l’aide apportée aux entrepreneurs qui souhaitent élire résidence et s’établir dans cette région volcanique, permettant ainsi de créer plus de 200 entreprises et 600 emplois non seulement dans le secteur du tourisme, mais aussi dans le commerce et les services. Cinq autres initiatives lancées en Autriche, en Allemagne, en Pologne, en Slovénie et en Suède ont également été récompensées lors de la cérémonie qui a été organisée conjointement par la Commission européenne, la Présidence espagnole de l’UE et le Comité des régions. L’événement marque la fin de la deuxième Semaine européenne des PME, la campagne paneuropéenne de la Commission européenne visant à promouvoir l’esprit d’entreprise et les petites entreprises (PME) en Europe.

Le vice‑président de la Commission européenne, Antonio Tajani, chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat, a déclaré: «Les petites entreprises ont besoin d’un terroir pour grandir. Les lauréats du Prix européen de l’esprit d’entreprise sont la preuve vivante de ce que peut faire le secteur public pour contribuer à amorcer la création et la croissance des entreprises. La clé de ce succès réside dans l’établissement de solides partenariats public‑privé qui créent des conditions gagnant‑gagnant pour les entreprises et pour les collectivités».

Ramón Luis Valcárcel Siso, premier vice‑président du Comité des régions, a déclaré: «À l’heure où les difficultés que rencontre l’économie de l’UE, et la zone euro en particulier, font l’objet de discussions partout en Europe, il est essentiel de reconnaître que les mesures destinées à encourager l’esprit d’entreprise aux niveaux local et régional constituent un élément clé dans la réussite de tout projet visant à surmonter la situation économique difficile dans laquelle nous nous trouvons».

Les six lauréats du Prix européen 2010 de l’esprit d’entreprise sont les suivants:

Grand Prix du Jury

Le projet «Résidences d’entrepreneurs» (France) de l’Agence régionale de développement des territoires d’Auvergne a réussi à convaincre des entrepreneurs de s’établir dans une région perçue comme rurale et reculée. Plus de 300 nouvelles résidences ont été créées, offrant aux participants une aide et un financement individualisés au démarrage. Plus de 200 entreprises ont été créées, employant plus de 600 personnes. La région Auvergne a déjà commencé à étendre le programme aux professions médicales.

Promotion de l’esprit d’entreprise

Le travail indépendant dans les industries créatives (Autriche) – un séminaire universitaire préparant des étudiants en art à devenir entrepreneurs a permis à plus de 300 participants de développer 40 idées d’entreprises au cours des cinq dernières années.

Investissements dans les compétences professionnelles

Företagsamt Halland (Suède) – une stratégie cherchant à instiller l’esprit d’entreprise chez les enfants et les jeunes à travers un apprentissage axé sur l’entreprise a fait pratiquement doubler le nombre d’enfants souhaitant devenir entrepreneurs (de 26 % à 44 %).

Amélioration des conditions du marché

Programme d’aide aux entrepreneurs visant à réduire la proportion des faillites d’entreprises (Slovénie) – un partenariat public‑privé a contribué à réduire le pourcentage de faillites d’entreprises, de 57 % à 9 % en deux ans, au moyen d’une aide gratuite aux entreprises potentielles ou existantes, durant les premières phases de leur vie économique. Initialement conçu pour la seule région de Ljubljana, ce programme a été peu à peu étendu à l’ensemble du pays.

Internationalisation des entreprises

EGI Euregional Start-up Initiative (Rhin-Meuse-Nord, Allemagne et Pays‑Bas) – un programme conjoint destiné à promouvoir les activités transfrontalières de jeunes entreprises locales à vocation internationale a permis de créer 64 entreprises et a abouti à plusieurs projets de coopération intéressants.

Entrepreneuriat responsable et d’intégration sociale

Construction de logements au moyen d’un système de formation des sans‑emplois (Nysa, Pologne) – ce projet municipal a offert une formation sur site à 176 personnes sans‑emplois en les faisant participer à la construction de logements sociaux, ce qui a permis de traiter deux problèmes simultanément.

La mention spéciale du Jury a été attribuée à:

«Le temps de l’éthique», Nuremberg, Allemagne, dont l’objet est le maintien de normes déontologiques en entreprise, même en période de mutation ou de crise, en tissant un réseau solide d’experts bénévoles qui fournissent aux entrepreneurs locaux de l’aide et des conseils en matière de leadership éthique.

Le Prix européen de l’esprit d’entreprise a été lancé il y a quatre ans afin d’apprécier et de récompenser les initiatives qui soutiennent l’esprit d’entreprise au niveau régional. Cette année, 338 autorités locales, régionales et nationales – y compris des communes, des villes et des régions ainsi que des partenariats public‑privé – ont déposé un dossier de candidature au concours européen, pour lequel chaque pays pouvait sélectionner jusqu’à deux candidats.

Les douze candidats figurant sur la liste restreinte ont été présentés dans le cadre de la conférence «Getting SMEs on the road to recovery», à Madrid. Cette conférence a permis d’échanger les meilleures pratiques dans la mise en œuvre du «Small Business Act» (SBA) et a mis en évidence une série d’exemples à suivre aux niveaux local, régional et national dans l’ensemble de l’UE. Cette manifestation marquait la fin officielle de la seconde Semaine européenne des PME (2010), une campagne paneuropéenne de plus de 1 000 manifestations partout en Europe, dont l’objectif était d’informer les entrepreneurs et les entrepreneurs potentiels de l’aide disponible ainsi que de reconnaître le rôle des entrepreneurs dans la société.

Pour de plus amples informations:

http://ec.europa.eu/enterprise/policies/sme/best-practices/european-enterprise-awards/categories/index_en.htm

Un «Small Business Act» pour l’Europe

http://ec.europa.eu/enterprise/policies/sme/small-business-act/index_en.htm


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site