Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE HU

IP/10/622

Bruxelles, le 27 mai 2010

L'Allemagne, le Danemark, la République tchèque, les Pays‑Bas, l'Autriche et la Croatie proposent 2,12 millions de sacs de sable à la Hongrie pour l'aider à lutter contre les inondations

En réaction au déclenchement du mécanisme de protection civile de l'UE par la Hongrie, l'Allemagne a proposé à cette dernière, hier après‑midi, de mettre à sa disposition 1 270 010 sacs de sable pour renforcer sa capacité de lutte contre les inondations. La République tchèque lui a proposé 100 000 sacs supplémentaires, à l'instar des Pays‑Bas et de la Croatie. L'Autriche a, quant à elle, proposé d'en mettre 250 000 de plus à sa disposition et, enfin, le Danemark lui en a proposé pas moins de 300 000. Les efforts combinés de ces cinq pays (2,12 millions de sacs de sable au total) vont au-delà de ce que la Hongrie demandait le 25 mai (à savoir 2 millions de sacs de sable) lorsqu'elle a déclenché le mécanisme de protection civile de l'UE. Pour l'heure, les autorités hongroises ont déjà accepté l'offre néerlandaise et examinent les autres.

Le pays, qui a pris des mesures temporaires de protection contre les crues dès le 15 mai en répartissant plus de 3,6 millions de sacs de sable sur 930 km de rives, connaît maintenant une pénurie de sable. Face à l'aggravation de la situation, la Hongrie doit, de toute urgence, renforcer sa capacité de lutte contre les crues en mettant en place des protections temporaires supplémentaires.

La Hongrie connaît des pluies diluviennes depuis le 15 mai 2010, situation qui touche pratiquement un tiers de son territoire. Les efforts de lutte contre les inondations sont concentrés sur quatre régions: les cours d'eau du nord du pays, la grande plaine centrale, la vallée du Kapos, et les monts Bakony en Transdanubie. La demande de 2 millions de sacs de sable a été adressée aux autorités de la protection civile de chacun des 31 pays participant au mécanisme de protection civile de l'UE.

Contexte

Le mécanisme européen de protection civile, auquel participent 31 États (EU-27 plus la Croatie, l'Islande, le Lichtenstein et la Norvège), facilite la coopération en matière de réaction aux catastrophes. Dans le cadre de ce mécanisme, les ressources sont mises en commun et peuvent être mobilisées pour venir en aide aux pays frappés par des catastrophes partout dans le monde. Une fois déclenché, le mécanisme assure la coordination des interventions d'aide à l'intérieur et à l'extérieur de l'Union européenne. La Commission européenne coordonne ces activités par l'intermédiaire du centre de suivi et d'information (MIC). Depuis sa création en 2001, le mécanisme a été déclenché lors de catastrophes touchant des États membres (comme les incendies de forêts dans le sud de l'Europe en 2009 ou les récentes inondations en Pologne), mais aussi ailleurs dans le monde, comme récemment lors des tremblements de terre en Haïti et au Chili.

Pour plus de renseignements sur l’aide humanitaire de la Commission, voir:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website