Navigation path

Left navigation

Additional tools

Le Commissaire Hahn participe à la conférence ministérielle sur les régions ultrapériphériques à Gran Canaria (Espagne)

European Commission - IP/10/547   06/05/2010

Other available languages: EN DE ES PT

IP/10/547

Bruxelles, le 6 mai 2010

Le Commissaire Hahn participe à la conférence ministérielle sur les régions ultrapériphériques à Gran Canaria (Espagne)

Le Commissaire européen chargé de la Politique régionale, Johannes Hahn, se rendra à Las Palmas de Gran Canaria le 7 mai prochain à l'occasion de la réunion ministérielle sur les régions ultrapériphériques (RUP) organisée par la Présidence espagnole de l'Union européenne. A l'issue de cette rencontre, les neuf régions ultrapériphériques et leurs Etats Membres (France, Portugal, Espagne) signeront un mémorandum qui reflète leurs positions communes sur la future stratégie de l'Union européenne à l'égard des RUP à l'horizon 2020.

Le Commissaire Hahn, chargé au sein de la Commission de la coordination des questions relatives aux régions ultrapériphériques, a déclaré: "Je salue les mois d'efforts qui ont permis d'aboutir à ces propositions communes des régions ultrapériphériques et de leurs gouvernements. Elles joueront une rôle essentielle dans la réflexion de la Commission pour élaborer la future stratégie de l'Union dans ce domaine. Il est trop tôt pour se prononcer sur ces idées, mais il y a une certitude: ces régions doivent être impliquées dans la nouvelle stratégie économique de l'Union européenne d'ici 2020, pour leur propre bénéfice. Leur grande diversité géographique et culturelle est aussi une richesse pour toute l'Europe."

2010 est une année importante pour les régions ultrapériphériques puisque les débats sur le futur budget communautaire et sur l'architecture de la nouvelle politique de cohésion après 2013 sont en cours. Il s'agit également de s'assurer qu'elles joueront un rôle dans la nouvelle stratégie économique pour l'Europe (Europe 2020), par exemple, dans les priorités que s'est fixée l'Union européenne dans le domaine des énergies renouvelables).

En 2007-13, les RUP bénéficient d'un investissement communautaire de €7.8 milliards au titre des fonds FEDER, FSE, FEADER, FEP et POSEI.

Si les secteurs de l'agriculture, de la pêche et du tourisme sont les principales sources d’emploi des quelques 4 millions d’habitants qui vivent dans ces régions, de nombreux projets soutenus par l’Union européenne témoignent d'ores et déjà de leur capacité à se spécialiser dans des secteurs de pointe et à porter des projets pilotes utiles pour toute l'Union européenne. En marge de la conférence ministérielle, le Commissaire Hahn visitera l'Institut d'Astrophysique des Canaries. En 2009, le plus grand télescope optique infrarouge du monde (Gran Telescopio Canarias , GTC) a été inauguré au sommet du Roque de los Muchachos (contribution UE : € 38 millions, soit 70% du coût total).

Avec l'appui de la politique de cohésion, les RUP s'illustrent également dans le domaine des énergies renouvelables (la « Centrale électrique à fins multiples » contribuant à la production électrique de  Madère), de l’agro-alimentaire (le pôle agro-environnemental de la Martinique), de l’océanographie (le pôle "océanographie et pêches" de l'Université des Açores), de la biodiversité (projet Guyafor visant à mieux quantifier la capacité de stockage de carbone de la forêt amazonienne guyanaise) ou encore de la prévention des risques (l'Observatoire volcanologique et sismologique de Guadeloupe). Le cyclotron Réunion Océan Indien (CYROI) est une plate-forme technologique dans le domaine des bio-sciences. Il mène des recherches notamment sur les maladies infectieuses et l'obésité (le soutien communautaire s'élève à 60% du coût du projet, soit près de €14 millions).

Les débats sur la stratégie de l'UE post-2013 à l'égard des RUP se poursuivront dans trois semaines à Bruxelles lors du premier Forum de l'ultrapériphérie européenne les 27 et 28 mai. L'événement offrira un espace d'échange d'informations et d'expériences et permettra aux neuf régions ultrapériphériques de mieux faire connaître leurs spécificités auprès des institutions européennes et de l'ensemble des Etats Membres.

Note aux éditeurs

Depuis l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, l’Union européenne compte neuf régions ultrapériphériques: les quatre départements français d'Outre-mer, la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion et la Martinique, deux collectivités d'Outre-mer françaises : Saint-Barthélemy et Saint-Martin, les régions autonomes portugaises des Açores et de Madère et la Communauté autonome espagnole des Îles Canaries.

L'Union européenne reconnaît les spécificités des RUP par rapport aux autres régions européennes depuis 1999: insularité, éloignement, faible superficie et dépendance économique.

En 2008, la Commission a adopté une communication qui propose une stratégie européenne renouvelée vis-à-vis des régions ultrapériphériques (IP/08/1569).

Pour plus d'informations:

http://ec.europa.eu/regional_policy/themes/outermost/index_fr.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website