Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/10/538

Bruxelles, le 5 mai 2010

Stratégie numérique: la Commission se félicite du soutien du Parlement européen

Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne chargée de la stratégie numérique, s’est félicitée de la position du Parlement européen sur l’avenir numérique de l’Europe. En particulier, Mme Kroes a salué les propositions du Parlement visant à ce que tous les citoyens de l’UE aient accès à l’internet à haut débit en 2013, qu’ils soient en mesure d’utiliser leur téléphone mobile comme moyen de paiement et qu’ils aient accès en ligne à tous les services publics en 2015 au plus tard. La Commission tiendra compte de la résolution adoptée aujourd’hui par le Parlement européen pour la préparation de sa prochaine communication sur une stratégie numérique pour l’Europe, qui constitue l’une des initiatives phares d’Europe 2020, sa nouvelle stratégie économique (IP/10/225).

Mme Neelie Kroes, commissaire européenne responsable de la stratégie numérique, a déclaré: «L’UE ne profitera réellement de la révolution numérique que si tous les citoyens et toutes les entreprises ont la possibilité de participer activement et en toute confiance à la nouvelle société numérique, qui doit apporter des avantages économiques et sociaux durables. Je voudrais remercier le Parlement européen, et notamment la rapporteure, Mme Pilar del Castillo, pour sa contribution au débat».

Dans sa résolution adoptée aujourd’hui, le Parlement a demandé que les Européens aient accès aux technologies numériques modernes, notamment l'internet à haut débit, et puissent acquérir les compétences essentielles pour comprendre et utiliser ces technologies. Le texte de la résolution souligne aussi que les consommateurs devraient être en mesure d’accéder gratuitement aux services publics en ligne et aux contenus dans toute l'Union européenne. Le Parlement a également insisté sur la nécessité pour les consommateurs de connaître leurs droits dans l’environnement numérique, lesquels devraient être protégés par un cadre juridique clair.

En outre, le Parlement a affirmé que les technologies de l'information et des communications (TIC) devaient apporter une contribution importante à la consommation responsable d’énergie; il a appelé les services publics dans toute l’Europe à réduire leur empreinte carbonique de moitié d’ici à 2015. La résolution du Parlement européen met aussi en évidence la nécessité de rendre le marché des communications électroniques pleinement concurrentiel et invite les institutions de l’UE à éliminer les principaux obstacles réglementaires aux transactions transfrontalières en ligne.

La résolution du Parlement européen et la déclaration adoptée par les ministres des télécommunications et de la société de l’information de l’UE à Grenade le 20 avril (voir MEMO/10/137) seront prises en considération par la Commission dans la préparation de sa communication sur une stratégie numérique pour l'Europe, qui devrait être adoptée dans les semaines à venir.

Contexte

La stratégie numérique pour l’Europe est l’une des initiatives phares d’Europe 2020, la stratégie de la Commission destinée à mettre fin à la crise financière et économique et à renforcer l’économie de l’UE au cours de la prochaine décennie.

Le 12 mars, Mme Kroes a expliqué (SPEECH/10/87) comment une nouvelle «stratégie numérique pour l’Europe» pouvait contribuer à créer des emplois et de la croissance et à sortir l'Europe de la récession.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website