Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE SV

IP/10/491

Bruxelles, le 4 mai 2010

Environnement: la première «capitale verte» européenne livre sa recette du développement urbain durable

Toute première capitale verte, Stockholm a présenté aujourd'hui deux projets novateurs de développement urbain durable. Lors d'un séminaire qui s'est tenu à Bruxelles, le maire, Sten Nordin, accompagné de représentants de la capitale suédoise, a montré qu'il était possible pour les villes européennes d'améliorer la qualité de vie de leurs habitants tout en préservant l'environnement. M. Janez Potočnik, membre de la Commission chargé de l'environnement, était présent à ce séminaire organisé par la Commission européenne, le Comité des régions et la ville de Stockholm.

Le commissaire européen de l'environnement, M. Janez Potočnik, a déclaré à ce sujet: «La stratégie Europe 2020 en faveur d'un avenir durable à long terme préconise la prise de mesures à tous les niveaux, notamment régional et municipal. Stockholm est l'exemple même de l'action entreprise au niveau local dont les autres villes doivent s'inspirer. L'initiative "capitales vertes de l'Europe" a pour vocation le partage. C'est en œuvrant ensemble à des initiatives urbaines que nous bâtirons des villes où il fait bon vivre et que nous inciterons les autres à redoubler leurs efforts.»

Échange de bonnes pratiques

Le séminaire sur le développement durable s'est attaché à montrer de quelle manière Stockholm, modèle d'écologie en Europe, conjugue croissance verte et développement durable dans l'intérêt de ses quelque 820 000 habitants.

Les personnes chargées de représenter la ville à cette occasion ont mis l'accent sur deux projets ambitieux. Elles ont expliqué aux participants les problèmes auxquels Stockholm s'est exposée en décidant de transformer une zone industrielle délabrée en un lieu de vie des plus moderne qui soit en Europe. Le projet du «Stockholm Royal Seaport» (Norra Djurgårdsstaden) se veut un modèle de développement urbain durable au niveau mondial. Le quartier, qui accueillera 10 000 appartements, 30 000 bureaux et un port moderne, prévoit de s'affranchir des combustibles fossiles d'ici à 2030, de ramener ses émissions de carbone à moins de 1,5 tonne par habitant d'ici à 2020 et d'asseoir la réputation de Stockholm en tant que ville parfaitement adaptée au changement climatique.

Le second projet consiste, pour la ville de Stockholm, à transformer de vastes banlieues datant de l'après-guerre en quartiers attrayants offrant un habitat économe en énergie, une problématique commune à de nombreuses villes européennes. Le projet «Järva» vise à développer les quartiers bordant la réserve naturelle de Järvafältet, qui ont été construits entre 1965 et 1975 dans le cadre du programme dit «Un million de logements», mis en œuvre pour faire face à la pénurie dans ce domaine.

Les intervenants

Aux côtés de M. Janez Potočnik, commissaire européen de l'environnement, ont assisté à la réunion de clôture du panel M. Claude Turmes, député européen et vice-président du groupe «Les Verts», M. Charles Picqué, ministre-président du gouvernement de la région de Bruxelles-Capitale, M. Sten Nordin, maire de Stockholm, M. Christian Maaß, membre du gouvernement régional de Hambourg chargé du développement urbain et de l'environnement, et M. Ramón Luis Valcárcel Siso, premier vice-président du Comité des régions.

Le prix de la capitale verte de l'Europe

Ce prix annuel est une initiative nouvelle visant à récompenser les villes montrant l'exemple en matière de mode de vie urbain respectueux de l'environnement. Les villes sont évaluées en fonction de leur capacité de se conformer à des normes environnementales élevées et de leur engagement permanent en faveur d'objectifs ambitieux pour améliorer l'environnement et favoriser le développement durable. En 2011, le titre passera à Hambourg. Le concours pour le prix 2012 et 2013 de la «capitale verte de l’Europe» est entré dans sa phase finale avec la constitution d'une liste restreinte sur laquelle ne figurent plus que six villes: Barcelone, Malmö, Nantes, Nuremberg, Reykjavik et Vitoria-Gasteiz. Le nom des villes lauréates sera dévoilé lors d'une cérémonie spéciale organisée dans le cadre de la conférence «capitale verte de l'Europe», qui se tiendra en octobre à Stockholm.

Voir également IP/10/410

De plus amples informations sont disponibles à l'adresse suivante:

http://ec.europa.eu/environment/europeangreencapital/index_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website