Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/10/458

Brussels, 21 April 2010

Première visite du Commissaire Piebalgs en Haïti: lancement des premiers projets de reconstruction financés par l'UE

Andris Piebalgs, Commissaire européen au développement, se rendra en Haïti les 23 et 24 avril 2010, pour lancer les premiers projets de reconstruction financés par l'Union européenne. Cette visite est la première visite à haut niveau de l'UE depuis la conférence internationale des donateurs "Vers un nouveau futur pour Haïti" qui s'est tenue le 31 mars dernier à New York, et lors de laquelle l'UE s'est engagée à fournir 1.2 milliards d'euros pour la reconstruction du pays. Le Commissaire Piebalgs va signer cinq conventions de financement de projets soutenus par la Commission européenne, dont la contribution pour la reconstruction et le développement d'Haïti s'élève à 460 millions d'euros. Ces projets portent principalement sur la reconstruction de l'Etat, les infrastructures scolaires et routières, et les services sociaux. Avant sa visite en Haïti, le Commissaire Piebalgs sera en République Dominicaine où il s'entretiendra avec les autorités sur la question d'Haïti. A Haïti, le Commissaire Piebalgs rencontrera le Président Préval et le Premier Ministre Bellerive, ainsi que des représentants du secteur privé et des ONG, acteurs fondamentaux pour la reconstruction du pays. Il visitera également deux camps de réfugiés. Il aura aussi des discussions avec les Etats membres et les principaux bailleurs de fonds sur la programmation coordonnée de l'aide internationale.

A la veille de cette visite, le Commissaire Piebalgs a déclaré: "L'Union européenne est le premier contributeur mondial pour la reconstruction d'Haïti. Lors de cette visite, je veux garantir au peuple haïtien que l'UE respectera ses promesses. Le futur d'Haïti est entre les mains de ses dirigeants et des citoyens, mais l'Europe sera un partenaire déterminé à leurs côtés. Je suis très satisfait de la façon dont l'Union européenne s'est coordonnée jusqu'à présent pour mettre au point un plan d'action conjoint pour la reconstruction et le développement d'Haïti. Je veillerai à que nous poursuivions sur cette voie de la coopération pour assurer une aide efficace et rapide, tant au niveau européen qu'international. "

La mission du Commissaire Piebalgs en Haïti souligne la solidarité de la Commission européenne et marque la transition de l'aide humanitaire à la reconstruction du pays. Le Commissaire Piebalgs soulignera en outre la nécessité d'une stratégie à long terme pour les dix prochaines années en vue du développement du pays, basée sur une économie durable. Dans ce contexte, le Commissaire Piebalgs va signer cinq conventions de financement pour un total de plus de 200 millions d'euros dans les secteurs de l'infrastructure, de la gouvernance et des services sociaux.

Pendant sa visite, le Commissaire Piebalgs va ainsi:

  • inaugurer la construction d'une "cité administrative" qui remplace les anciens bâtiments de l'administration haïtienne qui ont été détruits lors du tremblement de terre.

  • ouvrir le premier tronçon de la route nationale no 3, axe majeur entre la capitale Port-au-Prince et Cap-Haïtien, deuxième ville du pays.

  • poser la première pierre pour la reconstruction d'une école à Mirebalais.

  • visiter deux camps de réfugiés.

Conformément aux conclusions du Conseil du 22 mars, les Etats membres de l'UE et la Commission européenne soutiendront une approche commune de l'UE en Haïti liant l'aide d'urgence à la reconstruction et au développement. Cette approche est soutenue par un engagement de programmation conjointe afin d'augmenter l'efficacité de l'aide et de favoriser une répartition des tâches efficace. Le processus inclura l'adoption d'un nouveau document de stratégie pays et un nouveau programme indicatif national pour Haïti.

Contexte:

Le 12 janvier 2010, un énorme tremblement de terre (de magnitude 7), a frappé Haïti tuant 230.000 personnes environ, blessant quelques 300.000 autres personnes et laissant plus d'un million de sans-abris. La conférence internationale "vers un nouveau futur pour Haïti" organisée conjointement par les Etats-Unis et l'ONU, s'est tenue le 31 mars dernier au siège de l'ONU à New York, avec plus de 150 représentants.

Le gouvernement d'Haïti a présenté son "Plan d'action pour le rétablissement national et le développement d'Haïti" qui précise les besoins pour les 18 mois à venir à hauteur de 3.9 milliards de dollars. Les donateurs ont promis 5.3 milliards de dollars pour soutenir le plan au cours des 18 prochains mois et un total de 9.8 milliard à long terme.

La promesse globale de l'UE, présentée par la haute représentante Catherine Ashton, était de 1.235 milliards d'euros. Cette promesse unique de l'UE comprend les contributions de 18 Etats membres, de la Commission européenne et de la Banque européenne d'investissement. La part de la Commission européenne s'élève à 460 millions d'euros.

Plus d'informations:

Site du Commissaire Piebalgs:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Délégation de l'UE à Haïti:

http://ec.europa.eu/delegations/haiti/index_fr.htm

Voir aussi:

Speech/10/142

IP/10/217


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website