Navigation path

Left navigation

Additional tools

Attirer l’attention des médias sur la pauvreté en Europe

European Commission - IP/10/416   12/04/2010

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/10/416

Bruxelles, le 12 avril 2010

Attirer l’attention des médias sur la pauvreté en Europe

À l’occasion de l’Année européenne de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (2010), la Commission européenne a donné aujourd’hui le coup d’envoi d’un concours à l’intention des journalistes qui traiteront des thèmes de l’Année. Le Prix des journalistes de l’Année européenne est ouvert aux journalistes de la presse écrite, électronique ou audiovisuelle; les articles ou reportages les plus originaux et édifiants seront récompensés à l’échelon national (800 euros ou leur équivalent) et à l’échelon européen (4500 euros, 3000 euros et 2000 euros). Les lauréats du concours européen seront désignés lors d'une cérémonie qui se tiendra à Bruxelles, le 17 décembre 2010.

Le commissaire à l’emploi, aux affaires sociales et à l’inclusion, M. László Andor, a déclaré: «Pour lutter contre la pauvreté, il nous faut donner une voix aux exclus, il nous faut en comprendre les causes. Parallèlement, nous devons proposer des solutions concrètes et efficaces. Les journalistes jouent un rôle essentiel dans le débat sur ces questions, c’est pourquoi nous avons créé ce concours, qui récompensera les articles ou reportages les plus édifiants et les plus originaux sur la pauvreté.»

Le concours est désormais lancé et les journalistes peuvent soumettre leur contribution en ligne, via le site web de l’Année européenne, jusqu’au 31 août 2010. Les articles ou reportages audiovisuels soumis doivent avoir été publiés ou diffusés par une société de médias dans l’un des 27 États membres, en Islande ou en Norvège, entre le 1er octobre 2009 et le 31 août 2010. Toutes les contributions seront d’abord évaluées par un jury d’experts au niveau national, qui désignera le lauréat de chaque catégorie. Les lauréats nationaux seront ensuite proposés pour le concours européen, lequel se conclura par une cérémonie qu’organisera par la présidence belge à Bruxelles, à la fin de l’année 2010.

Ce concours de journalistes, qui constitue l’une des activités phare de l’Union pour l’Année européenne, entend sensibiliser l’opinion aux problèmes de la pauvreté et de l’exclusion sociale. L’Année européenne sera ponctuée d’autres événements majeurs, tels qu’un projet artistique à l’échelon européen, de grandes conférences sur des thèmes spécifiques comme la pauvreté des enfants ou les sans-abri, et toute une série de manifestations autour de la Journée internationale de la lutte contre la pauvreté, en octobre.

Pour de plus amples détails sur le concours de journalistes, consulter le site web de l’Année européenne 2010: http://www.2010againstpoverty.eu (rubrique «Concours pour journalistes»).

Contexte

L’Année européenne 2010 a pour objectif de sensibiliser davantage tant les acteurs clés (pouvoirs publics et partenaires sociaux notamment) que les citoyens, aux causes et aux conséquences de la pauvreté en Europe. Le but est aussi de mobiliser ces différents intervenants au service de la lutte contre la pauvreté, de soutenir l’intégration et l’inclusion sociales, et de faire en sorte que des engagements fermes soient pris en vue de la définition de politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale à l’échelle de l’Union et des États membres.

Actuellement, 84 millions d’Européens 17% de la population de l’Union vivent sous le seuil de pauvreté. Selon une récente enquête Eurobaromètre consacrée à la perception de la pauvreté, la grande majorité des Européens (73 %) considèrent que celle-ci est un problème très répandu dans leur pays; ils sont 89 % à souhaiter que leur gouvernement prenne des mesures d’urgence pour y remédier. Si la majorité des citoyens estiment que ces mesures relèvent avant tout de la responsabilité de leur gouvernement, 74 % attendent aussi de l’Union européenne qu’elle joue un rôle important.

Pour en savoir plus sur l’enquête Eurobaromètre: IP/09/1585


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website