Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/10/406

Bruxelles, le 6 avril 2010

Visite officielle du commissaire Štefan Füle dans le Caucase du Sud

Štefan Füle, le commissaire chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, se rend en Arménie, en Azerbaïdjan et en Géorgie du 6 au 9 avril.

Avant son départ, le commissaire Füle a déclaré «Chacun de nos partenaires est l'artisan de son rapprochement à l'UE». Avec le partenariat oriental, l'UE propose une intégration économique plus approfondie, une coopération politique plus intense au travers de l'offre d'engager la négociation d'accords d'association avec les pays partenaires. Cette visite importante sera une occasion supplémentaire de souligner l'intention de l'UE de faire progresser le vaste programme que nous avons développé avec les trois pays dans le contexte du partenariat oriental.

Contexte

Le partenariat oriental s'articule selon quatre axes politiques: relations bilatérales et multilatérales, gouvernance et aide financière. En ce qui concerne les relations bilatérales, il prévoit des accords d'association comprenant des relations commerciales et un dialogue politique renforcés, tandis que les relations multilatérales traitent des projets énergétiques. Il vise aussi à faciliter le développement social et à instaurer la stabilité, à améliorer les capacités administratives, à consolider la coopération régionale en s'engageant aux côtés de multiples acteurs de niveau international et intermédiaire. Les grands objectifs du partenariat sont, entre autres, la création d'une zone de libre-échange et une libéralisation progressive du régime de visas. L'initiative prévoit encore des réunions, tous les deux ans, des chefs d'État ou de gouvernement des pays du partenariat et des réunions annuelles des ministres des Affaires étrangères.

L'Arménie, l'Azerbaïdjan et la Géorgie ont tous trois un plan d'action élaboré dans le cadre de la politique européenne de voisinage (PEV), destiné à faciliter, notamment, un approfondissement de leur intégration économique et commerciale avec l'UE, en particulier, par un alignement progressif de leurs réglementations. Grâce à la mise en œuvre des plans d'action, les pays devraient pouvoir aussi se préparer petit à petit à négocier, mettre en place et maintenir une zone de libre-échange vaste et complète avec l'UE.

La nouvelle initiative de partenariat oriental de l'UE lancée en mai 2009 repose sur la PEV et vise essentiellement à renforcer les relations de l'Union avec les pays du partenariat oriental. Elle porte en elle en particulier la perspective de nouveaux accords cadre bilatéraux renforcés – les accords d'association – entre l'UE et ses voisins de l'Est, ainsi que la possibilité de créer des zones de libre-échange complètes et fermement établies dans ce contexte. C'est ce que prévoirait un futur accord d'association ou tout au moins l'établissement d'une telle zone de libre-échange à l'avenir dès que chacun des pays partenaires sera prêt. À long terme, les pays partenaires sont également invités à établir ces zones de libre-échange entre eux.

Avec l'instrument européen de voisinage et de partenariat (IEVP), l'UE fournit une assistance financière et technique visant à soutenir l'alignement des réglementations commerciales ainsi que des législations et pratiques en matière d'investissement des partenaires.

Pour plus d'information:

http://ec.europa.eu/external_relations/we/index_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website