Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE ES BG

IP/10/367

Bruxelles, le 25 mars 2010

La commissaire Georgieva souligne la dimension humanitaire de la crise d'Haïti lors d'une conférence avec les ONG organisée par Bill Clinton en prélude au sommet des donateurs en faveur d'Haïti, qui se tiendra à New York

«Si la reconstruction d'Haïti doit demeurer une de nos priorités, nous ne devons pas pour autant oublier la situation d'urgence humanitaire dans laquelle se trouvent encore des millions d'Haïtiens». C'est là un des messages forts adressés par Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises, lors d'une conférence à New York qui était coprésidée ce jour par la commissaire, M. Bill Clinton et l'alliance d'ONG Interaction et qui s'adressait aux organisations non gouvernementales participant à l'aide au pays ravagé par le séisme.

Mme Georgieva s'est exprimée en ces termes: «Nous devons maintenir l'élan de solidarité observé après la terrible tragédie du 12 janvier. Si les interventions humanitaires ont permis de répondre, en grande partie, aux besoins les plus pressants, deux millions de personnes restent tributaires de l'aide d'urgence. Et nous sommes tous extrêmement conscients des risques liés aux intempéries. De nombreuses personnes abritées sous tentes ont déjà souffert des pluies diluviennes qui se sont abattues récemment sur le pays et nous entrerons bientôt dans la saison des cyclones.»

Et d'ajouter: «L'intervention actuelle en faveur d'Haïti est menée avec détermination et dynamisme par Bill Clinton, l'envoyé spécial des Nations unies. L'Union européenne a été présente dès le départ et nous avons pris l'engagement d'apporter à Haïti un soutien à long terme. La contribution des ONG qui participent à la conférence est essentielle à la réussite des efforts de secours et de reconstruction et je me réjouis d'avoir la possibilité de procéder à un échange de vues et d'expériences avec elles.»

M. Bill Clinton est l'organisateur de cet évènement, qui s'inscrit dans une série de conférences «à large visée» qui cherchent à recueillir les contributions des acteurs participant à la reconstruction d'Haïti. M. Andris Piebalgs, membre de la Commission, a organisé un évènement similaire à Bruxelles le 22 mars. À cette occasion, près de 50 ONG d'Haïti, d'Europe et des États-Unis, ainsi que des représentants du gouvernement haïtien, ont étudié la meilleure façon de conjuguer les actions menées par les ONG dans le pays avec la stratégie globale de redressement et de développement du pays poursuivie par les autorités nationales.

Ces deux conférences font partie des travaux et des consultations préparatoires engagés par les bailleurs de fonds dans la perspective de la conférence internationale des donateurs consacrée à l'avenir d'Haïti, qui se tiendra à New York le 31 mars et à laquelle participeront Mme Ashton, haute représentante de l'UE, ainsi que M. Piebalgs et Mme Georgieva, membres de la Commission.

L'Union européenne a fourni une aide humanitaire de première urgence à Haïti immédiatement après le séisme: plus de 315 millions d'euros ont été apportés par la Commission et les États membres de l'UE en faveur d'opérations de secours dans le pays. Sur ce montant, 120 millions d'euros ont été distribués par l'intermédiaire d'ECHO, le service de la Commission responsable de l'aide humanitaire et de la protection civile qui relève de Mme Kristalina Georgieva. Le mécanisme de protection civile de l'Union européenne a été actionné sans tarder afin de permettre la coordination des mesures prises par les Etats membres de l'UE pour mobiliser les ressources en matière de protection civile et notamment les équipes de recherche et de sauvetage. Une enveloppe supplémentaire de 100 millions d'euros a été affectée au rétablissement des structures de l'État et un programme d'aide de 200 millions d'euros a été annoncé en faveur de la reconstruction et de la réhabilitation sur le long terme.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site