Navigation path

Left navigation

Additional tools

Conférence «Quel avenir pour le lait?», vendredi 26 mars 2010

European Commission - IP/10/365   25/03/2010

Other available languages: EN DE ES IT PL

IP/10/365

Bruxelles, le 25 mars 2010

Conférence «Quel avenir pour le lait?», vendredi 26 mars 2010

Plus de 400 délégués de tous les maillons de la chaîne d'approvisionnement en produits laitiers, ainsi que des parties prenantes des milieux politiques et administratifs sont attendus demain à une conférence qui se tiendra à Bruxelles en vue de réfléchir aux perspectives qui s'offrent au secteur laitier dans le contexte de l'extrême volatilité des prix constatée récemment et de discuter de l'avenir de la production laitière après la suppression des quotas. Dacian Cioloș, commissaire européen chargé de l'agriculture ouvrira cette conférence, qu'il estime être «un stade important du processus visant à préparer le secteur aux défis et aux possibilités pour l'avenir». Les prix payés aux producteurs laitiers se sont littéralement écroulés au printemps dernier – tombant pour de nombreux agriculteurs à des niveaux bien inférieurs aux coûts de production. En utilisant des instruments de soutien du marché, dont l'intervention publique et les aides au stockage privé, la Commission a permis de contenir le marché et a contribué non seulement à stabiliser les prix, mais aussi à poser les bases de la reprise intervenue plus tard dans l'année. Cette conférence sera l'occasion de discuter notamment des points importants à l'ordre du jour du groupe de haut niveau sur le lait.

Au terme de la gestion de la crise qui a frappé le secteur laitier en 2009 et dans le contexte des conclusions du bilan de santé, qui confirment la suppression des quotas à compter de 2015, la Commission a établi un groupe de haut niveau chargé d'étudier des dispositions à moyen et à long terme de nature à stabiliser le marché et les revenus des producteurs et à améliorer parallèlement la transparence du marché. Au cours de cette conférence, M. Jean-Luc Demarty, directeur général de l'agriculture et du développement rural, présentera un rapport de synthèse sur le travail que le groupe de haut niveau a effectué jusqu'à présent (11h45 – 12h15) – sachant que les conclusions finales de ce groupe ne seront exposées qu'en juin. Un groupe de discussion formé des représentants des parties prenantes s'intéressera ensuite aux relations contractuelles, au pouvoir de négociation et à la transparence dans la chaîne d'approvisionnement en produits laitiers. Un autre groupe de discussion traitera des instruments de marché, des contrats à terme et de la volatilité des prix. Parmi les participants figureront des représentants des États membres du groupe au haut niveau, des représentants du Parlement européen, des producteurs et coopératives, des négociants et détaillants, des industriels, des syndicats, des consommateurs, ainsi que des fonctionnaires des institutions de l'UE. La participation n'est possible que sur invitation. Les journalistes accrédités pourront s'enregistrer le jour même.

Le commissaire Cioloș tiendra un point presse à 9h30 devant la salle de conférence, après son discours d'ouverture (9h00 – 9h30)

La conférence pourra être visionnée en direct en 6 langues (EN, FR, DE, ES, IT, PL) sur le site: http://webcast.ec.europa.eu/eutv/portal/index.html

Toutes les interventions – ainsi qu'une série de photos – seront publiées peu après la conférence sur le site: http://ec.europa.eu/agriculture/events/milk-conference-2010/index_en.htm; une vidéo de la conférence sera aussi proposée ultérieurement.

Annexe: Évolution des prix des produits laitiers dans les principaux États membres producteurs au cours de ces dernières années

Annexe – Prix des produits laitiers

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED
Le graphique ci-dessous met en évidence l'évolution du prix du lait à la ferme dans les principaux États membres producteurs au cours de ces dernières années. Il montre les prix exceptionnellement élevés constatés en 2007/2008 et ceux exceptionnellement bas du printemps dernier. Les données les plus récentes indiquent que les prix moyens à la production dans les principaux pays producteurs se sont redressés pour atteindre environ 28 cents par litre – chiffre proche de la moyenne saisonnière de ces dernières années, avant le déclenchement de la crise. Néanmoins, on constate une réelle tendance à la baisse des prix – qui doit cependant être associée à la prime aux produits laitiers (aujourd'hui découplée) introduite par la réforme de 2003 et progressivement mise en œuvre depuis 2004 dans le but de compenser la baisse des prix institutionnels, qui s'élève à 3,5 cents par litre pour les producteurs laitiers.

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website