Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La Commission évalue les programmes de stabilité ou de convergence de dix États membres de l’UE

Commission Européenne - IP/10/346   24/03/2010

Autres langues disponibles: EN DE DA CS HU LT LV MT PL SL RO

IP/10/346

Bruxelles, le 24 mars 2010

La Commission évalue les programmes de stabilité ou de convergence de dix États membres de l’UE

La Commission européenne a examiné aujourd'hui les programmes de stabilité ou de convergence actualisés1 de la République tchèque, du Danemark, de la Hongrie, de la Lituanie, du Luxembourg, de la Lettonie, de Malte, de la Pologne, de la Roumanie et de la Slovénie. De même que les évaluations menées sur les programmes d'un premier groupe de quatorze États membres la semaine dernière (voir IP/10/288), ces évaluations doivent être replacées dans le contexte de la crise économique et financière qui a provoqué une forte détérioration des finances publiques depuis 2009 et poussé le Conseil à engager des procédures de déficit excessif à l'encontre de la grande majorité des États membres. Parmi les pays dont le programme a été évalué aujourd'hui, seuls le Danemark et le Luxembourg ont maintenu leur déficit public sous la barre des 3 % en 2009. Leur situation budgétaire risque toutefois de se dégrader considérablement en 2010. La plupart des pays entameront cette année un processus d'assainissement budgétaire conforme aux recommandations formulées dans le cadre des procédures de déficit excessif et, dans le cas de la Lettonie, de la Hongrie et de la Roumanie, aux conditions fixées dans les programmes d'assistance financière internationale. En ce qui concerne les objectifs budgétaires annoncés dans les programmes, les hypothèses de croissance sur lesquelles ils reposent sont dans plusieurs cas optimistes, notamment pour les dernières années de la période de programmation. Quant à la stratégie d'assainissement budgétaire, elle n'est souvent pas suffisamment étayée par des mesures concrètes à partir de 2011.

«Les finances publiques ont payé un lourd tribut à la crise économique et financière. La relance budgétaire était indispensable pour soutenir la reprise, mais les deux années qui viennent de s'écouler ont balayé vingt années d'assainissement budgétaire. Un retour progressif, l'année prochaine au plus tard, à la rigueur budgétaire est de ce fait nécessaire», a déclaré Olli Rehn, membre de la Commission chargé des affaires économiques et monétaires.

République tchèque

Le programme prévoit une réduction du déficit nominal, qui doit passer de 6,6 % du PIB en 2009 à 3 % en 2013, conformément à la recommandation du Conseil du 2 décembre 2009. Les autorités ont commencé à mettre en œuvre en 2010 un vaste programme d'assainissement qui devrait représenter une correction budgétaire structurelle d'environ 2 % du PIB. En dépit de la reprise économique attendue, l'amélioration du solde structurel devrait toutefois ralentir nettement en 2011 et 2012.

La correction budgétaire, au cours de ces années, repose sur des réductions des dépenses qui ne sont cependant pas étayées par des mesures concrètes. En outre, le programme ne fournit aucune information sur la manière dont sera réalisée la réduction du déficit prévue pour 2013. Enfin, des inquiétudes subsistent quant aux faiblesses du cadre budgétaire et aux risques élevés qui pèsent sur la viabilité à long terme des finances publiques. Dans ce contexte, les invitations adressées à la République tchèque portent sur la nécessité, pour la stratégie budgétaire, de corriger le déficit excessif en étayant le programme d'assainissement pour 2011-2012 par des mesures plus concrètes, d'améliorer le cadre budgétaire et de mettre en œuvre des réformes visant à améliorer la viabilité à long terme des finances publiques.

Danemark

En réponse à la crise économique, et conformément au plan européen pour la relance économique, le Danemark a mis en œuvre un vaste plan de relance budgétaire en 2009 et prévoit de poursuivre sa politique budgétaire expansionniste en 2010. Le solde des finances publiques est devenu fortement déficitaire en 2009. Il continuera à se dégrader en 2010 pour dépasser 5 % du PIB. Le programme prévoit que le déficit diminuera progressivement pour repasser sous la valeur de référence de 3 % du PIB d'ici à 2013, mais ne précise pas quelles seront les mesures nécessaires pour mener à bien ce processus d'assainissement. Les résultats budgétaires pourraient se révéler moins bons que le programme ne le prévoit à moyen terme, en raison du caractère particulièrement optimiste des hypothèses de croissance après 2011. Pour assurer la viabilité des finances publiques, l'un des objectifs primordiaux sera de poursuivre les réformes destinées à accroître l'offre de main-d'œuvre. Le Danemark est invité à redoubler d'efforts pour que le dépassement prévu de la valeur de référence de 3 % du PIB reste limité et à préciser les mesures qui soutiendront le processus d'assainissement budgétaire.

Hongrie

Le solde budgétaire de la Hongrie pour 2009 est resté globalement stable par rapport à l'année précédente. La forte dégradation de l’économie liée à la récession mondiale et ses incidences négatives sur le solde budgétaire ont été globalement compensées par des réductions des dépenses. Pour 2010, le programme vise un déficit nominal similaire, de 3,8 % du PIB. Pour 2011 et 2012, le déficit budgétaire devrait se résorber, passant à respectivement 2,8 % et 2,5 %, mais ces prévisions sont fondées sur des mesures que le programme ne précise pas complètement. Cette trajectoire de réduction du déficit permettrait au pays de corriger son déficit excessif en 2011, conformément à la recommandation du Conseil du 7 juillet 2009. La dette publique culminerait à près de 80 % du PIB en 2010, puis se réduirait pour atteindre 73 % en 2012. Pour les dernières années de la période de programmation, les résultats budgétaires pourraient être moins bons que prévu, étant donné que les projections de croissance sont légèrement optimistes. De plus, des risques considérables pèsent sur les objectifs en matière de dépenses, du fait de l’absence de décisions spécifiques étayant les mesures d’assainissement nécessaires. La dette pourrait, comme le déficit, évoluer de façon moins favorable que prévu. La Hongrie est invitée à corriger son déficit excessif, à améliorer la qualité de ses finances publiques et à modérer ses dépenses au moyen d’une nouvelle réforme de l’administration et de réformes structurelles concernant les entreprises déficitaires.

Lettonie

À la suite d’une période de surchauffe économique, la Lettonie a vu la crise financière mondiale entraîner une brusque inversion de son cycle économique, conjuguée à une situation difficile dans le secteur financier, ce qui l’a amenée à demander une aide financière internationale. Après des années de politique procyclique, un ajustement budgétaire conséquent était nécessaire. Le budget supplémentaire 2009 prévoyait ainsi un effort d’assainissement représentant 4,4 % du PIB, et un nouvel effort, de plus de 4,2 % du PIB, est annoncé dans le budget 2010. Cette dernière mesure est conforme à ce qui a été précédemment convenu avec les prêteurs internationaux pour le déficit 2010, tout comme le sont les déficits 2011 et 2012 prévus dans le programme. Les risques pesant sur le programme, qui sont liés à l’évolution de la situation économique et à l’ampleur de l’assainissement restant à réaliser, apparaissent importants, mais globalement équilibrés. Compte tenu de cette évaluation, la Lettonie est invitée à prendre les mesures nécessaires pour corriger son déficit excessif, conformément aussi bien à la recommandation que lui a adressée le Conseil le 7 juillet 2009 qu’aux conditions attachées à l’aide octroyée par l’Union européenne (soutien à la balance des paiements), en mettant pleinement en œuvre son budget 2010 et en prévoyant, selon différentes options, des mesures d’assainissement à inclure dans le budget 2011. La Lettonie est également invitée à améliorer sa gouvernance et sa transparence budgétaires, à réformer son régime de prestations sociales et à prendre des mesures de nature à favoriser la croissance économique.

Lituanie

La Lituanie prévoit la poursuite de son vaste programme d'assainissement budgétaire en vue de ramener le déficit de 9,1 % du PIB en 2009 à 3 % du PIB en 2012 au plus tard, conformément à la recommandation du Conseil du 16 février 2010. Toutefois, les résultats budgétaires pourraient se révéler moins bons que prévu, compte tenu du caractère optimiste des hypothèses de croissance pour 2010 et du peu d'information sur les mesures qui sous-tendent la réalisation des objectifs pour les années suivantes. L'économie lituanienne se remet d'une grave récession. La croissance moyenne devrait rester largement inférieure sur le moyen terme au niveau qu'elle a atteint pendant les années de record absolu du cycle précédent. Actuellement, la difficulté consiste à rétablir une croissance durable tout en évitant la réapparition d'importants déséquilibres intérieurs et extérieurs. Des réformes structurelles ambitieuses visant à renforcer la viabilité des finances publiques et à soutenir la reprise économique sont indispensables, comme le prévoit le programme. Dans ce contexte, la Lituanie est invitée à renforcer sa stratégie budgétaire pour corriger le déficit excessif et soutenir le processus d'assainissement par des mesures spécifiques, à engager des réformes structurelles et à améliorer le cadre budgétaire à moyen terme.

Luxembourg

Le solde des finances publiques est devenu déficitaire en 2009, sous l’effet combiné du jeu des stabilisateurs automatiques et des mesures de relance budgétaire adoptées conformément au plan européen pour la relance économique. Selon le programme, le déficit passera de 1,1 % du PIB en 2009 à 3,9 % du PIB en 2010, tandis que le ratio d’endettement restera faible. Dans l’hypothèse de politiques inchangées, le déficit redescendra lentement à 3,1 % du PIB en 2014. Avec un tel rythme d’assainissement, la progression vers l’objectif à moyen terme d’un excédent de 0,5 % du PIB en termes structurels ne sera pas suffisante.

Compte tenu de l’évolution prévisionnelle du déficit dans l’hypothèse de politiques inchangées, et de l’augmentation considérable des dépenses liées au vieillissement démographique prévue pour les prochaines décennies, le Luxembourg est invité à entamer son assainissement budgétaire dès 2011, à préciser les mesures d'assainissement et à réformer son système de retraites en vue d’améliorer la viabilité à long terme de ses finances publiques.

Malte

Le programme de stabilité prévoit que le déficit se stabilisera globalement en 2010 à 3,9 % du PIB, avant de retomber sous le seuil de 3 % en 2011 conformément à la recommandation du Conseil du 16 février 2010, et de se stabiliser ensuite. Le taux d'endettement devrait plafonner à près de 69 % en 2010. Le déficit et le taux d'endettement pourraient cependant être plus élevés que prévu tout au long de la période de programmation. D'une part, le programme ne fournit pas de précisions suffisantes concernant les mesures nécessaires pour atteindre les niveaux de déficit visés, et d'autre part, des mesures d'assainissement supplémentaires seront peut être nécessaires si la croissance économique et les augmentations de recettes sont moindres que prévu ou si des dérapages ont lieu dans le volet des dépenses. Malte doit non seulement atteindre une situation budgétaire saine et améliorer la viabilité de ses finances publiques à long terme, mais également renforcer sa compétitivité pour améliorer la résistance de son économie. Dans ce contexte, les invitations adressées à Malte concernent la stratégie budgétaire à mettre en œuvre pour corriger le déficit excessif et parvenir à une situation viable à moyen terme, ainsi que des améliorations à apporter au cadre budgétaire et à la viabilité à long terme.

Pologne

Le programme envisage de ramener le déficit de 7,2 % du PIB en 2009 à 2,9 % du PIB d'ici à 2012, conformément à la recommandation du Conseil du 7 juillet 2009. Cela étant, l'assainissement budgétaire est nettement concentré en fin de période car la réduction du déficit est principalement programmée pour 2012. De plus, les résultats budgétaires pourraient être moins bons que ce que prévoit le programme. Les projections sont basées sur des hypothèses macroéconomiques optimistes et les réductions de dépenses prévues en 2011 et 2012 ne sont pas soutenues par des mesures suffisamment concrètes. Compte tenu de la reprise attendue par les autorités à partir de 2010 et de l'ampleur du déficit structurel des administrations publiques, il serait utile de concentrer davantage la stratégie d'assainissement budgétaire sur les premières années du programme. Le programme présente des mesures visant à renforcer le cadre budgétaire actuel, mais des réformes plus ambitieuses sont indispensables. La Pologne est invitée à corriger le déficit excessif en concentrant l'ajustement budgétaire en début de période, à soutenir sa trajectoire d’assainissement par des mesures spécifiques et à chercher des réformes plus ambitieuses pour améliorer le cadre budgétaire.

Roumanie

Le programme vise une réduction du déficit public, qui doit passer de 8 % du PIB en 2009 à 3 % en 2012, conformément à la recommandation du Conseil du 16 février 2010. L'ajustement budgétaire prévu est concentré en début de période, puisque l'effort d'assainissement envisagé est plus important en 2010 et 2011 qu'en 2012. La mise en œuvre de l'intégralité des mesures d'assainissement prévues pour 2010 est essentielle pour atteindre l'objectif de déficit de 6,3 % du PIB visé cette année.

En revanche, le programme de convergence ne précise pas suffisamment les mesures d'assainissement à prendre en 2011 et 2012, même s'il est prévu que des informations supplémentaires figurent dans le prochain cadre budgétaire à moyen terme pour 2011-2013. Par ailleurs, la mise en œuvre des réformes de la gouvernance budgétaire décidées dans le cadre du programme de soutien de l'UE à la balance des paiements roumaine devrait faciliter la réalisation des objectifs budgétaires pour ces années. Enfin, l'adoption et la mise en œuvre du projet de réforme des retraites joueront un rôle crucial dans le renforcement de la viabilité à long terme des finances publiques. La Roumanie est donc invitée à préciser et à mettre en oeuvre les mesures d'assainissement budgétaire censées permettre la correction du déficit excessif, à améliorer son cadre budgétaire et à adopter et mettre en œuvre son projet de loi sur les retraites.

Slovénie

Selon le programme, le déficit public est passé de 1,8 % du PIB en 2008 à 5,7 % en 2009, et il se stabilisera en 2010. Il devrait ensuite repasser sous le seuil des 3 % du PIB en 2013, conformément à la recommandation du Conseil du 2 décembre 2009, grâce à un effort d’assainissement axé sur les dépenses. Le taux d’endettement brut, de 34,4 % du PIB en 2009, devrait encore augmenter jusqu’en 2011 pour ensuite se stabiliser autour de 42 % du PIB. Le déficit et la dette pourraient en réalité être plus élevés que prévu, étant donné l’optimisme des projections de recettes pour 2010 et des hypothèses de croissance après 2011, ainsi que le risque de dépassement des dépenses et le fait que les mesures sur lesquelles se fonde l’assainissement envisagé n'ont pas encore toutes été élaborées et adoptées. Des risques élevés persistent en ce qui concerne la viabilité à long terme des finances publiques, en raison de l’augmentation importante que devraient connaître les dépenses consacrées aux retraites durant les prochaines décennies. La Slovénie est invitée à mettre en œuvre sa stratégie budgétaire en vue de corriger le déficit excessif, à améliorer son cadre budgétaire et la qualité de ses finances publiques, ainsi qu’à réformer encore son système des retraites et à définir une stratégie budgétaire à moyen terme plus ambitieuse.

Les recommandations par pays de la Commission en vue d’un avis du Conseil sur chaque programme sont disponibles à l’adresse suivante:

http://ec.europa.eu/economy_finance/sgp/convergence/programmes/2009-10_en.htm

Czech Republic

Comparison of key macro economic and budgetary projections

 

 

2008

2009

2010

2011

2012

Real GDP

(% change)

CP Feb 2010

2.5

-4.0

1.3

2.6

3.8

COM Nov 2009

2.5

-4.8

0.8

2.3

n.a.

CP Oct 2008

4.4

3.7

4.4

5.2

n.a.

HICP inflation

(%)

CP Feb 2010

6.3

0.6

1.8

1.5

1.8

COM Nov 2009

6.3

0.6

1.5

1.8

n.a.

CP Oct 2008

6.4

2.9

3.0

2.5

n.a.

Output gap1

(% of potential GDP)

CP Feb 2010

4.8

-2.0

-2.9

-2.6

-1.1

COM Nov 20092

5.6

-1.8

-2.9

-2.5

n.a.

CP Oct 2008

1.9

0.4

-0.4

-0.2

n.a.

Net lending/borrowing vis-à-vis the rest of the world

(% of GDP)

CP Feb 2010

-2.4

-0.2

1.0

0.2

0.6

COM Nov 2009

-2.2

-1.5

-0.7

-0.4

n.a.

CP Oct 2008

-1.0

-0.5

0.4

1.2

n.a.

General government revenue

(% of GDP)

CP Feb 2010

40.9

39.0

40.5

40.8

40.5

COM Nov 2009

40.9

40.3

41.0

40.9

n.a.

CP Oct 2008

41.0

40.6

39.6

39.0

n.a.

General government expenditure

(% of GDP)

CP Feb 2010

43.0

45.5

45.8

45.6

44.7

COM Nov 2009

43.0

46.9

46.5

46.6

n.a.

CP Oct 2008

42.2

42.2

41.1

40.2

n.a.

General government balance

(% of GDP)

CP Feb 2010

-2.1

-6.6

-5.3

-4.8

-4.2

COM Nov 2009

-2.1

-6.6

-5.5

-5.7

n.a.

CP Oct 2008

-1.2

-1.6

-1.5

-1.2

n.a.

Primary balance

(% of GDP)

CP Feb 2010

-1.0

-5.3

-3.5

-2.8

-2.0

COM Nov 2009

-1.0

-5.2

-3.9

-4.1

n.a.

CP Oct 2008

0.0

-0.4

-0.4

-0.1

n.a.

Cyclically-adjusted balance1

(% of GDP)

CP Feb 2010

-3.8

-5.9

-4.2

-3.8

-3.8

COM Nov 2009

-4.1

-6.0

-4.5

-4.8

n.a.

CP Oct 2008

-2.0

-1.7

-1.4

-1.1

n.a.

Structural balance3

(% of GDP)

CP Feb 2010

-3.7

-6.1

-4.1

-3.7

-3.5

COM Nov 2009

-4.1

-6.3

-4.7

-4.9

n.a.

CP Oct 2008

-1.9

-1.7

-1.3

-1.1

n.a.

Government gross debt

(% of GDP)

CP Feb 2010

30.0

35.2

38.6

40.8

42.0

COM Nov 2009

30.0

36.5

40.6

44.0

n.a.

CP Oct 2008

28.8

27.9

26.8

25.5

n.a.

Notes:

 

 

 

 

 

 

1Output gaps and cyclically-adjusted balances according to the programmes as recalculated by Commission services on the basis of the information in the programmes.

2Based on estimated potential growth of 2.4%, 2.0%, 2.0% and 2.2% respectively in the period 2009-2012

3Cyclically-adjusted balance excluding one-off and other temporary measures. One-off and other temporary measures are 0.2% of GDP in 2009 (deficit reducing) and -0.1% in 2010 and 2011 (deficit-increasing) according to the most recent programme and 0.3% of GDP in 2009, 0.2% of GDP in 2010 and 0.1% of GDP in 2011(all deficit-reducing) in the Commission services' autumn 2009 forecast.

 

 

 

 

 

 

 

Source:

 

 

 

 

 

 

Convergence programme (CP); Commission services’ autumn 2009 forecasts (COM); Commission services’ calculations

Denmark

Comparison of key macro economic and budgetary projections

 

 

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

Real GDP

(% change)

CP Feb 2010

-0.9

-4.3

1.3

1.6

2.0

2.3

2.6

2.6

COM Nov 2009

-1.2

-4.5

1.5

1.8

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

0.2

-0.2

0.7

1.9

1.7

1.6

1.6

1.6

HICP inflation

(%)

CP Feb 2010

3.6

0.8

2.1

1.5

2.3

2.1

1.9

1.9

COM Nov 2009

3.6

1.1

1.5

1.8

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

3.6

1.3

2.1

1.4

1.8

1.9

1.9

1.8

Output gap1

(% of potential GDP)

CP Feb 2010

0.3

-4.5

-3.9

-3.1

-2.0

-0.9

0.1

0.7

COM Nov 20092

-0.1

-5.1

-4.1

-3.2

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

0.0

-1.4

-1.8

-1.2

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

Net lending/borrowing vis-à-vis the rest of the world

(% of GDP)

CP Feb 2010

2.2

2.9

2.4

2.4

2.6

2.9

3.2

3.5

COM Nov 2009

2.2

2.0

0.5

1.0

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

1.7

1.8

2.3

2.6

2.6

2.4

2.1

1.8

General government revenue

(% of GDP)

CP Feb 2010

54.3

53.3

52.4

52.4

51.8

51.8

51.9

52.0

COM Nov 2009

55.3

53.9

52.8

53.0

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

53.2

51.2

51.5

52.1

51.8

51.7

51.6

51.5

General government expenditure

(% of GDP)

CP Feb 2010

50.9

56.3

57.7

56.5

54.9

53.6

52.8

52.0

COM Nov 2009

51.9

55.9

57.6

56.4

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

50.2

51.2

52.8

51.8

51.7

51.6

51.6

51.6

General government balance

(% of GDP)

CP Feb 2010

3.4

-2.9

-5.3

-4.1

-3.1

-1.8

-0.8

0.0

COM Nov 2009

3.4

-2.0

-4.8

-3.4

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

3.0

0.0

-1.2

0.3

0.1

0.1

0.0

-0.1

Primary balance

(% of GDP)

CP Feb 2010

4.8

-1.3

-3.7

-2.3

-1.2

0.3

1.3

2.1

COM Nov 2009

4.8

-0.5

-3.3

-1.9

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

-4.2

-1.5

-0.2

-1.6

-1.3

-1.2

-0.9

-0.7

Cyclically-adjusted balance1

(% of GDP)

CP Feb 2010

3.2

0.0

-2.8

-2.1

-1.7

-1.1

-0.8

-0.4

COM Nov 2009

3.4

1.3

-2.1

-1.3

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

3.0

0.9

0.0

1.1

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

Structural balance3

(% of GDP)

CP Feb 2010

3.2

1.4

-1.1

-1.0

-0.8

-0.3

-0.5

-0.4

COM Nov 2009

3.4

1.4

-1.5

-1.3

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

4.0

2.6

1.7

1.3

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

Government gross debt

(% of GDP)

CP Feb 2010

33.4

38.5

41.8

46.2

48.3

48.1

46.1

45.0

COM Nov 2009

33.5

33.7

35.3

35.2

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

CP Oct 2008

30.3

27.9

26.3

25.4

24.6

23.8

23.2

22.6

Notes:

1Output gaps and cyclically-adjusted balances from the programmes as recalculated by Commission services on the basis of the information in the programmes.

2Based on estimated potential growth of 1.4%, 0.6%, 0.5% and 0.9% respectively in the period 2008-2011.

3Cyclically-adjusted balance excluding one-off and other temporary measures. One-off and other temporary measures are 1.4% of GDP in 2009, 1.7% in 2010, 1.1% in 2011, 0.9% in 2012, 0.8% in 2013 and 0.0% in 2015; all deficit-reducing according to the most recent programme and 0.1% of GDP in 2009 and 0.6% in 2010; all deficit-reducing according to the Commission services' autumn 2009 forecast. Due to differencees in methodology, the one-offs reported in the programme does not qualify as one-offs according to the Commission Services' definition. Using this definition, the one-offs would be 0.3%-of-GDP deficit reducing in 2010 and zero in the remaining years.

 

Source:

Convergence programme (CP); Commission services’ autumn 2009 forecasts (COM); Commission services’ calculations.

Hungary

Comparison of key macro economic and budgetary projections

 

 

2008

2009

2010

2011

2012

Real GDP

(% change)

CP Jan 2010

0.6

-6.7

-0.3

3.7

3.8

COM Nov 2009

0.6

-6.5

-0.5

3.1

n.a.

CP Dec 2008

1.3

-0.9

1.6

2.5

n.a.

HICP inflation

(%)

CP Jan 2010

6.1

4.2

4.1

2.3

2.6

COM Nov 2009

6.0

4.3

4.0

2.5

n.a.

CP Dec 2008

6.2

4.5

3.2

3.0

n.a.

Output gap1

(% of potential GDP)

CP Jan 2010

2.6

-4.8

-5.6

-2.8

-0.1

COM Nov 20092

2.9

-4.0

-4.7

-2.0

n.a.

CP Dec 2008

2.3

-0.1

0.4

n.a.

n.a.

Net lending/borrowing vis-à-vis the rest of the world

(% of GDP)

CP Jan 2010

-6.2

2.2

1.6

1.5

1.4

COM Nov 2009

-5.6

0.5

0.3

0.4

n.a.

CP Dec 2008

-5.1

-3.7

-2.5

-1.6

n.a.

General government revenue

(% of GDP)

CP Jan 2010

45.5

45.9

45.0

44.2

43.3

COM Nov 2009

45.5

45.9

45.1

45.1

n.a.

CP Dec 2008

45.2

45.8

46.0

45.8

n.a.

General government expenditure

(% of GDP)

CP Jan 2010

49.3

49.8

48.8

47.0

45.8

COM Nov 2009

49.3

50.0

49.4

49.0

n.a.

CP Dec 2008

48.6

48.4

48.5

48.0

n.a.

General government balance

(% of GDP)

CP Jan 2010

-3.8

-3.9

-3.8

-2.8

-2.5

COM Nov 2009

-3.8

-4.1

-4.2

-3.9

n.a.

CP Dec 2008

-3.4

-2.6

-2.5

-2.2

n.a.

Primary balance

(% of GDP)

CP Jan 2010

0.4

0.5

0.5

1.0

1.2

COM Nov 2009

0.4

0.2

-0.1

-0.2

n.a.

CP Dec 2008

0.6

1.9

2.0

2.2

n.a.

Cyclically-adjusted balance1

(% of GDP)

CP Jan 2010

-5.0

-1.7

-1.3

-1.5

-2.5

COM Nov 2009

-5.1

-2.2

-2.1

-3.0

n.a.

CP Dec 2008

-4.3

-2.8

-3.2

n.a.

n.a.

Structural balance3

(% of GDP)

CP Jan 2010

-4.6

-1.6

-1.5

-1.5

-2.5

COM Nov 2009

-4.8

-2.1

-2.1

-3.0

n.a.

CP Dec 2008

-4.0

-2.8

-3.2

n.a.

n.a.

Government gross debt

(% of GDP)

CP Jan 2010

72.9

78.0

79.0

76.9

73.6

COM Nov 2009

72.9

79.1

79.8

79.1

n.a.

CP Dec 2008

71.1

72.5

72.2

69.0

n.a.

Notes:

 

 

 

 

 

 

1Output gaps and cyclically-adjusted balances according to the programmes as recalculated by Commission services on the basis of the information in the programmes.

2Based on estimated potential growth of 0.8%, 0.3%, 0.2% and 0.3% respectively in the period 2008-2011.

3Cyclically-adjusted balance excluding one-off and other temporary measures. One-off and other temporary measures are 0.4% of GDP in 2008, 0.1% in 2009 both deficit-reducing and 0.2% of GDP in 2010 deficit increasing according to the most recent programme and 0.3% of GDP in 2008 and 0.1% in 2009, all deficit-reducing, in the Commission services' November 2009 forecast.

 

 

 

 

 

 

 

Source:

 

 

 

 

 

 

Convergence programme (CP); Commission services’ November 2009 forecasts (COM); Commission services’ calculations

Latvia

Comparison of key macro economic and budgetary projections

 

 

2008

2009

2010

2011

2012

Real GDP

(% change)

CP Jan 2010

-4.6

-18.0

-4.0

2.0

3.8

COM Nov 2009

-4.6

-18.0

-4.0

2.0

n.a.

CP Jan 2009

-2.0

-5.0

-3.0

1.5

n.a.

HICP inflation

(%)

CP Jan 2010

15.4

3.5

-3.7

-2.8

0.0

COM Nov 2009

15.3

3.5

-3.7

-1.2

n.a.

CP Jan 2009

15.4

5.9

2.2

1.3

n.a.

Output gap1

(% of potential GDP)

CP Jan 2010

9.5

-8.8

-10.7

-7.8

-3.8

COM Nov 20092

9.2

-9.1

-10.7

-7.0

n.a.

CP Jan 2009

5.9

-1.6

-5.7

-5.3

n.a.

Net lending/borrowing vis-à-vis the rest of the world

(% of GDP)

CP Jan 2010

-10.8

8.2

10.7

10.4

8.0

COM Nov 2009

-11.5

8.9

8.0

6.1

n.a.

CP Jan 2009

-13.4

-5.4

-2.6

-2.3

n.a.

General government revenue

(% of GDP)

CP Jan 2010

34.7

33.8

36.2

38.6

39.4

COM Nov 2009

34.6

34.9

33.4

32.9

n.a.

CP Jan 2009

35.1

32.5

35.0

37.7

n.a.

General government expenditure

(% of GDP)

CP Jan 2010

38.8

43.8

44.7

44.6

42.4

COM Nov 2009

38.8

43.8

45.7

45.1

n.a.

CP Jan 2009

38.6

37.7

39.9

40.7

n.a.

General government balance

(% of GDP)

CP Jan 2010

-4.1

-10.0

-8.5

-6.0

-2.9

COM Nov 2009

-4.1

-9.0

-12.3

-12.2

n.a.

CP Jan 2009

-3.5

-5.3

-4.9

-2.9

n.a.

Primary balance

(% of GDP)

CP Jan 2010

-3.4

-8.7

-6.1

-2.7

0.3

COM Nov 2009

-3.4

-7.6

-9.9

-8.3

n.a.

CP Jan 2009

-2.9

-3.7

-3.5

-1.4

n.a.

Cyclically-adjusted balance1

(% of GDP)

CP Jan 2010

-6.7

-7.6

-5.5

-3.9

-1.8

COM Nov 2009

-6.7

-6.4

-9.3

-10.2

n.a.

CP Jan 2009

-5.1

-4.9

-3.3

-1.4

n.a.

Structural balance3

(% of GDP)

CP Jan 2010

-6.7

-7.6

-5.5

-3.9

-1.8

COM Nov 2009

-6.7

-7.0

-10.2

-10.2

n.a.

CP Jan 2009

-5.1

-4.9

-3.3

-1.4

n.a.

Government gross debt

(% of GDP)

CP Jan 2010

19.5

34.8

55.1

59.1

56.8

COM Nov 2009

19.5

33.2

48.6

60.4

n.a.

CP Jan 2009

19.4

32.4

45.4

47.3

n.a.

Notes:

 

 

 

 

 

 

1Output gaps and cyclically-adjusted balances according to the programmes as recalculated by Commission services on the basis of the information in the programmes.

2Based on estimated potential growth of 1.6%, -1.4%, -2.3% and -2.1% respectively in the period 2008-2011

3Cyclically-adjusted balance excluding one-off and other temporary measures.

 

 

 

 

 

 

 

Source:

 

 

 

 

 

 

Convergence programme (CP); Commission services’ autumn 2009 forecasts (COM); Commission services’ calculations

Lithuania

Comparison of key macro economic and budgetary projections

 

 

2008

2009

2010

2011

2012

Real GDP

(% change)

CP Jan 2010

2.8

-15.0

1.6

3.2

1.2

COM Nov 2009

2.8

-18.1

-3.9

2.5

n.a.

CP Jan 2009

3.5

-4.8

-0.2

4.5

n.a.

HICP inflation

(%)

CP Jan 2010

11.1

4.2

-1

1

1.5

COM Nov 2009

11.1

3.9

-0.7

1.0

n.a.

CP Jan 2009

11.2

5.4

3.6

-0.1

n.a.

Output gap1

(% of potential GDP)

CP Jan 2010

8.8

-7.7

-5.9

-2.9

-1.7

COM Nov 20092

11.8

-8.2

-10.8

-8.2

n.a.

CP Jan 2009

5.4

-2.8

-5.7

-4.0

n.a.

Net lending/borrowing vis-à-vis the rest of the world

(% of GDP)

CP Jan 2010

-10.2

3.7

7.5

5.3

4.3

COM Nov 2009

-10.6

3.3

4.8

4.3

n.a.

CP Jan 2009

-10.2

-1.8

-4.7

-5.7

n.a.

General government revenue

(% of GDP)

CP Jan 2010

34.2

34.3

36.2

35.6

35.7

COM Nov 2009

34.2

36.1

36.8

36.3

n.a.

CP Jan 2009

33.8

35.8

37.3

36.4

n.a.

General government expenditure

(% of GDP)

CP Jan 2010

37.4

43.4

44.3

41.4

38.7

COM Nov 2009

37.4

45.9

46.0

46.0

n.a.

CP Jan 2009

36.7

37.8

38.3

36.4

n.a.

General government balance

(% of GDP)

CP Jan 2010

-3.2

-9.1

-8.1

-5.8

-3.0

COM Nov 2009

-3.2

-9.8

-9.2

-9.7

n.a.

CP Jan 2009

-2.9

-2.1

-1.0

0.0

n.a.

Primary balance

(% of GDP)

CP Jan 2010

-2.6

-7.8

-6.2

-3.6

-0.6

COM Nov 2009

-2.6

-8.4

-7.0

-7.1

n.a.

CP Jan 2009

-2.3

-1.2

0.0

1.1

n.a.

Cyclically-adjusted balance1

(% of GDP)

CP Jan 2010

-5.6

-7.0

-6.5

-5.0

-2.6

COM Nov 2009

-6.4

-7.6

-6.3

-7.5

n.a.

CP Jan 2009

-4.4

-1.3

0.5

1.1

n.a.

Structural balance3

(% of GDP)

CP Jan 2010

-6.0

-7.2

-6.8

-4.8

-2.3

COM Nov 2009

-6.3

-8.0

-7.0

-7.5

n.a.

CP Jan 2009

-4.9

-1.8

0.1

1.1

n.a.

Government gross debt

(% of GDP)

CP Jan 2010

15.6

29.5

36.6

39.8

41.0

COM Nov 2009

15.6

29.9

40.7

49.3

n.a.

CP Jan 2009

15.3

16.9

18.1

17.1

n.a.

Notes:

 

 

 

 

 

 

1Output gaps and cyclically-adjusted balances according to the programmes as recalculated by Commission services on the basis of the information in the programmes.

2Based on estimated potential growth of 3.0%, -0.2%, -1.2% and -0.3% respectively in the period 2008-2011.

3Cyclically-adjusted balance excluding one-off and other temporary measures. One-off and other temporary measures are 0.5% of GDP in 2008, 0.2% of GDP in 2009 and 0.3% in 2010; all deficit-improving; and 0.3% of GDP in 2011 and 0.3% of GDP in 2012; all deficit-reducing according to the most recent programme and 0.1% of GDP in 2008, 0.6% in 2009 and 0.7% in 2010; all deficit-reducing in the Commission services' autumn 2009 forecast.

Source:

 

 

 

 

 

 

Convergence programme (CP); Commission services’ autumn 2009 forecasts (COM); Commission services’ calculations

Luxembourg

Comparison of key macro economic and budgetary projections

 

 

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

Real GDP

(% change)

SP Jan 2010

0.0

-3.9

2.5

3.0

2.7

2.9

3.1

COM Nov 2009

0.0

-3.6

1.1

1.8

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

1.0

-0.9

1.4

4.5

n.a.

n.a.

n.a.

HICP inflation

(%)

SP Jan 2010

4.1

4.1

0.0

2.1

1.8

n.a.

n.a.

COM Nov 2009

4.1

0.0

1.8

1.7

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

4.1

0.6

2.5

2.9

n.a.

n.a.

n.a.

Output gap1

(% of potential GDP)

SP Jan 2010

1.9

-4.0

-3.4

-2.8

-2.4

-2.0

-1.7

COM Nov 20092

1.7

-3.9

-4.6

-5.0

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

1.1

-2.3

-3.5

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

Net lending/borrowing vis-à-vis the rest of the world

(% of GDP)

SP Jan 2010

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

COM Nov 2009

4.9

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

General government revenue

(% of GDP)

SP Jan 2010

40.2

41.6

39.6

38.3

38.5

39.0

39.5

COM Nov 2009

40.2

41.1

39.7

39.4

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

43.2

42.8

42.8

40.3

n.a.

n.a.

n.a.

General government expenditure

(% of GDP)

SP Jan 2010

37.7

42.6

43.5

43.2

43.2

43.3

42.6

COM Nov 2009

37.7

43.3

43.9

43.6

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

41.2

43.4

44.3

39.4

n.a.

n.a.

n.a.

General government balance

(% of GDP)

SP Jan 2010

2.5

-1.1

-3.9

-5.0

-4.6

-4.3

-3.1

COM Nov 2009

2.5

-2.2

-4.2

-4.2

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

43.2

42.8

42.8

40.3

n.a.

n.a.

n.a.

Primary balance

(% of GDP)

SP Jan 2010

2.8

-0.5

-3.3

-4.3

-3.7

-3.3

-2.1

COM Nov 2009

2.7

-1.6

-3.6

-3.6

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

2.3

-0.3

-1.2

1.5

n.a.

n.a.

n.a.

Cyclically-adjusted balance1

(% of GDP)

SP Jan 2010

1.6

0.9

-2.2

-3.6

-3.4

-3.3

-2.3

COM Nov 2009

1.6

-0.3

-2.0

-1.8

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

2.4

1.6

0.3

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

Structural balance3

(% of GDP)

SP Jan 2010

1.6

0.9

-2.2

-3.6

-3.4

-3.3

-2.3

COM Nov 2009

1.6

-0.3

-2.0

-1.8

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

2.4

1.6

0.3

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

Government gross debt

(% of GDP)

SP Jan 2010

13.5

14.9

18.3

23.9

29.3

34.1

37.4

COM Nov 2009

13.5

15.0

16.4

17.7

n.a.

n.a.

n.a.

SP Oct 2008

14.4

14.9

17.0

14.3

n.a.

n.a.

n.a.

Notes:

 

1Output gaps and cyclically-adjusted balances from the programmes as recalculated by Commission services on the basis of the information in the programmes.

2Based on estimated potential growth of 3.6%, 2.0%, 1.9% and 2.2% respectively in the period 2008-2011.

3Cyclically-adjusted balance excluding one-off and other temporary measures. There are no one-off or other temporary measures from year 2010 to year 2014 according to the most recent programme and to the Commission services' autumn 2009 forecast.

Source:

Stability programme (SP); Commission services’ autumn 2009 forecasts (COM); Commission services’ calculations.

Malta - Comparison of key macro economic and budgetary projections

 

 

2008

2009

2010

2011

2012

Real GDP

(% change)

SP Feb 2010

2.1

-2.0

1.1

2.3

2.9

COM Nov 2009

2.1

-2.2

0.7

1.6

n.a.

SP Dec 2008

2.8

2.2

2.5

2.8

n.a.

HICP inflation

(%)

SP Feb 2010

4.7

1.8

1.7

2.0

2.0

COM Nov 2009

4.7

2.0

2.0

2.2

n.a.

SP Dec 2008

4.5

2.7

2.3

2.0

n.a.

Output gap2

(% of potential GDP)

SP Feb 2010

1.3

-1.8

-1.7

-0.6

1.3

COM Nov 20093

2.0

-1.0

-0.9

0.1

n.a.

SP Dec 2008

0.1

-0.3

-0.5

0.5

n.a.

Net lending/borrowing vis-à-vis the rest of the world

(% of GDP)

SP Feb 2010

-4.9

-1.1

-3.6

-2.2

-1.4

COM Nov 2009

-5.1

-2.4

-1.8

-1.4

n.a.

SP Dec 2008

-5.1

-3.1

-2.7

0.7

n.a.

General government revenue

(% of GDP)

SP Feb 2010

40.2

41.4

43.8

43.3

42.5

COM Nov 2009

40.3

41.2

41.9

42.1

n.a.

SP Dec 2008

40.6

41.7

41.8

41.9

n.a.

General government expenditure

(% of GDP)

SP Feb 2010

44.8

45.2

47.7

46.3

45.3

COM Nov 2009

45.0

45.7

46.3

46.4

n.a.

SP Dec 2008

43.9

43.2

42.1

40.7

n.a.

General government balance

(% of GDP)

SP Feb 2010

-4.7

-3.8

-3.9

-2.9

-2.8

COM Nov 2009

-4.7

-4.5

-4.4

-4.3

n.a.

SP Dec 2008

-3.3

-1.5

-0.3

1.2

n.a.

Primary balance

(% of GDP)

SP Feb 2010

-1.4

-0.5

-0.6

0.3

0.4

COM Nov 2009

-1.4

-1.2

-1.2

-1.0

n.a.

SP Dec 2008

0.0

1.9

3.0

4.3

n.a.

Cyclically-adjusted balance2

(% of GDP)

SP Feb 2010

-5.1

-3.1

-3.3

-2.7

-3.3

COM Nov 2009

-5.4

-4.2

-4.1

-4.4

n.a.

SP Dec 2008

-3.4

-1.4

-0.1

1.0

n.a.

Structural balance4

(% of GDP)

SP Feb 2010

-5.4

-3.2

-3.5

-2.8

-3.3

COM Nov 2009

-5.0

-4.3

-4.1

-4.4

n.a.

SP Dec 2008

-3.7

-1.7

-0.2

0.9

n.a.

Government gross debt

(% of GDP)

SP Feb 2010

63.6

66.8

68.6

68.0

67.3

COM Nov 2009

63.8

68.5

70.9

72.5

n.a.

SP Dec 2008

62.8

61.9

59.8

56.3

n.a.

Notes:

 

 

 

 

 

 

1The Commission services' autumn 2009 forecast was prepared on a pre-budget basis.

2Output gaps and cyclically-adjusted balances according to the programmes as recalculated by Commission. services on the basis of the information in the programmes.

3Based on estimated potential growth of 1.3%, 0.8%, 0.6% and 0.6% respectively in the period 2008-2011.

4Cyclically-adjusted balance excluding one-off and other temporary measures. One-off and other temporary measures are 0.3% of GDP in 2008, 0.1% in 2009, 0.2% in 2010, 0.1% in both 2011 and 2012, all deficit-reducing according to the most recent programme, and 0.4% of GDP in 2008 deficit-increasing and 0.2% in 2009 deficit-reducing in the Commission services' autumn 2009 forecast.

 

 

 

 

 

 

 

Source:

 

 

 

 

 

 

Stability programme (SP); Commission services’ autumn 2009 forecasts (COM); Commission services’ calculations

Poland

Comparison of key macro economic and budgetary projections

 

 

2008

2009

2010

2011

2012

Real GDP

(% change)

CP Feb 2010

5.0

1.7

3.0

4.5

4.2

COM Nov 2009

5.0

1.2

1.8

3.2

n.a.

CP Dec 2008

5.1

3.7

4.0

4.5

n.a.

HICP inflation

(%)

CP Feb 2010

4.2

4.0

2.1

2.7

3.2

COM Nov 2009

4.2

3.9

1.9

2.0

n.a.

CP Dec 2008

4.2

2.9

2.5

2.5

n.a.

Output gap1

(% of potential GDP)

CP Feb 2010

2.4

−0.4

−1.7

−1.5

−1.5

COM Nov 20092

2.6

−0.4

−2.2

−2.3

n.a.

CP Dec 2008

1.0

−0.1

−0.6

−0.5

n.a.

Net lending/borrowing vis-à-vis the rest of the world

(% of GDP)

CP Feb 2010

4.0

0.1

1.1

0.0

0.8

COM Nov 2009

−4.0

−0.2

−0.3

−0.7

n.a.

CP Dec 2008

−4.0

−1.8

−1.3

−1.5

n.a.

General government revenue

(% of GDP)

CP Feb 2010

39.6

37.4

39.6

40.3

40.3

COM Nov 2009

39.6

37.6

38.6

38.3

n.a.

CP Dec 2008

39.8

40.7

40.0

39.7

n.a.

General government expenditure

(% of GDP)

CP Feb 2010

43.3

44.6

46.5

46.2

43.3

COM Nov 2009

43.3

44.0

46.1

45.9

n.a.

CP Dec 2008

42.6

43.2

42.4

41.7

n.a.

General government balance

(% of GDP)

CP Feb 2010

−3.6

−7.2

−6.9

−5.9

−2.9

COM Nov 2009

−3.6

−6.4

−7.5

−7.6

n.a.

CP Dec 2008

−2.7

−2.5

−2.3

−1.9

n.a.

Primary balance

(% of GDP)

CP Feb 2010

−1.4

−4.8

−4.2

−3.1

−0.2

COM Nov 2009

−1.4

−3.8

−4.6

−4.6

n.a.

CP Dec 2008

−0.3

0.1

0.2

0.5

n.a.

Cyclically-adjusted balance1

(% of GDP)

CP Feb 2010

−4.6

−7.0

−6.2

−5.3

−2.3

COM Nov 2009

−4.7

−6.3

−6.6

−6.7

n.a.

CP Dec 2008

−3.1

−2.5

−2.1

−1.7

n.a.

Structural balance3

(% of GDP)

CP Feb 2010

−4.6

−7.0

−6.2

−5.3

−2.3

COM Nov 2009

−4.7

−6.4

−6.6

−6.7

n.a.

CP Dec 2008

−3.1

−2.5

−2.3

−1.7

n.a.

Government gross debt

(% of GDP)

CP Feb 2010

47.2

50.7

53.1

56.3

55.8

COM Nov 2009

47.2

51.7

57.0

61.3

n.a.

CP Dec 2008

45.9

45.8

45.5

44.8

n.a.

Notes:

 

 

 

 

 

 

1Output gaps and cyclically-adjusted balances according to the programmes as recalculated by Commission services on the basis of the information in the programmes.

2Based on estimated potential growth of 5.0%, 4.2%, 3.7% and 3.3% respectively in the period 2008-2011

3Cyclically-adjusted balance excluding one-off and other temporary measures. There are no one-off measures according to the most recent programme and 0.1% of GDP in 2009, deficit-reducing, in the Commission services' Autumn 2009 forecast.

 

 

 

 

 

 

 

Source:

 

 

 

 

 

 

Convergence programme (CP); Commission services’ autumn forecast (COM); Commission services’ calculations

Romania

Comparison of key macro economic and budgetary projections

 

 

2008

2009

2010

2011

2012

Real GDP

(% change)

CP Mar 2010

7.3

-7.0

1.3

2.4

3.7

COM Nov 2009

6.2

-8.0

0.5

2.6

n.a.

CP Jun 2009

7.1

-4.0

0.1

2.4

n.a.

HICP inflation

(%)

CP Mar 2010

7.9

5.6

3.7

3.2

2.8

COM Nov 2009

7.9

5.7

3.5

3.4

n.a.

CP Jun 2009

7.9

5.8

3.5

3.2

n.a.

Output gap1

(% of potential GDP)

CP Mar 2010

9.5

-1.7

-3.3

-3.7

-2.7

COM Nov 20092

10.0

-2.2

-4.4

-4.3

n.a.

CP Jun 2009

8.7

0.5

-2.5

-2.9

n.a.

Net lending/borrowing vis-à-vis the rest of the world

(% of GDP)

CP Mar 2010

-11.2

-3.9

-3.9

-3.9

-3.7

COM Nov 2009

-11.8

-5.0

-5.1

-5.2

n.a.

CP Jun 2009

-11.9

-6.3

-5.4

-5.2

n.a.

General government revenue

(% of GDP)

CP Mar 2010

32.8

31.1

31.7

31.9

31.8

COM Nov 2009

32.8

31.6

31.8

32.0

n.a.

CP Jun 2009

33.1

33.2

33.7

34.2

n.a.

General government expenditure

(% of GDP)

CP Mar 2010

38.4

39.1

38.1

36.4

34.8

COM Nov 2009

38.4

39.4

38.6

37.9

n.a.

CP Jun 2009

38.5

38.3

37.8

37.0

n.a.

General government balance

(% of GDP)

CP Mar 2010

-5.5

-8.0

-6.3

-4.4

-3.0

COM Nov 2009

-5.5

-7.8

-6.8

-5.9

n.a.

CP Jun 2009

-5.4

-5.1

-4.1

-2.9

n.a.

Primary balance

(% of GDP)

CP Mar 2010

-4.8

-6.5

-4.5

-2.6

-1.6

COM Nov 2009

-4.8

-6.2

-5.0

-3.9

n.a.

CP Jun 2009

-4.7

-3.6

-2.4

-1.4

n.a.

Cyclically-adjusted balance1

(% of GDP)

CP Mar 2010

-8.5

-7.5

-5.2

-3.2

-2.1

COM Nov 2009

-8.5

-7.1

-5.5

-4.6

n.a.

CP Jun 2009

-8.2

-5.3

-3.3

-2.0

n.a.

Structural balance3

(% of GDP)

CP Mar 2010

-8.5

-7.5

-5.2

-3.2

-2.1

COM Nov 2009

-8.5

-7.1

-5.5

-4.6

n.a.

CP Jun 2009

-8.2

-5.3

-3.3

-2.0

n.a.

Government gross debt

(% of GDP)

CP Mar 2010

13.6

23.0

28.3

29.4

29.7

COM Nov 2009

13.6

21.8

27.4

31.3

n.a.

CP Jun 2009

13.6

18.0

20.8

22.0

n.a.

Notes:

 

 

 

 

 

 

1Output gaps and cyclically-adjusted balances according to the programmes as recalculated by Commission services on the basis of the information in the programmes.

2Based on estimated potential growth of 5.1%, 3.4%, 2.9% and 2.5% respectively in the period 2008-2011

3Cyclically-adjusted balance excluding one-off and other temporary measures.

 

 

 

 

 

 

 

Source:

 

 

 

 

 

 

Convergence programme (CP); Commission services’ autumn 2009 forecasts (COM); Commission services’ calculations

Slovenia

Comparison of key macro economic and budgetary projections

 

 

2008

2009

2010

2011

2012

2013

Real GDP

(% change)

SP Jan 2010

3.5

-7.3

0.9

2.5

3.7

3.5

COM Nov 2009

3.5

-7.4

1.3

2.0

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

3.5

-4.0

1.0

2.7

n.a.

n.a.

HICP inflation

(%)

SP Jan 20104

5.7

1.0

1.5

2.5

2.7

2.7

COM Nov 2009

5.5

0.9

1.7

2.0

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

Output gap1

(% of potential GDP)

SP Jan 2010

5.7

-3.4

-3.9

-3.2

-1.5

0.1

COM Nov 20092

5.7

-3.3

-3.3

-2.8

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

4.4

-2.3

-3.5

-3.1

n.a.

n.a.

Net lending/borrowing vis-à-vis the rest of the world

(% of GDP)

SP Jan 2010

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

COM Nov 2009

-6.0

-0.7

-0.1

-0.5

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

n.a.

General government revenue

(% of GDP)

SP Jan 2010

42.4

42.4

43.2

42.9

42.7

42.5

COM Nov 2009

42.4

43.2

43.2

42.9

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

42.7

41.9

42.4

42.4

n.a.

n.a.

General government expenditure

(% of GDP)

SP Jan 2010

44.2

48.1

48.9

47.1

45.9

44.2

COM Nov 2009

44.2

49.5

50.2

49.9

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

43.6

47.1

46.4

45.8

n.a.

n.a.

General government balance

(% of GDP)

SP Jan 2010

-1.8

-5.7

-5.7

-4.2

-3.1

-1.6

COM Nov 2009

-1.8

-6.3

-7.0

-6.9

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

-0.9

-5.1

-3.9

-3.4

n.a.

n.a.

Primary balance

(% of GDP)

SP Jan 2010

-0.7

-4.6

-3.9

-2.3

-1.1

0.4

COM Nov 2009

-0.7

-4.8

-5.1

-4.9

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

0.2

-3.6

-2.2

-1.6

n.a.

n.a.

Cyclically-adjusted balance1

(% of GDP)

SP Jan 2010

-4.3

-4.2

-4.0

-2.8

-2.4

-1.6

COM Nov 2009

-4.5

-4.8

-5.4

-5.6

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

-2.9

-4.1

-2.3

-2.0

n.a.

n.a.

Structural balance3

(% of GDP)

SP Jan 2010

-4.3

-4.2

-4.0

-2.8

-2.4

-1.6

COM Nov 2009

-4.5

-4.7

-5.4

-5.6

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

-2.9

-4.1

-2.3

-2.0

n.a.

n.a.

Government gross debt

(% of GDP)

SP Jan 2010

n.a.

34.4

39.6

42.0

42.7

42.1

COM Nov 2009

22.5

35.1

42.8

48.2

n.a.

n.a.

SP Apr 2009

22.8

30.5

34.1

36.3

n.a.

n.a.

Notes:

1Output gaps and cyclically-adjusted balances from the programmes as recalculated by Commission services on the basis of the information in the programmes.

2Based on estimated potential growth of 3.3%, 1.2%, 1.2% and 1.4% respectively in the period 2008-2011.

3Cyclically-adjusted balance excluding one-off and other temporary measures. One-off and other temporary measures are zero according to the most recent programme and 0.1% of GDP in 2009, deficit-increasing, according to the Commission services' autumn 2009 forecast.

4CPI instead of HICP inflation projections.

Source:

Stability programme (SP); Commission services’ autumn 2009 forecasts (COM); Commission services’ calculations.

1 :

Conformément au règlement (CE) nº 1466/97 du Conseil relatif au renforcement de la surveillance des positions budgétaires ainsi que de la surveillance et de la coordination des politiques économiques, les États membres doivent présenter chaque année des projections macroéconomiques et budgétaires actualisées. Ces mises à jour sont appelées programme de stabilité dans le cas des États membres qui ont adopté l’euro, et programme de convergence pour ceux qui ne l’ont pas encore adopté. Ce règlement constitue le «volet préventif» du pacte de stabilité et de croissance.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site