Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/10/286

Bruxelles, le 17 mars 2010

Le tableau de bord préconise plus d'innovation

Jusqu'en 2008, les États membres de l'Union européenne ont pu améliorer sans cesse leurs performances en matière d'innovation. Cependant, selon le tableau de bord européen de l'innovation (TBEI) de 2009, publié aujourd'hui, la crise économique risque de compromettre cette évolution positive. Les premiers résultats indiquent que les États membres les plus touchés par la crise accusent les niveaux de performance les plus bas, ce qui risque d'inverser le processus de convergence observé au cours des dernières années. En même temps, les dernières statistiques montrent que l'Union peine à rattraper les États‑Unis en ce qui concerne les performances en matière d'innovation, alors qu'elle devance toujours nettement les économies émergentes du Brésil, de la Russie, de l'Inde et de la Chine, en dépit des améliorations rapides enregistrées dans ce dernier pays.

«Ce tableau de bord dévoile de précieux indices sur l'évolution des performances en matière d'innovation. Si le tableau est globalement positif, certains signes sont préoccupants et devront retenir notre attention lors de l'élaboration des mesures de mise en œuvre de notre nouvelle stratégie "Europe 2020". L'accroissement des investissements dans la recherche et l'innovation est la clé de la sortie de crise vers la prospérité durable. C'est pourquoi la Commission maintient sa cible de 3 % du PIB consacrés aux investissements en Europe et propose des objectifs nationaux réalistes qui ne sont pas soumis à un suivi rigoureux» ont souligné M. Antonio Tajani, vice‑président et commissaire chargé de l'industrie et de l'entrepreneuriat, et Mme Máire Geoghegan-Quinn, commissaire chargée de la recherche, qui dirige une approche transversale de l'innovation dans le nouveau collège.

Le TBEI 2009 comprend 29 indicateurs liés à l'innovation et provenant de données publiques à partir de 2007/2008 et d'analyses de tendance pour les 27 États membres de l'Union, la Croatie, la Serbie, la Turquie, l'Islande, la Norvège et la Suisse. Les 29 indicateurs sont classés en trois catégories: les moyens (ressources humaines, crédits et soutien), les activités des entreprises (investissements des entreprises, liens et entrepreneuriat, réalisations) et les résultats (innovateurs, effets économiques). Il n'intègre pas encore les pleins effets des récentes crises économique et financière. Les 27 États membres de l'Union sont classés dans les quatre groupes de pays suivants:

  • Comme les années précédentes, le Danemark, la Finlande, l'Allemagne, la Suède et le Royaume-Uni sont les champions de l'innovation. Cependant, parmi ces pays, l'Allemagne et la Finlande améliorent leurs performances le plus rapidement, alors que le Danemark et le Royaume‑Uni stagnent.

  • L'Autriche, la Belgique, Chypre, l'Estonie, la France, l'Irlande, le Luxembourg, les Pays‑Bas et la Slovénie sont les pays suiveurs de l'innovation. Depuis 2008, Chypre, l'Estonie et la Slovénie ont intégré ce groupe grâce à l'amélioration constante observée au cours des dernières années.

  • La République tchèque, la Grèce, la Hongrie, l'Italie, la Lituanie, Malte, la Pologne, le Portugal, la Slovaquie et l'Espagne sont les innovateurs modérés.

  • La Bulgarie, la Lettonie et la Roumanie sont les pays en voie de rattrapage dont les performances en matière d'innovation sont sensiblement inférieures à la moyenne de l'Union des 27. Cependant, les trois pays rattrapent rapidement leur retard par rapport aux performances des 27, la Bulgarie et la Roumanie ayant affiché le rythme d'accélération le plus rapide parmi l'ensemble des États membres.

Cf. MEMO/10/82 pour des résumés individuels des performances de l'ensemble des 27 États membres.

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED

Informations de fond:

Commandité par la direction générale des entreprises et de l'industrie de la Commission européenne, le tableau de bord européen de l'innovation (TBEI) est élaboré par l'Institut de recherche économique sur l'innovation et la technologie de Maastricht (UNU-MERIT). Il est accompagné d'un rapport sur l'état d'avancement de l'innovation européenne assorti d'une analyse de l'évolution et de la gouvernance de la politique de l'innovation dans les 27 États membres de l'Union.

La version complète du rapport est disponible à l'adresse suivante:

http://www.proinno-europe.eu/metrics


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website