Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES NL EL SK

IP/10/275

Bruxelles, le 12 Mars 2010

Dix entreprises en lice pour le Prix européen de l'environnement pour les entreprises 2010

Dix entreprises européennes ont été retenues aujourd’hui pour le Prix européen de l’environnement pour les entreprises. Les entreprises finalistes sont originaires d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, d’Espagne, de Grèce, du Royaume-Uni et de Turquie. Décerné pas la Commission européenne tous les deux ans, le prix distingue les entreprises européennes qui apportent une contribution remarquable au développement durable dans quatre catégories: la gestion, les produits, les processus et la coopération internationale. Les quatre lauréats seront annoncés lors d’une cérémonie qui se tiendra le 2 juin 2010 à Bruxelles, pendant la Semaine verte, l’événement annuel majeur de la Commission relatif à l’environnement, consistant à la fois en une conférence et une exposition. Le prix est décerné aux entreprises qui aiguillent la croissance économique en contribuant à l’innovation et à la compétitivité tout en protégeant l’environnement.

«La préservation de l’environnement revêt un caractère essentiel sur le plan économique, social et commercial», a déclaré Janez Potočnik, commissaire européen en charge de l’environnement. «Ce prix récompense les entreprises les plus visionnaires, responsables et éco-novatrices en Europe qui jouent un rôle clé dans l’identification et la promotion des meilleures pratiques. Les lauréats de ce prix représentent l’élite.»

Les dix finalistes ont été désignés parmi 141 candidatures issues de 24 pays membres et candidats à l’adhésion de l’Union européenne. Ce taux de participation est le plus élevé depuis le lancement du Prix européen de l’environnement pour les entreprises en 1987. Un record qui témoigne de l’intérêt croissant des entreprises envers la durabilité et de leur sensibilité aux défis environnementaux actuels.

Présidé par Cristina García-Orcoyen Tormo, directrice de la Fundación Entorno-BCSD España, le jury se compose de 14 experts de l’environnement qui représentent l’industrie, les ONG, le milieu académique et les autorités publiques. Il a retenu trois candidats dans les catégories Gestion, Produit et Processus et une entreprise dans la catégorie Coopération internationale. L’annonce des gagnants de chaque catégorie et la remise des prix s’effectueront au cours d’une cérémonie à la Bibliothèque Solvay de Bruxelles le 2 juin 2010, pendant la Semaine verte, la conférence annuelle sur l’environnement de la Commission européenne. Cette année, la conférence est basée sur le thème «La biodiversité, notre bouée de sauvetage.»

Le Prix européen de l'environnement pour les entreprises 2010 était ouvert aux entreprises de tous les États membres et des pays candidats. Pour y prétendre, les entreprises devaient être couronnées de succès à l’échelon national, avant d’être désignées par les organismes nationaux pour le Prix européen de l’environnement pour les entreprises. Un pays participant peut envoyer un maximum de 12 candidats, trois dans chaque catégorie.

Les finalistes du Prix européen de l’environnement pour les entreprises désignés aujourd’hui sont:

Le Prix de la meilleure gestion

(pour les systèmes de vision et de gestion stratégiques qui permettent aux entreprises d’améliorer en permanence leur contribution au développement durable)

  • AEVG Abfall-Entsorgungs-und Verwertungs GmbH, Autriche

Le jury a été particulièrement impressionné par l’ampleur de l’intégration des énergies renouvelables dans les systèmes de gestion des déchets municipaux exploités par cette entreprise.

  • ARÇELİK A.Ş, Turquie

Ce fabricant a été recommandé pour son approche holistique de tous les secteurs et son intégration complète des questions environnementales et sociales dans la gestion de l’entreprise.

  • The Findus Group, Royaume-Uni

Findus a été nominé pour avoir mis en œuvre un système de gestion visant à garantir que la réalisation de bénéfices ne porte pas préjudice aux ressources épuisées dans le secteur très sensible de la pêche.

Le Prix du meilleur produit pour le développement durable

(pour la mise au point d’un nouveau produit ou service qui apporte une contribution remarquable au développement durable)

  • Energy ICT, Belgique

Un système de surveillance et de contrôle de l’énergie utilisé par un distributeur majeur pour atteindre une réduction considérable de la consommation d’énergie.

  • Frigoglass Saic, Grèce

Pour un nouveau système de réfrigération à faible consommation énergétique pour les distributeurs de marchandises réfrigérées

  • Siemens AG, Allemagne

Siemens est recommandé pour ses améliorations majeures en termes d’efficacité énergétique des grandes turbines à gaz.

  • Recommandation spéciale: EDF Group, Slovaquie

Une solution simple et séduisante pour empêcher la mort des oiseaux sur les lignes électriques.

Le Prix du meilleur processus pour le développement durable

(pour la mise au point et la mise en œuvre d’une nouvelle technologie de production qui apporte une contribution remarquable au développement durable)

  • Ecover – Ecosurfactants, Belgique

Production d’«écosurfactants» – les composants actifs des agents de nettoyage – via l’utilisation d’un processus de fermentation naturelle avec des matières premières entièrement renouvelables au lieu des ressources fossiles.

  • Zenergy Power GmbH et Bültmann GmbH, Allemagne

Première utilisation d’une technologie supraconductrice dans un processus de production industrielle, réduisant de 50% l’énergie requise pour chauffer les billettes de cuivre et d’aluminium.

  • Dr.-Ing. Werner Neu Verfahrenstechnik GmbH, Allemagne

Une nouvelle méthode de production de films thermoplastiques qui entraîne des économies d’énergie considérables et une productivité accrue.

Le prix de la coopération internationale pour le développement durable

(pour le partage des connaissances et de la technologie dans les partenariats transsectoriels internationaux qui contribue à la croissance durable dans les pays en développement)

  • Grupo Ferrovial, Espagne

Approvisionnement en eau potable des habitants de Serengeti, en Tanzanie, améliorant considérablement le niveau de vie, en particulier des femmes et des enfants. Ce projet en cours dispose d’un potentiel de reproduction élevé et illustre clairement comment résoudre un problème endémique dans d’autres pays en développement.

Contexte

La Commission européenne a lancé le Prix européen de l’environnement pour les entreprises (EBAE) en 1987 afin de reconnaître, de récompenser et de promouvoir les accomplissements d’entreprises qui élaborent des politiques et des produits respectueux de l’environnement.

L’EBAE couvre quatre catégories: les pratiques de gestion, les produits, les processus et les activités de coopération internationale qui contribuent au développement économique et social sans nuire à l’environnement. Malgré la conjoncture économique actuelle, un nombre exceptionnellement élevé de candidatures a été déposé pour l’édition 2010, en l’occurrence 141 candidatures d’entreprises de premier plan à travers l’Europe, contre 125 en 2008.

Le concours est ouvert aux entreprises de toute taille des États membres et des pays candidats. Tous les prétendants au prix doivent être des finalistes de compétitions nationales, une condition essentielle à la participation au niveau européen étant donné que seules les meilleures entreprises de l’Union européenne et des pays candidats peuvent poser leur candidature. Ceci signifie que les entreprises qui reçoivent le prix européens représentent «l’élite»: les plus visionnaires, responsables et novatrices à travers l’Europe.

Pour obtenir davantage d’informations sur le Prix européen de l’environnement pour les entreprises:

www.ebae.eu

Informations sur la Semaine verte:

http://www.greenweek2010.eu


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website