Navigation path

Left navigation

Additional tools

L'héroïsme caché de la biodiversité des sols

European Commission - IP/10/271   12/03/2010

Other available languages: EN DE

IP/10/271

Bruxelles, le 12 mars 2010

L'héroïsme caché de la biodiversité des sols

Les sols abritent plus d'un quart de l'ensemble des espèces vivantes, et pourtant, il n'existe pas de législation européenne contraignante pour préserver cette précieuse ressource. Les sols nous offrent de quoi nous nourrir, ils fournissent des fibres, des matériaux de construction, garantissent la propreté de l'eau et de l'air, participent à la régulation du climat, contiennent des germes qui sont à la base d'antibiotiques tels que la pénicilline et la streptomycine. La biodiversité des sols est le moteur de cette capacité productive, mais elle est exposée à nombre de menaces. Il ressort d'un nouveau rapport publié par la Commission européenne qu'une mauvaise gestion de la biodiversité des sols est susceptible d'aggraver le phénomène du changement climatique, de faire peser des risques sur la production agricole et de compromettre la qualité des eaux souterraines. La Commission européenne plaide depuis 2006 en faveur d'une législation contraignante dans ce domaine, mais les progrès réalisés en la matière sont ténus. La directive-cadre sur les sols figure une fois de plus à l'ordre du jour du Conseil «Environnement» qui se tiendra le 15 mars prochain.

M. Janez Potočnik, membre de la Commission chargé de l’environnement, a déclaré à ce propos: «les sols sont les héros cachés de la biodiversité. Certains des services les plus fondamentaux liés aux écosystèmes sont suspendus à la qualité des sols, et sans ces derniers, la vie sur notre planète serait menacée d'extinction. Dans la mesure où nous partageons nos sols, je suis convaincu de la nécessité d'une législation commune dans ce domaine. C'est pourquoi j'appelle les ministres de l'environnement à mettre en place un cadre réglementaire solide dans le but de protéger cette ressource inestimable et de garantir qu'elle soit utilisée de manière réfléchie».

Un élément fondamental

Les sols constituent une ressource vivante qui remplit un grand nombre de fonctions fondamentales en libérant des nutriments sous des formes utilisables par les plantes et les autres organismes. Lorsque cette fonction de recyclage n'est plus assurée correctement, c'est l'agriculture, la sylviculture, et, en fin de compte, la vie sur terre dans son ensemble qui s'en trouvent menacées.

Les micro-organismes contenus dans les sols contribuent à purifier l'eau et interviennent dans l'élimination des agents polluants et pathogènes. Si ce n'était plus le cas, la qualité et la quantité des eaux de surface comme des eaux souterraines s'en trouveraient réduites, entraînant un risque accru d'érosion et de glissements de terrain dans les régions montagneuses, et d'inondations en plaine.

Les sols abritent également la deuxième plus grande réserve de carbone de la planète. La perte de la biodiversité des sols diminue la capacité des sols de réguler la composition de l'atmosphère; ils deviennent des alliés moins efficaces dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Les organismes du sol constituent une source importante de ressources chimiques et génétiques. La rapidité avec laquelle la résistance aux antibiotiques se développe génère un besoin quasi permanent en nouveaux produits pharmaceutiques pour lesquels la biodiversité des sols est susceptible de constituer une source non négligeable. Actuellement, seuls 1 % des microorganismes du sol sont connus.

Menaces pesant aujourd'hui sur la biodiversité des sols

La diversité des organismes vivant dans le sol est mise en péril par des pratiques agricoles inappropriées, le surpâturage, le défrichement, les feux de forêt et une mauvaise pratique de l'irrigation. La conversion des herbages ou des forêts en terres agricoles conduit à une disparition rapide du carbone contenu dans le sol, ce qui renforce indirectement le réchauffement de la planète.

L'urbanisation et l'érosion des sols constituent une menace supplémentaire puisqu'elles reviennent concrètement à tuer la vie présente sous nos pieds.

Législations en matière de biodiversité des sols

À l'exception de quelques rares pays disposant d'un solide cadre législatif en matière de protection des sols, il n'existe aucun corpus législatif ni aucune réglementation visant spécifiquement la biodiversité des sols au niveau international, pas plus qu'au niveau européen, national ou régional. Pour la première fois en 2006, la Commission a présenté avec le soutien du Parlement européen une proposition législative visant à protéger les sols européens, mais la proposition est actuellement bloquée au Conseil du fait de l'opposition de six États membres. La présidence espagnole se propose de rouvrir le débat sur cette proposition à l'occasion du Conseil «Environnement» qui se réunit le 15 mars prochain.

Pour plus d'informations:

Il est possible de consulter le rapport intitulé

Soil biodiversity: functions, threats and tools for policy makers,

le MEMO/06/341 sur la stratégie thématique en faveur de la protection des sols,

ainsi que les pages web que le site Europa consacre aux sols : http://ec.europa.eu/environment/soil/index_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website