Navigation path

Left navigation

Additional tools

Améliorer, accélérer et renforcer le recrutement: lancement d'une nouvelle procédure de sélection des fonctionnaires de l'Union européenne

European Commission - IP/10/262   11/03/2010

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/10/262

Bruxelles, le 11 mars 2010

Améliorer, accélérer et renforcer le recrutement: lancement d'une nouvelle procédure de sélection des fonctionnaires de l'Union européenne

Le 16 mars, l'Office européen de sélection du personnel (EPSO) lancera une procédure de sélection modernisée et simplifiée des fonctionnaires de l'Union européenne en organisant son premier concours pour administrateurs sous ce nouveau régime. Le nouveau système sera amélioré grâce à l'organisation de concours annuels pour les profils professionnels les plus courants, ce qui permettra aux candidats de mieux planifier leurs candidatures et contribuera à une planification stratégique des ressources humaines par les institutions européennes. Cette procédure sera plus rapide et plus efficace et comportera moins d'étapes que les procédures actuelles. Elle sera également renforcée, l'évaluation n'étant plus axée sur les connaissances, mais sur les compétences, dont il est avéré qu'il s'agit d'un des meilleurs indicateurs des performances professionnelles futures.

«Dans un marché de l'emploi sans cesse plus concurrentiel, les institutions européennes doivent pouvoir attirer un large éventail de candidats de haut niveau» a déclaré Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission chargé des relations interinstitutionnelles et de l'administration. «Il importe également d'inciter ces personnes à rester à notre service, ce qui ne sera possible qu'en leur offrant la perspective de décrocher un poste attractif dans un délai raisonnable. Le nouveau système est fondé sur les meilleures pratiques dans le secteur public. Il permettra aux institutions de l'UE de disposer des personnes adéquates au moment opportun et ce, dans le respect du principe de compétition loyale et ouverte.»

Meilleure planification

L'EPSO a instauré un programme triennal glissant dans le cadre duquel les institutions évaluent régulièrement leurs besoins de personnel. Des concours de recrutement annuels seront organisés en trois cycles (pour les administrateurs, pour les assistants et pour les linguistes) et seront complétés par des concours individuels s'adressant à des spécialistes. Pour éviter, comme cela était souvent le cas jusqu'à présent, que des lauréats demeurent plusieurs années sur une liste sans trouver de poste, les listes de réserve ne resteront valables qu'un an, jusqu'à ce que le cycle de concours de l'année suivante soit terminé. La plupart des candidats figurant sur les listes de réserve seront invités à un entretien. Les participants pourront recevoir un retour sur leur performance lors du concours, ce qui évitera de longues procédures de réexamen.

Un recrutement plus rapide et plus ciblé

La nouvelle procédure de sélection de l'EPSO améliorera la qualité et la fiabilité du recrutement. Un des principes clés est le passage de l'évaluation fondée sur les connaissances à celle fondée sur les compétences. La procédure ne se déroulera désormais plus qu'en deux étapes: une épreuve de présélection sur ordinateur dans les États membres de l'UE et une étape d'évaluation à Bruxelles. Le nouveau cycle se déroulera sur 5 à 9 mois, alors que dans l'ancien système, le processus pouvait prendre jusqu'à deux ans.

La présélection comprendra toujours des épreuves d'évaluation des capacités cognitives et de jugement en situation, ainsi que des compétences professionnelles et linguistiques en fonction du profil recherché. L'épreuve portant sur la connaissance de l'UE interviendra non plus au cours de la première étape, mais au cours de la seconde, en même temps que les exercices liés au poste lors de l'évaluation.

La phase d'évaluation permettra de tester correctement et de manière fiable toutes les compétences clés, en mettant l'accent sur les capacités liées au poste plutôt que sur les connaissances factuelles. Les exercices seront sélectionnés de manière à évaluer les aptitudes requises, chacune d'elle étant examinée à au moins deux reprises. Cette étape comprendra une journée complète ou une demi-journée d'épreuves selon le type de concours. Elle se déroulera dans la deuxième langue du candidat (anglais, français ou allemand), sauf pour les profils qui requièrent des compétences linguistiques particulières. Cette procédure remplacera la longue procédure des épreuves écrite et orale en deux étapes. En plus des compétences et connaissances professionnelles spécifiques, un certain nombre de compétences fondamentales seront évaluées, parmi lesquelles l'analyse et la résolution de problèmes, la communication, l'obtention de résultats, l'apprentissage et le développement, la hiérarchisation des priorités et l'organisation, la persévérance et le travail d'équipe.

Les jurys seront professionnalisés grâce au détachement des membres du jury auprès de l'EPSO, à leur certification en matière d'évaluation fondée sur les compétences et à un recours accru à l'expertise en ressources humaines et en psychologie.

Les lauréats recevront un «passeport de compétences» établissant leurs performances au centre d'évaluation; ce passeport sera transmis aux institutions afin de contribuer au processus de recrutement.

Promouvoir la diversité

L'EPSO met également en œuvre une série de mesures destinées à promouvoir la diversité parmi les membres de son personnel et à améliorer l'image des institutions de l'UE en tant qu'employeur. Il s'agit notamment de garantir la neutralité des épreuves eu égard au genre, d'améliorer les services offerts aux candidats ayant des besoins particuliers, ainsi que de gérer de manière plus proactive les listes de réserve.

Pourquoi une carrière à l'UE?

L'EPSO veut convaincre les meilleurs candidats de travailler pour l'UE. Parallèlement à la nouvelle procédure de sélection, il a créé un nouveau logo visant à attirer les candidats potentiels. La Commission est pour sa part déterminée à constituer une administration publique de la plus haute qualité. Les institutions européennes offrent la possibilité d'assumer différentes fonctions tout au long de sa carrière; un travail intéressant et motivant faisant une réelle différence pour l'Europe; un environnement où chacun est encouragé à acquérir de nouvelles compétences et à apprendre de nouvelles langues; l'occasion de travailler et de voyager à l'étranger et de collaborer avec des personnes provenant des quatre coins de l'Europe; et un ensemble attrayant de prestations sociales.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website