Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE EL

IP/10/ 257

Bruxelles, le 10 mars 2010

Minorités ethniques: conférence de Bruxelles consacrée aux projets de l’Union en faveur de la communauté rom

Les projets financés par l’Union européenne en faveur de la communauté rom et de sa culture seront au cœur d’une conférence organisée par la Commission, qui se tiendra à Bruxelles les 10 et 11 mars. Cet événement s’inscrit dans l’action menée par la Commission à l’occasion de l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

«On ne saurait trop s’intéresser à la situation de la communauté rom lorsqu’on évoque la question de l’égalité des droits et de la lutte contre les préjugés et la méfiance. J’espère que cette conférence suscitera une prise de conscience plus importante des discriminations subies par de nombreux Roms, tout en mettant en évidence le travail accompli par l’Union européenne pour y remédier dans des domaines comme l’enseignement, le logement et l’emploi,» a précisé Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse.

La conférence mettra en vedette une trentaine de projets orientés vers des communautés roms, qui sont ou ont été financés par des programmes européens en faveur de l’éducation, de la culture, de la jeunesse et de la citoyenneté ainsi que par les fonds structurels de l’UE. Ces projets concernent, par exemple, la formation à l’entrepreneuriat, le dialogue entre Roms et non-Roms, la formation des enseignants axée sur l’intégration des Roms ainsi que le soutien à la conception, à la production et à la commercialisation de vêtements traditionnels roms.

Les projets feront l’objet de discussions en atelier et seront également présentés dans une exposition et une publication. Les résultats de la conférence seront exploités lors du deuxième sommet européen sur les Roms, qui aura lieu à Córdoba (Espagne) le 8 avril 2010.

La conférence sera également l’occasion pour trois jeunes Roms (Valeria Lakatosova, Dzhevid Mahmud et Violeta Naydenova) de parler de leur vécu.

Plus de cinq cents personnes se sont inscrites à cette conférence, qui portera sur les questions d’enseignement, la protection sociale, le logement, les problèmes de la jeunesse ainsi que la défense et le développement de la culture rom. La plupart des organisations roms européennes et internationales y seront représentées.

La population rom, qui compte des millions d’individus répartis dans de nombreux États membres, est l’une des plus importantes minorités ethniques de l’Union européenne. Constamment en butte à la discrimination et à l’exclusion sociale, elle est aussi la plus exposée à la pauvreté et au chômage. Des sondages d’opinion européens et nationaux montrent que beaucoup d’Européens ont des Roms une perception négative qui provient souvent de stéréotypes et de préjugés. D’autres minorités ethniques européennes traditionnelles souffrent d’une situation similaire dans plusieurs États membres.

Un grand nombre de domaines prioritaires pour l’intégration des Roms – éducation, emploi, inclusion sociale, services de santé, égalité des sexes ou infrastructures et aménagement urbain – sont principalement, voire exclusivement, du ressort des autorités nationales. La Commission s’est engagée à soutenir les États membres dans la mise en place de politiques visant à améliorer la situation de la communauté rom et à utiliser les programmes et les fonds européens à cette fin. La présence à l’exposition de nombreux promoteurs de projet permettra des échanges et contacts utiles entre réseaux, écoles, universités, autorités municipales, entreprises, associations et ONG.

L’événement est ouvert à la presse. La conférence aura lieu dans le bâtiment Charlemagne, au 170 rue de la Loi, à Bruxelles.

Pour en savoir plus:

http://roma-conference.eu/web/roma/home


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site