Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

IP/10/231

Bruxelles, le 4 mars 2010

Relance économique: une deuxième tranche du paquet de 4 milliards d'euros destinée à 43 projets dans le domaine du gaz et de l'électricité

Aujourd'hui, la Commission européenne a sélectionné 43 grands projets, dans le domaine de l'énergie, qui vont grandement contribuer à la reprise économique dans l'UE et accroître notre sécurité d'approvisionnement énergétique en créant des infrastructures transfrontières. Par la décision d'aujourd'hui, la Commission accorde 2,3 milliards d'euros à 31 projets concernant le gaz et à 12 projets concernant l'électricité. Il s'agit de la deuxième décision financière au titre du paquet pour la relance économique, dont le montant est de 4 milliards d'euros, et c'est la somme la plus élevée que l'UE ait jamais consacrée à l'infrastructure énergétique.

José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, a déclaré: «Au titre du plan de relance économique de l'UE, nous finançons des investissements intelligents, c'est-à-dire des incitations à court terme visant des objectifs à long terme. Investir dans des infrastructures clés non seulement favorisera l'activité économique et l'emploi, mais permettra aussi de garantir chauffage et électricité aux foyers européens, même en cas de rupture d'approvisionnement. Nous avons tiré les enseignements de la récente crise gazière qui est l'une des raisons pour lesquelles nous avons décidé d'accorder une aide financière importante à de nouveaux projets d'infrastructure énergétique.»

Pour sa part, Günther Oettinger, membre de la Commission européenne chargé de l’énergie, a déclaré: «Jamais auparavant, la Commission n'a débloqué une telle somme en faveur de projets dans le domaine de l'énergie. Nous avons sélectionné des projets clés qui permettront de créer, en Europe, un réseau plus intégré assurant la fluidité des flux d'énergie entre les États membres. Les objectifs de l'Europe en matière d'énergie et de climat exigent des investissements lourds et risqués dans l'infrastructure, avec de longs délais d'amortissement. Le problème est que, dans la conjoncture économique actuelle, de tels projets risquent d'être reportés. C'est donc un moment où l'Europe peut jouer un rôle important en maintenant ces projets à l'ordre du jour.»

La décision prise aujourd'hui par la Commission consiste à accorder 910 millions d'euros à 12 projets d'interconnexion électrique et 1,39 milliard d'euros à 31 projets de gazoduc. Les projets retenus contribueront à la réalisation de grands investissements qui risquaient d'être repoussés en raison du ralentissement économique. La contribution de l'UE, qui servira à cofinancer les projets à hauteur de 50%, permettra de dégager jusqu'à 22 milliards d'euros de fonds privés. Les 2,3 milliards d'euros seront accordés aux développeurs de projet au cours des 18 prochains mois.

Les projets d'infrastructure électrique et gazière sélectionnés reflètent les priorités de l'UE en matière d'énergie, parmi lesquelles la nécessité de mieux interconnecter tous les États membres et de désenclaver des régions isolées comme les trois pays baltes, l'Irlande et Malte. La nécessité est également confirmée de davantage sécuriser l'approvisionnement en gaz en soutenant des projets d'inversion de flux dans 9 États membres et les projets Nabucco et Galsi pour diversifier les importations.

Ces investissements permettront de promouvoir l'emploi et d'assurer la survie de nombreuses petites entreprises des secteurs de la construction et des services. Ils rendront l'approvisionnement énergétique plus sûr pour des millions de personnes, notamment en cas de crise.

Contexte

En mars 2009, l'UE a mobilisé 3,98 milliards d'euros pour soutenir la relance économique européenne.

Avec les projets de captage et stockage du carbone et d'éoliennes en mer que la Commission a convenu de soutenir le 9 décembre 2009, le budget destiné aux projets énergétiques dans le programme européen pour la relance est engagé à 97%.

La Commission présentera un rapport au Conseil européen en mars 2010.

La liste complète des projets est jointe au présent communiqué de presse.

Pour plus d'informations:

IP/09/1896: La Commission approuve l'octroi de plus d'un milliard et demi d'euros à quinze projets de capture et de stockage du carbone et d'éoliennes en mer pour soutenir la relance économique en Europe.

Annex

List of grants to be financed by the 2009 and 2010 budget for the sector of Gas and Electricity infrastructure projects.

1. Gas interconnectors

Project as mentioned in the EEPR Regulation

Applicant Name

Country(ies)

Maximum Union contribution in €

Nabucco

Nabucco Gas Pipeline International GmbH

AT, HU, BG, DE, RO

200,000,000

ITGI – Poseidon

IGI Poseidon S.A

GR, IT

100,000,000

Skanled/Baltic pipe

Energinet.dk

DK

100,000,000

Gaz System S.A

PL

50,000,000

Liquified Natural Gas Terminal at Polish Coast at port of Świnoujście

Polskie LNG sp. z.o.o & Zarzad Morskich Portow Szczecin i Swinoujsce S.A

PL

80,000,000

Slovakia-Hungary Interconnector (Vel'ký Krtiš – Vecsés)

FGSZ Natural gas Transmission Closed company Limited

Eustream a.s

HU

SK

30,000,000

Gas transmission system in Slovenia between the Austrian border to Ljubljana (excluding the section Rogatec-Kidričevo)

Geoplin plinovodi d.o.o

SI

40,000,000

Interconnection Bulgaria-Greece (Stara Zagora –Dimitrovgrad-Komotini)

1) Public Gas Corporation of Greece (DEPA)

2) EDISON S.p.A

3) Bulgarian Energy Holding EAD

GR, IT, BG

45,000,000

Romania-Hungary gas interconnector

FGSZ Natural gas Transmission Closed company Limited

SNTGN TRANSGAZ SA

RO

HU

16,606,788

Expansion of Gas Storage Capacity in the Czech hub

RWE Gas Storage

CZ

35,000,000

Hungary-Croatia interconnection

FGSZ Natural gas Transmission Closed company Limited

HU

20,000,000

Bulgaria-Romania interconnection

1) S.N.T.G.N TRANSGAZ SA

2) BULGARTRANSGAZ EAD

RO, BG

8,929,000

Reinforcement of FR gas network on the Africa-Spain-France axis

GRTgas SA

TIGF SA

FR

175,765,000

GALSI (Gazoduc Algérie-Italie)

Galsi Spa

IT

120,000,000

Gas interconnection Western Axis Larrau Branch

Enagas SA

ES

45,000,000

Germany-Belgium-United Kingdom pipeline

FLUXYS SA

BE

35,000,000

France-Belgium interconnection

FLUXYS SA & GRTgas SA

BE & FR

200,000,000

TOTAL GAS

1,301,300,788

REVERSE FLOW GAS projects

Infrastructure and equipment to permit

reverse flow

in the event of short term supply disruption

REN-GASODOTU S.A

PT



10,700,750

SNTGN TRANSGAZ SA

RO

1,560,000

Baumgarten-Oberkappel Gasleitungsges m.b.H (BOG)

AT

1,883,500

OMV Gas GmbH

AT

425,000

OMV Gas GmbH

AT

1,150,000

Trans Austria Gasleitung GmbH

AT

4,800,000

NAFTA a.s

SK

2,936,121

Eustream a.s

SK

664,500

RWE Transgas Net, s.r.o

CZ

3,675,000

FGSZ Natural gas Transmission

HU

8,078,500

Latvijas Gaze & AB Lietuvos Dujos

LV

12,940,000

Gas System S.A

PL

14,405,248

RWE Transgas Net, s.r.o

CZ

2,300,000

RWE Transgas Net & Gaz-System S.A

CZ & PL

14,000,000

Total Reverse Flow

79,518,619

2. Electricity interconnectors

Project as mentioned In the EEPR Regulation

Applicant Name

Country(ies)

Maximum Union contribution in €

Estlink-2

1) Fingrid Oyj

2) Elering OÜ

FIN, ET

100,000,000

Interconnection Sweden-Baltic States, and strengthening of the grid in Baltic States

1) Affârsverket svenska Krafnät

2) Consortium (Public Institution Central Project Management Agency CPMA and AB Lietuvos Energija)

3) Latvenergo AS

SE, LT, LV

131,000,000

Latvenergo AS

LV

44,000,000

Halle/Saale – Schweinfurt

1) Vattenfall Europe Transmission GmbH

2) Transpower stromübertragungs GmbH

DE

100,000,000

Wien-Győr

1) VERBUND-Austria Power Grid

2) MAVIR ZRt

AT, HU

12,989,800

Portugal-Spain interconnection reinforcement

REN - Rede Electrica Nacional S.A

PT

21,126,213

REN - Rede Electrica Nacional S.A

PT

28,873,787

Interconnection France-Spain (Baixas - Sta Llogaia)

1) Red Electrica de España

2) Réseau de Transport d'Electricité

ES, FR

225,000,000

New submarine cable between Sicily – Continental Italy (Sorgente – Rizziconi)

Terna S.p.A

IT

110,000,000

Ireland/Wales intercom-nector (Meath-Deeside)

Eirgrid

IRL

110,000,000

Electricity interconnection Malta-Italy

1) Enemalta Corporation

2) Terna Spa - Rete Elettrica Nazionale

MT, IT

20,000,000

TOTAL Electricity

902,989,800

3. Small islands projects

Project as mentioned In the EEPR Regulation

Applicant Name

Country(ies)

Maximum Union contribution in €

Small isolated island initiatives

Ministry of Commerce, Industry and Tourism

CY

10,000,000

Enemalta Corporation

MT

5,000,000

TOTAL

15,000,000


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site