Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/10 /177

Bruxelles, février 2010

La BEI et la Commission européenne se félicitent du rapport sur les prêts extérieurs de la BEI

La Commission européenne et la Banque européenne d'investissement ont accueilli favorablement aujourd'hui le rapport final rédigé par un comité de sages présidé par l'ancien Directeur général du Fonds monétaire international, Michel Camdessus, au sujet des activités de financement extérieur de la BEI. Le rapport propose d'accorder deux milliards d'euros supplémentaires pour des prêts de la BEI destinés à des projets de lutte contre les effets du changement climatique, et contient un certain nombre de recommandations visant à améliorer les activités de la BEI en dehors de l'Union européenne. Il suggère également d'étudier plus en profondeur les possibilités de renforcement à plus long terme des instruments de financement extérieur de l'UE.

Michel Camdessus a déclaré: «Nous avons présenté un certain nombre de propositions en vue d'améliorer la mise en œuvre du mandat actuel de 25,8 milliards d'euros de la BEI pour le financement extérieur. Toutefois, le monde a bien changé depuis que ce mandat a été négocié en 2006, notamment en raison de la crise financière. Nous suggérons donc également des possibilités en vue de renforcer à plus long terme l'offre d'aide financière à l'appui des politiques extérieures de l'UE.»

Le commissaire européen Olli Rehn, responsable des affaires économiques, a déclaré: «La Commission européenne étudiera attentivement les recommandations du rapport pour le court terme, dès lors qu'elle prépare sa proposition législative en vue du mandat extérieur de la BEI pour la période 2011-2013. Le rapport alimentera certainement le débat également sur l'avenir à plus long terme de l'activité extérieure de la BEI dans le contexte du réexamen de l'architecture financière européenne.»

Le président de la Banque européenne d'investissement, Philippe Maystadt, a ajouté: «Nous espérons pouvoir débattre de ce rapport avec la Commission européenne, le Parlement européen et nos actionnaires, les États membres, durant les prochains mois. La BEI a déjà augmenté considérablement ses prêts à l'appui des objectifs de l'UE en matière climatique, et est disposée à en faire plus si on le lui demande.»

La Banque européenne d'investissement effectue la plupart de ses opérations de financement en dehors de l'Union européenne avec une garantie budgétaire de l'UE (ce que l'on appelle le mandat extérieur). En décembre 2006, lorsque les plafonds pour les prêts avec garantie pour le mandat actuel ont été fixés pour la période 2007-2013, un réexamen de mi-parcours avait été prévu. À ce moment, 2 milliards d'EUR sur un total de 27,8 milliards d'EUR avaient été placés dans une réserve optionnelle en attendant les résultats de ce réexamen de mi-parcours. Le comité directeur de "sages" qui a supervisé l'évaluation externe était chargé de déterminer comment assurer un maximum de valeur ajoutée et d'efficacité pour les opérations extérieures de la BEI.

Le comité directeur recommande de maintenir les plafonds régionaux et d'allouer le mandat optionnel de 2 milliards d'EUR à des projets transversaux à l'appui de la lutte contre le changement climatique. Il présente également un certain nombre de recommandations en vue d'améliorer l'activité de la BEI en dehors de l'Union européenne à court terme, et suggère d'étudier plus en profondeur des possibilités visant à renforcer à plus long terme les instruments de financement extérieur de l'UE. À la demande du Parlement européen et du Conseil, la Commission présentera une proposition législative en vue de modifier le mandat actuel pour la période 2011-2013 avant le 30 avril.

Le comité, mis en place en 2008, était composé d'experts disposant d'une expérience approfondie des institutions financières internationales et d'un représentant des organisations de la société civile européenne 1 . Pendant ses 18 mois de travaux, il a examiné les évaluations approfondies fournies par la BEI et par les experts extérieurs, et s'est entretenu avec des fonctionnaires de l'UE, ainsi qu'avec des représentants d'autres institutions financières internationales et bilatérales, d'organisations non gouvernementales, de groupes de réflexion et de représentants des pays bénéficiaires.

Le mandat extérieur actuel de la BEI prévoit un plafond de 25,8 milliards d'EUR de financement pour la période 2007-2013. Le mandat couvre plus de 70 pays et/ou territoires dans ces régions. Les activités de la BEI dans les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique sont couvertes par l'accord de Cotonou.

Le rapport dans sa version intégrale est disponible sur le site web de la BEI.

Commission européenne: Amadeu Altafaj Tardio Tél. +3222952658 Email. Amadeu.ALTAFAJ-TARDIO@ec.europa.eu

Banque européenne d'investissement: Nick Antonovics, Tél. +3222350084, Email. n.antonovics@eib.org

1 :

Le rapport final contient une liste complète ainsi que les CV.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website