Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE

IP/10 /167

Bruxelles, le 1 8 février 2010

Concentrations: la Commission autorise le projet d'acquisition des activités de recherche de Yahoo par Microsoft

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement européen sur les concentrations, le projet d’acquisition des activités de recherche en ligne de Yahoo! Inc. et des annonces liées à ces recherches par Microsoft. Elle a conclu que cette concentration n’entraverait pas de manière significative l’exercice d’une concurrence effective dans l’Espace économique européen (EEE) ou une partie substantielle de celui-ci.

Microsoft exerce des activités au niveau mondial dans la conception, le développement et la vente de logiciels informatiques et la prestation de services connexes.

Les activités de recherche de Yahoo faisant l'objet de la présente opération comprennent la recherche en ligne et les annonces liées à ces recherches, y compris la plateforme d'annonces liées aux recherches en ligne de Yahoo, Panama. En vertu des accords conclus entre Microsoft et Yahoo, Microsoft acquerra une licence exclusive de dix ans sur les technologies de recherche développées par Yahoo. Microsoft utilisera également le personnel travaillant pour le moteur de recherche en ligne et pour les annonces liées à ces recherches de Yahoo. Microsoft deviendra le fournisseur exclusif de résultats de recherche en ligne de Yahoo et d'annonces liées à ces recherches. En contrepartie, Microsoft conservera 12 % des recettes générées par les recherches effectuées sur les sites de Yahoo et de ses partenaires pendant les cinq premières années des accords et reversera 88 % de ces recettes à Yahoo au titre des coûts d’acquisition de trafic.

Dans l'EEE, les activités de recherche en ligne et des annonces liées à ces recherches de Microsoft et de Yahoo sont très limitées et leurs parts de marché cumulées demeurent généralement inférieures à 10 %. À l'inverse, Google détient généralement des parts de marché supérieures à 90 %.

Selon Microsoft, le fait d'acquérir les activités de recherche en ligne de Yahoo et d'augmenter ainsi sa taille dans le domaine des annonces liées à ces recherches lui permettra de concurrencer Google d'une manière plus crédible et d'apporter une plus grande valeur ajoutée aux annonceurs. L'enquête de marché de première phase menée par la Commission a montré que la taille est un élément important pour être un concurrent crédible en matière d'annonces liées aux recherches en ligne.

La Commission a également examiné l'incidence éventuelle de cette concentration sur les différents acteurs du marché, notamment les utilisateurs de moteurs de recherche en ligne, les annonceurs, les éditeurs en ligne et les fournisseurs de technologies de recherche. L'enquête de marché de première phase menée par la Commission a montré que non seulement ces opérateurs n'attendent pas d'effets négatifs de ce rachat sur la concurrence ou sur leurs activités, mais qu'ils en espèrent au contraire un renforcement de la concurrence dans le domaine de la recherche en ligne et des annonces liées à ces recherches en permettant à Microsoft de concurrencer plus efficacement Google.

L’opération a été notifiée à la Commission en vue de son autorisation le 15 janvier 2010.

De plus amples informations sur cette affaire sont disponibles à l’adresse suivante:

http://ec.europa.eu/competition/mergers/cases/index/m114.html#m_5727


Side Bar