Navigation path

Left navigation

Additional tools

IP/10/1595

Bruxelles, le 25 novembre 2010

38 % des citoyens de l'UE voient dans la lutte contre la pauvreté le principal défi des relations UE-Afrique selon l'Eurobaromètre

Un numéro spécial de l'Eurobaromètre sur les relations UE-Afrique, publié dans la perspective du sommet UE-Afrique qui se tiendra en Libye les 29 et 30 novembre, montre que les citoyens de l'UE approuvent les grands axes de la coopération entre les deux partenaires. Ils considèrent en effet que les principales priorités de la coopération sont la pauvreté (38 %), la paix et la sécurité (34 %), et les droits de l'homme (33 %). Ces priorités répondent à l'objectif premier de la politique de développement de l'UE qui consiste à éradiquer la pauvreté, comme le stipule le traité de Lisbonne et l'indique le récent Livre vert de la Commission intitulé «La politique de développement de l’UE en faveur de la croissance inclusive et du développement durable».

Andris Piebalgs, commissaire chargé du développement, a déclaré: «La priorité du partenariat de l'UE avec l'Afrique demeure la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement et la lutte contre la pauvreté. Je suis heureux de voir qu'il s'agit aussi d'une priorité pour les citoyens de l'UE. Au début du mois, la Commission européenne a présenté des propositions en vue de consolider nos relations en les renforçant et en se centrant sur la croissance inclusive et durable à long terme. Le sommet de Tripoli offrira une excellente occasion de débattre des moyens d'améliorer notre coopération à cet égard.»

L'enquête de l'Eurobaromètre sur «L'EU et l'Afrique – renforcement du partenariat» examine la perception que les citoyens de l'UE ont des relations entre les deux continents. 34 % pensent que l'Afrique deviendra un partenaire plus important pour l'Europe au cours de la prochaine décennie tandis que 42 % estiment que les relations demeureront inchangées. Les résultats accusent une forte variation selon les pays de l'UE. En Suède, en Autriche, au Luxembourg, en Allemagne, en Slovénie et au Portugal, la plupart des personnes interrogées pensent que l'importance de l'Afrique en tant que partenaire va augmenter. Le manque d'information reste préoccupant dans l'ensemble de l'Europe: près de 15 % des personnes interrogées n'ont pas d'opinion précise sur les relations UE-Afrique. Depuis le sommet UE-Afrique de 2007, les relations sont passées d'une approche de simple donateur-bénéficiaire à un véritable partenariat où les problèmes sont affrontés ensemble, en tenant compte des intérêts des deux parties.

On observe des tendances différentes dans l'UE15 et l'UE12. Dans l'UE12, la pauvreté et la faim occupent le premier rang des préoccupations tandis que l'UE15 attache plus d'importance à la démocratie et à la bonne gouvernance dans la coopération UE-Afrique.

En outre, les citoyens de l'UE ne considèrent pas que les migrations aient une importance majeure, même si les problèmes d'immigration clandestine ont été hautement médiatisés, en particulier dans le sud de l'Europe. Bien que les personnes interrogées en Espagne (11 %) et à Malte (18 %) y attachent une importance beaucoup plus élevée que la moyenne des citoyens européens (6 %), les migrations sont considérées en moyenne comme moins importantes que la pauvreté et les droits de l'homme.

Les images positives que les citoyens de l'UE ont de l'Afrique portent pour l'essentiel sur la beauté du continent (28 %) et la faune (24 %). 41 % des citoyens de l'UE associent l'Afrique à d'autres images positives telles que les arts, les marchés animés, les innovations technologiques et les succès sportifs. Un citoyen européen sur 10 a cité la technologie et l'économie parmi les images positives traditionnelles du continent, ce qui témoigne des progrès réalisés dans les domaines-clés visés par le partenariat UE-Afrique.

La Commission européenne encourage le développement de ces alternatives aux perceptions traditionnelles au niveau politique dans sa communication sur la consolidation des relations UE-Afrique (publiée le 10 novembre): elle y préconise une coopération UE-Afrique qui donne la priorité à un environnement propice aux investissements, aux échanges et à la création d'emplois. Ces questions seront traitées plus en détail lors du 3e sommet UE-Afrique de Tripoli, placé sous le signe «des investissements, de la croissance économique et de la création d'emplois». Le sommet visera à amener la coopération entre les deux continents à un niveau nouveau et plus ambitieux et à stimuler la croissance et l'emploi sur les deux continents, à l'avantage aussi bien des citoyens de l'UE que de ceux de l'Afrique.

Historique

En 2007, 80 chefs d'État et de gouvernement d'Europe et d'Afrique ont lancé le partenariat stratégique UE-Afrique afin de poursuivre ensemble des intérêts et des objectifs stratégiques, au-delà des priorités traditionnelles de la politique de développement. Le partenariat UE-Afrique est le seul partenariat de continent à continent conclu par l'UE. Huit partenariats thématiques assurent le suivi opérationnel: la paix et la sécurité, la gouvernance démocratique et les droits de l'homme, le commerce, l'intégration régionale et les infrastructures, les objectifs du Millénaire pour le développement, l'énergie, le changement climatique, les migrations, la mobilité et l'emploi, la science, la société de l'information et l'espace.

Pour plus d'informations, voir aussi:

Texte complet du numéro spécial de l'Eurobaromètre:

http://ec.europa.eu/public_opinion/archives/eb_special_en.htm#353

Pour le contexte dans lequel s'inscrit le numéro spécial, veuillez consulter les documents suivants: MEMO/10/609, IP/10/1495 et MEMO/10/566 sur la Communication relative à la consolidation des relations UE-Afrique

IP/10/1494 et MEMO/10/565 sur le Livre vert intitulé «La politique de développement de l’UE en faveur de la croissance inclusive et du développement durable – Accroître l’impact de la politique de développement de l’Union européenne»

Site web d' Andris Piebalgs, commissaire chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_en.htm

Site web de la DG Développement: http://ec.europa.eu/development/index_en.cfm

Site web d'EuropeAid (AidCo): http://ec.europa.eu/europeaid/index_en.htm

Site web du partenariat UE-Afrique: http://www.africa-eu-partnership.org/


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website