Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Stimuler la croissance et l’emploi par une coopération renforcée et une meilleure gouvernance: rencontre au sommet entre l’Union européenne et les partenaires sociaux

Commission Européenne - IP/10/1435   28/10/2010

Autres langues disponibles: EN DE NL

IP/10/1435

Bruxelles, le 28 octobre 2010

Stimuler la croissance et l’emploi par une coopération renforcée et une meilleure gouvernance: rencontre au sommet entre l’Union européenne et les partenaires sociaux

Ce matin, les présidents de la Commission européenne, José Manuel Barroso, du Conseil européen, Herman Van Rompuy, et du Conseil de l’Union européenne, qui est actuellement le Premier ministre belge, Yves Leterme, ont rencontré les représentants des travailleurs et employeurs européens au Sommet social tripartite, lequel était consacré au programme de réforme économique et à la gouvernance économique. Les débats ont porté sur la façon dont la stratégie Europe 2020 devrait déboucher sur une croissance intelligente, durable et inclusive, sur la création d’emplois, de même que sur la cohésion sociale, l’équité et le maintien du modèle social européen. Les Premiers ministres des pays qui exerceront la présidence prochainement, MM. Orbán et Tusk, la ministre de l’Emploi de la Belgique, Mme Milquet, et le commissaire européen à l’emploi, aux affaires sociales et à l’inclusion, M. László Andor, étaient également présents.

Comme l’a déclaré le président Barroso, «l’Europe réinstaure la confiance dans sa capacité de redresser son économie d’une façon intelligente, durable et inclusive. De grands pas ont été accomplis sur la voie d'une réforme de la supervision et de la réglementation financières, une nouvelle gouvernance économique se met en place et une stratégie économique commune a été adoptée, qui prévoit notamment la relance de notre plus important moteur de croissance et d’emploi, le marché unique. Tirer les leçons de la crise n’aura été possible qu’au prix d’un effort collectif, fruit d’un étroit partenariat entre les institutions et avec les partenaires sociaux européens. La Commission est et restera fermement résolue à poursuivre le dialogue social en quête des bonnes solutions pour notre modèle de société européen.»

S’adressant aux partenaires sociaux européens, le commissaire à l’emploi, aux affaires sociales et à l’inclusion, M. Andor, a souligné que «la situation des jeunes et des demandeurs d’emploi est particulièrement grave. Pour leur donner accès au marché du travail, une démarche collective s’impose. Je suis convaincu que le progrès sera au rendez-vous si les déclarations politiques d’aujourd'hui se traduisent dans la réalité et si la dimension sociale de nos efforts est amplifiée.»

Dans l’ensemble, les partenaires sociaux européens (CES, BUSINESSEUROPE, CEEP et UEAPME) ont approuvé la stratégie Europe 2020, la réforme de la gouvernance économique et l’idée d’une relance du marché unique, élément moteur de la croissance et de l’emploi, et ils ont émis le souhait d’être associés en permanence à leur concrétisation. Tous sont convenus de la nécessité de coopérer pour appliquer la stratégie Europe 2020, à laquelle ils seront associés plus étroitement, et de l’introduction d’une dimension sociale forte dans les futures actions de l’Union européenne.

Contexte

Le Sommet social tripartite a lieu deux fois l’an, dans le contexte de la préparation des Conseils européens de printemps et d’automne. Il constitue un moment privilégié pour les échanges de vues entre les partenaires sociaux, la Commission et les chefs de gouvernement et les ministres de l’Emploi du pays qui exerce la présidence et de ceux qui assureront les deux suivantes.

Pour tout renseignement complémentaire:

«Dialogue social européen»: http://ec.europa.eu/socialdialogue


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site