Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

La Commission s'emploie à améliorer la réponse de l'UE aux catastrophes

Commission Européenne - IP/10/1381   26/10/2010

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/10/1381

Bruxelles, le 26 octobre 2010

La Commission s'emploie à améliorer la réponse de l'UE aux catastrophes

C'est aujourd'hui qu'ont été prises des mesures pour améliorer, dynamiser et rendre plus efficiente la réaction de l'UE aux catastrophes : la Commission européenne a en effet adopté une nouvelle communication visant à renforcer la capacité de l'Union dans ce domaine, tant au niveau de la protection civile que de l'aide humanitaire. Cette nouvelle stratégie s'articule autour de deux axes : d'abord, par le renforcement de la capacité de réaction de l'UE et des ressources existantes des États membres en matière d'urgence et ensuite par la créaction d'un centre européen de réaction d'urgence, qui est une nouvelle plateforme destinée à partager les informations et à renforcer la coordination de l'UE lors de catastrophes.

Kristalina Georgieva, commissaire européen en charge de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises, a déclaré: «Le nombre de catastrophes a été multiplié par cinq dans le monde depuis 1975. Lorsqu'une catastrophe se déclenche, chaque heure qui passe compte de sorte que l'Union européenne a besoin d'un système qui garantisse que les ressources clés soient disponibles pour être immédiatement mobilisées sans devoir investir dans des structures nouvelles et coûteuses. Notre stratégie de réponse doit être planifiée avec efficience mais aussi à moindre coût. Sans attendre la prochaine catastrophe majeure, nous devons prendre des mesures.»

Les propositions déposées aujourd'hui visent à renforcer davantage la coordination de la réaction de l'Union européenne aux catastrophes, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de ses frontières. Dans un souci d'efficience et de cohérence, la communication propose la création d'une capacité de réaction européenne. Elle envisage la mise en commun volontaire des ressources d'urgence préengagées des États membres et la mise sur pied de plans d'urgence. Elle envisage aussi la création d'un réel centre européen de réaction d'urgence, qui résultera de la fusion des centres de crise de l'aide humanitaire (ECHO) et de la protection civile (MIC). Opérationnel 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce nouveau centre mettra le savoir-faire en commun et recueillera des informations en temps réel dans les deux domaines. Il suivra les situations de risque, émettra des bulletins d'alerte précoce et coordonnera la réaction civile de l'UE aux catastrophes.

Fondée sur la coordination des informations et des ressources, la stratégie de réaction aux catastrophes ne crée aucune structure faîtière. En effet, il s'agit d'éviter les doubles emplois et de maximiser l'efficacité des coûts. Le renforcement de la coordination renforcera aussi la contribution de l'Union aux efforts déployés dans le cadre des Nations unies, notamment grâce à une améliioration de l'évaluation des besoins. La stratégie traite aussi du besoin d'augmenter la visibilité de l'action de l'UE lors de ses opérations de réaction aux catastrophes. Des mesures appropriées sont proposées: il s'agit d'utiliser les symboles de l'UE le cas échéant et de s'assurer que les partenaires humanitaires de la Commission donnent une visibilité adéquate à l'aide financée par l'UE. Le renforcement de la visibilité de l'action humanitaire de l'UE conférera plus de transparence à ses résultats – tant pour les citoyens de l'UE que pour les bénéficiaires de l'aide dans le monde.

Jusqu'à présent, l'Union européenne disposait de deux instruments pour assurer une réponse rapide et efficace aux catastrophes: l'aide humanitaire et la protection civile. Dans le traité de Lisbone, ces deux volets bénéficient d'une nouvelle base juridique et la communication qui sera adoptée ajourd'hui est une étape supplémentaire dans la voie du renforcement de la réaction de l'Union aux catastrophes dans le droit fil du traité aussi bien que des appels répétés qui ont été lancés pour améliorer sa réaction aux catastrophes.

Pour plus d'information: http://ec.europa.eu/echo/index_en.htm


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site