Navigation path

Left navigation

Additional tools

Recherche sur les TIC: un projet financé par la Commission contribuera à détecter les risques systémiques sur les marchés financiers

European Commission - IP/10/1344   18/10/2010

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/10/1344

Bruxelles, le 18 octobre 2010

Recherche sur les TIC: un projet financé par la Commission contribuera à détecter les risques systémiques sur les marchés financiers

La Commission européenne a décidé d’investir dans un projet de recherche visant à élaborer de nouveaux indicateurs des risques systémiques pour des «systèmes d’alerte rapide» qui permettraient de signaler, à un stade très précoce, aux pouvoirs publics et aux établissements bancaires l’imminence de crises financières et de prendre rapidement des mesures pour empêcher leur propagation. Des chercheurs relevant d’universités italiennes, espagnoles, suisses et britanniques, des experts de la société Yahoo! et de la Banque centrale européenne étudieront la manière dont les systèmes électroniques complexes et étroitement interconnectés d’information et de transaction exposent les établissements financiers à des risques systémiques. Adoptant un nouvel angle de recherche pluridisciplinaire, le projet analysera le système complexe des transactions financières reposant sur les TIC à l’échelle planétaire ainsi que les données de consultation de l’internet pour surveiller l’intensification des risques menaçant le système financier et l’économie en général.

«Ce nouveau projet de recherche devrait permettre de mieux surveiller les marchés financiers en concentrant l’attention sur les risques systémiques induits par les systèmes électroniques complexes et étroitement interconnectés d’information et de transaction sur ces marchés», a déclaré Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission responsable de la stratégie numérique.

À l'heure actuelle, les établissements financiers fonctionnent en interconnexion les uns par rapport aux autres, au sein d’un réseau complexe de systèmes de transactions électroniques. Quand l’interconnexion est si étroite, un établissement financier tombant en faillite risque, par un effet «domino», de mettre en difficulté d'autres établissements, même s’ils sont sains du point de vue financier. L’une des raisons pour lesquelles la gravité de la récente crise financière n’a pas été correctement anticipée est que les outils et les données disponibles n'ont pas permis aux experts de prendre suffisamment en considération le degré de dépendance du secteur à l’égard de ces interactions complexes et de ces prises de risque mutuelles.

La finalité du projet «Forecasting Financial Crises» («Prévision des crises financières») est d’aider les décideurs à mieux comprendre comment les systèmes bancaires, les marchés boursiers et le flux de crédit sont interconnectés les uns par rapport aux autres. Les outils conceptuels et logiciels mis au point dans le cadre du projet pourraient contribuer à l’élaboration de systèmes d’alerte rapide qui entraîneraient, si nécessaire, l’adoption de mesures visant à stabiliser les marchés financiers. Les recherches s’intéresseront non seulement aux données des transactions financières, mais également aux données de consultation de l’internet, comme par exemple la fréquence de certains mots-clés relatifs à la finance dans les moteurs de recherche.

L’objectif est de mettre au point de nouveaux indicateurs de risque qui pourraient être utilisés par les organismes chargés de définir des politiques – tels que la Banque centrale européenne, le Comité européen du risque systémique ou le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire – en vue de prévenir les crises financières futures.

Un nouvel angle de recherche pluridisciplinaire sera adopté, associant les résultats de l’étude des systèmes complexes et de la dynamique de la stabilité et de la résilience aux approches économiques modernes. Les outils reposant sur les TIC qui en résulteront devraient compléter les mesures de grande envergure adoptées en Europe en réaction à la récente crise financière pour renforcer la réglementation des établissements financiers et accroître le contrôle et la surveillance des marchés (voir IP/09/1347).

Contexte

Les travaux de recherche ont débuté en septembre 2010 et se termineront en 2013, moyennant un coût total de 2,48 millions d’euros. La contribution de la Commission sera de 1,8 million d’euros au titre du budget consacré à la recherche sur les TIC dans le septième programme-cadre de R&D (2007-2013). Le projet s’inscrit dans le cadre d’une initiative de la Commission visant à stimuler la recherche à haut risque sur les technologies de l'information futures et émergentes (FET-Open), l’un des objectifs de la stratégie numérique pour l’Europe adoptée par la Commission en mai 2010 (voir IP/10/581, MEMO/10/199 et MEMO/10/200) à la suite de la communication «Europe 2020 - une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive» (IP/10/225).

FET-Open est un mécanisme ouvert en continu pour la soumission de propositions de recherche caractérisées par un concept inédit, un potentiel important et une vision à long terme. Le financement prévu permet de réagir rapidement aux nouveaux défis que doit relever la recherche sur les TIC et qui ne figurent pas parmi les priorités des autres mécanismes de financement.

Le projet «Forecasting Financial Crises» compte avec la participation de six établissements universitaires européens: l’Institut des systèmes complexes du Conseil national de la recherche italien, la University of Oxford au Royaume-Uni, l’Institut fédéral suisse de technologie de Zurich, la Fondation Barcelona Media de l’Université Pompeu-Fabra en Espagne, la City University London au Royaume-Uni et l’Université polytechnique des Marches en Italie. Yahoo! Research mettra à disposition des données et son expertise en matière de données de consultation de l’internet. La Banque centrale européenne participe au projet à titre consultatif.

Pour en savoir davantage sur le projet, visiter le site:

www.focproject.net


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website