Navigation path

Left navigation

Additional tools

Transport aérien: l’UE va négocier un accord ambitieux avec le Brésil

European Commission - IP/10/1342   15/10/2010

Other available languages: EN DE

IP/10/1342

Bruxelles, le 15 octobre 2010

Transport aérien: l’UE va négocier un accord ambitieux avec le Brésil

Les ministres des transports de l'Union européenne ont autorisé aujourd’hui la Commission européenne à entamer des négociations en vue de conclure un accord ambitieux en matière de transport aérien avec le Brésil. Ce pays est de loin le plus grand marché du transport aérien d’Amérique du Sud: plus de quatre millions de passagers y ont été transportés sur les vols en provenance et à destination de l'UE en 2009. Un accord en matière de transport aérien au niveau de l’UE devrait engendrer d’importants avantages économiques pour les entreprises et les voyageurs, ainsi que pour les secteurs aéronautiques de l'UE et du Brésil et pour le reste de leur économie.

M. Siim Kallas, vice-président de la Commission européenne chargé des transports, a déclaré: «Je suis très heureux du soutien des États membres, qui nous ont octroyé à l'unanimité un mandat de négociation en vue d’un accord avec le Brésil. Ce pays représente un marché d’importance stratégique à croissance rapide. Un accord avec le Brésil au niveau de l'UE permettra sans aucun doute d'accroître le nombre de vols et d’élargir la gamme de services disponibles entre ce pays et l'UE, aux prix les plus compétitifs, ce qui sera avantageux pour les voyageurs et créera de nouveaux débouchés importants pour nos entreprises.»

Les négociations viseront à ouvrir l’accès du marché aux compagnies aériennes et à mettre en place un niveau élevé de convergence de la réglementation dans des domaines tels que la sûreté, l’environnement ou la protection des consommateurs. D’après une étude d’évaluation des incidences économiques, un accord avec le Brésil pourrait engendrer des retombées pour les consommateurs atteignant 460 millions d’euros par an. La croissance potentielle du trafic est estimée à 335 000 passagers supplémentaires la première année.

L’octroi du mandat de négociation intervient à un moment très opportun: le Brésil accueillera la Coupe du monde de football en 2014 et les Jeux olympiques en 2016. Un accord UE-Brésil en matière de transports aériens permettrait d’ouvrir progressivement le marché tout en renforçant la coopération réglementaire dans des domaines cruciaux tels que la sécurité, la sûreté, l’environnement et la concurrence.

Ces dernières années, le Brésil a mis en place une excellente coopération avec l'UE dans le domaine de l'aviation. Le 14 juillet 2010 a été signé un accord entre le Brésil et l’UE assurant un traitement non discriminatoire à toutes les compagnies aériennes de cette dernière. Un accord dans le domaine de la sécurité aérienne a également été signé; il renforcera la coopération technique dans tous les domaines de la sécurité. Par ailleurs, les 25 et 26 mai derniers, le Brésil a accueilli à Rio de Janeiro le premier sommet de l’aviation civile UE-Amérique latine, qui a rassemblé les principaux acteurs et responsables de l’aviation en Europe et en Amérique latine.

Les négociations avec le Brésil débuteront au cours des prochaines semaines.

L’UE dispose déjà d’accords globaux en vigueur en matière de transport aérien avec les États-Unis, le Canada, le Maroc et les pays des Balkans occidentaux. Le Conseil «Transports» de l’UE a autorisé aujourd’hui la signature des deux accords en matière de transport aérien négociés récemment avec la Jordanie et la Géorgie.

Pour de plus amples informations:

http://ec.europa.eu/transport/air/international_aviation/country_index/brazil_en.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website