Navigation path

Left navigation

Additional tools

Pour plus de sécurité routière : Journées européennes de la sécurité routière 2010

European Commission - IP/10/1322   13/10/2010

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/10/1322

Bruxelles, le 13 octobre 2010

Pour plus de sécurité routière : Journées européennes de la sécurité routière 2010

La troisième édition des journées européennes de la sécurité routière ont lieu le 13 et 14 octobre 2010, à Bruxelles. A cette occasion, la Commission européenne organise, en collaboration avec la Présidence belge, une conférence qui abordera plusieurs sujets : les blessés, les défis rencontrés par différentes catégories d'usagers et l'infrastructure. La conférence attachera une importance particulière à la lutte transfrontière contre les délits les plus meurtriers et sera aussi l'occasion de présenter les orientations stratégiques de la politique européenne de sécurité routière pour la période 2011-2020. Aux côtés de Siim Kallas, Vice-président de la Commission en charge des transports, participeront également M. Etienne Schouppe, Ministre fédéral belge de la Mobilité et M. Brian Simpson, Président de la commission "transport et tourisme" du Parlement européen.

"Les journées européennes de la sécurité routière sont l'occasion parfaite pour faire le bilan. Si les morts se comptent chaque année par dizaines de milliers sur nos routes, les blessés sont incomparablement plus nombreux. Nous devons également être sensibles à des catégories d'usagers vulnérables - tels que les motards dont l'augmentation de mortalité sur nos routes reste inquiétante. Le progrès passera aussi forcément par l'amélioration de l'infrastructure routière qui doit devenir un souci systématique des gestionnaires de réseaux" - a souligné le Vice-président Kallas, qui a fait de la sécurité routière l'une des priorités de son action.

Les progrès et défis liés à la sécurité routière

Depuis 2001, le nombre de décès sur la route à considérablement baissé dans l’ensemble de l’UE avec une diminution globale de 44%, estimation 2010 incluse. Certains pays présentent des progrès encore plus importants, comme en Lettonie, avec une baisse de 55 %, ou au Portugal, en Estonie, en Lituanie, en Espagne et en France, où le nombre de décès sur la route a diminué de moitié par rapport à 2001. Mais, la sécurité routière reste un problème de société majeur. En 2009, plus de 35 000 personnes sont mortes sur les routes de l'UE, ce qui correspond à la population d’une ville de taille moyenne. Pour chaque personne qui décède sur une route d’Europe, on estime que 4 personnes sont atteintes de lésions invalidantes permanentes telles que des lésions cérébrales ou spinales, 10 sont gravement blessés et 40 sont victimes de blessures légères. Les conséquences économiques pour la société sont estimées à 130 milliards d’euros par an.

Les points forts de la conférence

La conférence du 13 octobre sur la sécurité routière sera l'occasion de présenter à un large auditoire les orientations stratégiques de la politique européenne de sécurité routière pour la période 2011-2020, telles qu'adoptées par la Commission le 20 juillet dernier. La conférence sera scindée en trois sessions. La première sera consacrée aux blessés. La seconde abordera la problématique de plusieurs catégories d'usagers : la population vieillissante, les cyclistes, les motards et les conducteurs alcoolisés. La troisième abordera le problème de la sécurité de l'infrastructure routière.

La seconde journée (14 octobre) est une initiative de la Présidence belge. Elle s'articule autour d'un séminaire consacré à l'amélioration de la coordination entre polices et instances judiciaires pour combattre, au-delà des frontières nationales, les délits les plus graves.

Pendant les deux journées, un "village de la sécurité routière", ouvert au public sur l'esplanade du Parlement européen, présentera des stands et des démonstrations "grand public".

Troisième édition des journées européennes de la sécurité routière

Les journées européennes de la sécurité routière visent à d'une part, sensibiliser les décideurs et l'opinion publique des défis liés à la sécurité routière et d'autre part, à changer le comportement des usagers des routes pour que la mobilité urbaine soit sécurisée, sécurisante et accessible à tous.

La troisième édition des journées européennes de la sécurité routière attachera une importance particulière à la lutte transfrontière contre les délits les plus meurtriers.

La première journée européenne de la sécurité routière s'était déroulée sur le thème des jeunes conducteurs. La deuxième, en 2009, avait mis en avant la sécurité de la circulation en milieu urbain.

Pour plus d'informations

http://ec.europa.eu/transport/road_safety/events-archive/2010_10_13-14_ersd_en.htm

MEMO/10/343

IP/10/970


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website