Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE LV

IP/10/1304

Bruxelles, le 8 octobre 2010

Andris Piebalgs à Washington pour participer aux assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI

Les 8 et 9 octobre prochains, le commissaire européen chargé du développement, Andris Piebalgs, sera à Washington pour participer aux assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI). À cette occasion, il prononcera une allocution devant le Comité du développement, le forum ministériel conjoint de la Banque mondiale et du FMI consacré aux questions de développement. Le 8 octobre, il sera l'orateur principal de la conférence du German Marshall Fund, qui abordera les moyens de mettre en œuvre un développement viable en période d'austérité. Le commissaire s'exprimera également lors d'une table ronde sur le Soudan organisée par la Banque mondiale, à l'heure où la communauté internationale doit se concentrer sur la transition pacifique à opérer après le référendum sur l'autodétermination du Sud-Soudan, prévu en janvier 2011. Au cours de sa visite à Washington, il rencontrera aussi le directeur général de la Banque mondiale, Sri Mulyani Indrawati, et son vice-président chargé de l'Afrique, Obiageli Katryn Ezekwesili.

Avant son départ, M. Piebalgs a fait la déclaration suivante: «Le Comité du développement de la Banque mondiale est une enceinte de dialogue essentielle pour les principaux acteurs mondiaux du développement. Je me réjouis à l'idée de pouvoir y débattre de la capacité d'adaptation des pays en développement en période de crise, des résultats obtenus en matière de développement et des réformes. Ces discussions serviront de base à l'élaboration d'un programme pour une croissance durable au profit de tous dans les pays en développement. Je lancerai prochainement une initiative concernant la future politique de développement de l'UE, qui garantira l'efficacité et la viabilité de l'action dans ce domaine. Nous devons tous affûter nos instruments afin de produire de la valeur ajoutée et des résultats concrets dans la lutte mondiale contre la pauvreté.» Et M. Piebalgs d'ajouter: «Au Soudan, une action conjointe de la communauté internationale est nécessaire pour soutenir le développement et la stabilité du pays. L'UE a déjà alloué 665 millions € d'aide au Soudan depuis 2005 et continuera à aider le pays à affronter les défis qui l'attendent.»

Le Comité du développement conjoint de la Banque mondiale et du FMI est un forum ministériel qui facilite l'émergence d'un consensus intergouvernemental sur les questions de développement. Il se réunit deux fois par an. Les participants à la séance du 9 octobre débattront de la capacité d'adaptation des pays en développement dans le contexte de la crise mondiale, des résultats de l'action de l'Association internationale du développement1 à la veille de la prochaine augmentation de capital et des progrès réalisés dans le cadre de la réforme du fonctionnement intérieur et de la gouvernance du Groupe de la Banque mondiale. La Commission européenne est invitée à participer aux séances du Comité du développement en qualité d'observatrice.

La table ronde sur le Soudan, organisée par la Banque mondiale, devrait se pencher sur le lourd fardeau de la dette internationale du pays, ainsi que sur d'autres questions stratégiques clés telles que le programme de développement à moyen terme du nord et du sud du pays.

Programme de la visite

Le vendredi 8 octobre, M. Piebalgs participera à une conférence publique du German Marshall Fund, à laquelle il a été invité en qualité d'orateur principal. La conférence portera sur les moyens de mettre en œuvre un développement viable en période d'austérité budgétaire. M. Piebalgs rencontrera ensuite des représentants du «Modernizing Foreign Assistance Network», un groupe de pression américain qui prône une réforme de l'aide extérieure des États-Unis.

Le samedi 9 octobre, Andris Piebalgs participera à la table ronde sur le Soudan présidée par le vice-président de la Banque mondiale, Obiageli Katryn Ezekwesili. Le commissaire doit également rencontrer le directeur général de la Banque mondiale, Sri Mulyani Indrawati, et son vice-président chargé de l'Afrique, Obiageli Katryn Ezekwesili. Il conclura sa visite par une allocution devant le Comité du développement conjoint de la Banque mondiale et du FMI.

Sites Internet utiles:

IP/10/919 sur l'octroi de 150 millions € aux populations touchées par la guerre au Soudan:

IP/10/694 sur la contribution de la Commission au Programme alimentaire mondial pour faire face à l’urgence humanitaire au Soudan:

Site Internet de la délégation de l'UE au Soudan: http://ec.europa.eu/delegations/delsdn/en/index.htm

Page web d'EuropeAid (Aidco) relative au Soudan:
http://ec.europa.eu/europeaid/where/acp/country-cooperation/sudan/sudan_fr.htm

Site Internet d'Andris Piebalgs, commissaire chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site Internet de la DG Développement: http://ec.europa.eu/development/index_fr.cfm

1 :

L'Association internationale du développement est un organisme de prêt de la Banque mondiale qui accorde des prêts à taux réduit et des subventions aux 79 pays les plus pauvres de la planète.


Side Bar