Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE NL SV PT FI

IP/10/1277

Bruxelles, le 1er octobre 2010

Bien-être animal: la Commission décerne des prix à des enfants pour des dessins réalisés à l'occasion du concours «Rendre les animaux heureux»

Des prix seront remis, demain, à dix enfants qui ont participé à un concours de dessin organisé au début de l'année par la Commission européenne et dont les dessins ont été sélectionnés. Il s'agit d'un concours destiné à attirer l'attention sur le bien-être des animaux et à encourager les gens à traiter ceux-ci avec humanité. La cérémonie de remise des prix aura lieu lors d'une manifestation de deux jours: la première conférence internationale sur l'enseignement du bien-être animal, qui commence aujourd'hui à Bruxelles et qui est organisée conjointement par la Commission et la Présidence belge de l'Union européenne. Le concours était ouvert aux jeunes Européens de 6 à 13 ans. Plus de 1 500 dessins provenant des quatre coins de l'Union européenne ont été présentés. Le prince Laurent de Belgique remettra les prix aux dix lauréats. La conférence a pour thème l'enseignement du bien-être animal.

John Dalli, commissaire en charge de la santé et de la politique des consommateurs, a déclaré: «en tant que citoyens et consommateurs, nous pouvons jouer un rôle important dans le bien-être des animaux. Des citoyens informés peuvent opérer des choix responsables susceptibles d'influer sur la manière dont les animaux sont détenus». Le commissaire a ajouté «L'éducation est un élément clé des futures mesures que nous prendrons pour améliorer la compréhension, le degré d'acceptation et l'application de la législation de l'UE relative au bien-être des animaux, et il faudrait en faire un élément essentiel de la future stratégie européenne».

Le concours

Les enfants sont les citoyens de demain. C'est pourquoi la Commission concentre une grande partie de ses efforts sur leur sensibilisation au bien-être des animaux. Le concours «Rendre les animaux heureux» n'est pas la première initiative de la Commission dans ce but. En 2008, celle-ci avait déjà lancé «Farmland», le premier site internet interactif et informatif sur le bien-être des animaux de ferme, destiné aux enfants de 9 à 12 ans.

Le concours «Rendre les animaux heureux» a été organisé dans le cadre de la campagne itinérante intitulée One Health (Animaux + humains = Une seule santé) qui fait la tournée des foires et des expositions agricoles dans toute l'Union européenne. Les enfants ont été invités à présenter des dessins représentant ce qui, à leurs yeux, permettrait à un animal d'être heureux et en bonne santé. Plus de 1 500 enfants ont participé à ce concours. Les candidats ont été répartis en trois groupes d'âge: 6-8 ans, 9-11 ans et 12-13 ans.

En fin de compte, 10 dessins ont été sélectionnés. La Commission a invité les enfants et leurs parents à Bruxelles où ils recevront leurs prix demain matin des mains du prince Laurent. Cela leur permettra également d'avoir un contact avec les institutions de l'UE et d'apprendre en quoi consiste leur travail.

La conférence

La première conférence internationale sur l'enseignement du bien-être animal vise à donner aux citoyens des informations sur le bien-être des animaux et à attirer l'attention sur l'importance d'enseigner au grand public, en particulier aux enfants européens, comment les animaux devraient être traités. La devise de la conférence «chacun est responsable» ainsi que le logo représentant une main, une vache, un mouton et un oiseau ont été choisis afin de mettre en évidence les liens importants entre les personnes et les animaux.

Cette conférence réunit des universitaires, des enseignants, des vétérinaires et des représentants d'ONG du monde entier, qui examinent des programmes et des stratégies spécifiques concernant le bien-être animal. Ses conclusions devraient conforter les efforts déployés par la Commission pour élaborer une nouvelle stratégie européenne en faveur du bien-être des animaux.

Le contexte

La nécessité de donner aux enfants européens des informations sur le bien-être animal s'est imposée lors de l'apparition des premiers foyers importants de grippe aviaire en 2004. Ces enfants ont regardé les scènes de l'abattage des volailles à la télévision, des mesures indispensables pour éviter la propagation de la maladie. Beaucoup d'enfants, de l'école primaire en particulier, ont réagi à ces vues en envoyant à la Commission des lettres et des dessins pour lui demander de prendre des mesures afin de protéger les animaux.

Le bien-être des animaux occupe une place plus importante au niveau de l'Union européenne depuis le 1er décembre 2009, date de l'entrée en vigueur du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne. L'article 13 reconnaît que les animaux sont des êtres sensibles. Il dispose que «Lorsqu'ils formulent et mettent en œuvre la politique de l'Union dans les domaines de l'agriculture, de la pêche, des transports, du marché intérieur, de la recherche et développement technologique et de l'espace, l'Union et les États membres tiennent pleinement compte des exigences du bien-être des animaux».

De plus amples informations sont disponibles sur les sites:

http://www.animalwelfare-education.eu/

http://ec.europa.eu/food/animal/welfare/index_fr.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website