Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE LT

IP/10/1275

Bruxelles, le 1er octobre 2010

«Opération Sirocco»: 40 millions de cigarettes saisies lors d'une opération douanière conjointe

Environ 40 millions de cigarettes, 1 243 kg de tabac à rouler, 7 038 litres d'alcool et 8 millions d'autres articles de contrefaçon, notamment des vêtements, des chaussures, des jouets et du matériel électronique, ont été saisis lors d'une opération douanière conjointe, coordonnée par l'Office européen de lutte antifraude (OLAF). L'«Opération Sirocco», qui a également permis l'arrestation de trois trafiquants de cigarettes présumés, était un projet conjoint mené par l'Union européenne et onze pays partenaires de l'Union pour la Méditerranée (UPM). Le bilan de cette opération, qui s'est déroulée en juin 2010, a été rendu public aujourd'hui lors d'une réunion à Amman, en Jordanie.

M. Algirdas Šemeta, membre de la Commission européenne chargé de la fiscalité, de l’union douanière, de l’audit et de la lutte antifraude, a déclaré à ce propos: «Les opérations douanières ne préservent pas seulement les intérêts financiers de l'Union européenne, mais elles protègent nos citoyens et les entreprises qui opèrent dans la légalité. L'opération Sirocco montre les excellents résultats que nous pouvons obtenir en collaborant avec nos partenaires internationaux pour combattre la contrebande et la fraude. Je tiens à féliciter tous les participants pour les efforts qu'ils ont accomplis dans cette opération douanière conjointe et j'encourage fortement la multiplication de ces actions à l'avenir.»

Sous le nom de code «SIROCCO», cette opération douanière conjointe visait principalement des conteneurs de haute mer chargés en Chine ou dans les Émirats arabes unis et acheminés dans des pays de l'Union pour la Méditerranée. Le but de l'opération était d'identifier des envois présumés contenir des cigarettes de contrefaçon ou de contrebande, ainsi que d'autres marchandises contrefaites ou illicites. Rien que les saisies de cigarettes effectuées au cours de cette opération ont évité à l'UE quelque 8 millions d'EUR de pertes potentielles de droits de douane et de taxes. Les 40 millions de cigarettes saisies correspondent à la consommation annuelle de 5 000 personnes qui fument 20 cigarettes par jour.

L'opération «SIROCCO» a fait intervenir les autorités douanières des 27 États membres de l'UE et de 11 pays tiers partenaires de l'Union pour la Méditerranée (Albanie, Croatie, Égypte, Jordanie, Liban, Autorité palestinienne, Monténégro, Maroc, Syrie, Tunisie et Turquie), avec l'appui de la Commission européenne, de l'Organisation mondiale des douanes (OMD), d'Europol et d'Interpol.

L'opération a été coordonnée au siège de l'OLAF à Bruxelles par une unité de coordination opérationnelle permanente composée d'agents de liaison issus des administrations douanières de 9 États membres de l'UE (Belgique, Danemark, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Espagne et Roumanie), de l'Égypte, du Maroc et de la Turquie, ainsi que d'un agent de liaison d'Europol.

Dans le passé, l'OLAF avait coordonné plusieurs autres opérations douanières conjointes, comme «Diabolo II», qui avaient débouché sur la saisie de millions de cigarettes et d'autres marchandises de contrefaçon (voir IP/10/99 et MEMO/10/23).

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les sources suivantes:

MEMO/10/466

http://ec.europa.eu/anti_fraud/index_fr.html

http://ec.europa.eu/anti_fraud/budget/index_fr.html


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website