Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE BG

IP/10/1255

Bruxelles, le 30 septembre 2010

La commissaire Georgieva prend la première mesure en vue de la création du Corps volontaire européen d'aide humanitaire

Mme Kristalina Georgieva, membre de la Commission européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises, a lancé ce jour une consultation des parties prenantes pour la création du Corps volontaire européen d'aide humanitaire (EVHAC). Cette initiative, prévue par le traité de Lisbonne, donnera aux volontaires européens la possibilité de contribuer aux opérations d'aide humanitaire de l'Union.

«Toutes les tendances montrent que le volontariat, en général, est en pleine expansion au sein de l'UE, notamment dans le domaine de l'aide humanitaire, où davantage de citoyens souhaitent s'engager pour soutenir les efforts de l'UE. Les volontaires devront être bien préparés afin de pouvoir s'intégrer en douceur dans des équipes constituées en fonction de la demande», a déclaré aujourd'hui Mme Georgieva, en préambule à la conférence des parties prenantes, donnant ainsi le coup d'envoi de la consultation.

La première phase du processus devrait déboucher, avant la fin de l'année, sur une communication de la Commission qui prendra la forme d'un bilan réexaminant les programmes de volontariat existants afin de cerner les tendances, les lacunes et les options possibles. Elle sera suivie d'un projet pilote, l'an prochain, puis d'une proposition législative, l'année d'après.

La conférence des parties prenantes permettra de rassembler des représentants de l'aide humanitaire, de la protection civile et des communautés de volontaires, afin de les informer de la situation et de les inviter à participer à la consultation publique en ligne qui sera organisée par la suite.

Les discussions sur l'EVHAC porteront sur le renforcement du professionnalisme de l'aide humanitaire, se concentreront sur le volontariat local et le développement des capacités, et traiteront des contextes politiques et sécuritaires complexes dans lesquels les travailleurs humanitaires interviennent et de la nécessité de tenir compte des programmes de volontariat existants et d'éviter toute duplication.

Pour davantage d'informations sur l'aide humanitaire de la Commission: http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website