Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

IP/10/123

Bruxelles, le 4 février 2010

Compétences et emploi: les experts appellent à une action immédiate

Selon un rapport d’experts indépendants publié aujourd’hui par la Commission européenne, l’Europe doit entreprendre une action immédiate pour combler ses déficits de compétences et offrir à ses citoyens de meilleures chances de réussite sur le marché du travail de demain. Intitulé «Des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux: agir immédiatement», ce document souligne la nécessité de trouver des solutions opportunes afin d’inciter tout un chacun à renforcer ses compétences, de resserrer les liens entre éducation, formation et travail, de favoriser l’acquisition du bon éventail de compétences et de mieux anticiper les besoins futurs en la matière. Ce rapport est l’une des principales réalisations de l’initiative de la Commission européenne «Des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux»; il sera présenté aujourd’hui à l’occasion d’une conférence de haut niveau à Bruxelles.

À ce sujet, le commissaire à l’emploi, M. Vladimír Špidla, a déclaré: «Renforcer les compétences de tous nous aidera, à court terme, à sortir de la crise; et dans l’avenir, cela nous permettra de préparer la voie vers une prospérité économique durable.»

Le commissaire à l’éducation, à la formation, à la culture et à la jeunesse, M. Maroš Šef čovič, a quant à lui ajouté: «Nous devons faire tomber les barrières entre le monde de l’éducation et de la formation et le monde professionnel, de sorte que chacun ait la possibilité, tout au long de sa vie, de disposer de compétences adaptées aux besoins changeants du marché du travail.»

La nature du problème:

  • Actuellement, un tiers des Européens e n âge de travailler ne possède aucune ou quasiment aucune qualification formelle, ce qui réduit de 40 % leurs chances de trouver un emploi par rapport aux personnes ayant un niveau moyen de qualification.

  • Dans l’Union européenne, le taux d’emploi est de 84 % pour les personnes hautement qualifiées, de 70 % pour les personnes ayant un niveau moyen de qualification, et de seulement 49 % pour les personnes faiblement qualifiées.

  • Les personnes faiblement qualifiées sont aussi beaucoup moins susceptibles de développer leurs compétences ou de prendre part à l’éducation et à la formation tout au long de la vie.

  • Par ailleurs, les entreprises formant leur personnel courent 2,5 fois moins de risques de faire faillite que celles qui ne le font pas.

  • Enfin, des systèmes d’éducation permettant à tous d’acquérir des compétences adéquates renferment un potentiel de croissance du PIB de l’ordre de 10 % à long terme.

Le rapport d’experts présenté aujourd’hui à l’intention des responsables politiques tant européens que nationaux, des entreprises, des organisations syndicales, des établissements d’enseignement et de formation et des services de l’emploi, contient également des recommandations concrètes en vue de combler les déficits de compétences en Europe.

Les quatre grands axes d’action qu’il suggère sont les suivants:

  • mieux inciter les employeurs et les citoyens à relever les niveaux de compétences; l’investissement dans les compétences doit être conséquent et réfléchi, pas seulement financier;

  • ouvrir les univers de l’enseignement et de la formation en améliorant la capacité des établissements d’innover et de répondre aux besoins tant des apprenants que des employeurs, et en mettant au point des qualifications utiles portant sur les acquis concrets de l’apprentissage;

  • proposer un meilleur éventail de compétences mieux adapté aux besoins du marché du travail;

  • mieux anticiper les besoins futurs en matière de compétences .

Selon les auteurs de ce rapport, ces quatre grands axes d’action sont interconnectés et doivent donc tous être abordés simultanément . De plus, la responsabilité n’incombe pas à une entité unique; une telle stratégie doit faire l’objet d’une action concertée associant toutes les parties prenantes.

Le rapport met en lumière une vérité dérangeante: malgré les progrès accomplis ces dernières années, nombre d’Européens ne possèdent encore que des compétences insuffisantes. Près d’un tiers des citoyens âgés de 25 à 64 ans n’ont aucune qualification formelle ou disposent de qualifications limitées, et seul un quart d’entre eux sont hautement qualifiés. Par ailleurs, les Européens qualifiés n’ont pas toujours des compétences adaptées aux besoins des employeurs, ce qui fait ainsi apparaître des inadéquations sur le marché du travail. Un meilleur éventail de compétences transversales et spécifiques est donc indispensable.

L’urgence du problème est encore accentuée par la hausse du chômage et les problèmes démographiques.

Selon les dernières projections du Cedefop, le centre de référence de l’Union pour l’enseignement et la formation professionnels, quelque 80 millions d’emplois devraient devenir disponibles dans les dix années à venir, dont 7 millions seront de nouveaux emplois ; et la plupart d’entre eux nécessiteront l’existence d’une main-d’œuvre mieux qualifiée.

Contexte

L’initiative «Des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux» a été lancée au niveau européen en décembre 2008, afin de jeter des ponts plus solides entre le monde de l’éducation et le monde professionnel. Au printemps 2009, la Commission européenne a nommé un groupe d’experts dans les domaines de la formation, des compétences et de l’emploi, issus de toute l’Union, afin qu’il formule un avis indépendant sur l’avenir de l’initiative dans le contexte de la future stratégie de réforme économique de l’UE (Europe 2020).

Pour de plus amples informations:

Rapport d’experts: «Des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux: agir immédiatement»

http://ec.europa.eu/social/main.jsp?langId=en&catId=89&newsId=697&furtherNews=yes

Communiqué de presse et note technique du Cedefop:

http://www.cedefop.europa.eu/EN/news/15221.aspx

http://www.cedefop.europa.eu/EN/Files/9021_en.pdf

Des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux - Emploi

http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=568&langId=fr

Des compétences nouvelles pour des emplois nouveaux – Éducation et formation

http://ec.europa.eu/education/focus/focus2043_en.htm

Communiqué de presse vidéo: créer des emplois verts

http://www.tvlink.org/mediadetails.php?key=61489feda9e3758486af&title=Creating+Green+Jobs&titleleft=Employment


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site