Navigation path

Left navigation

Additional tools

Stratégie numérique: la Commission européenne annonce l'octroi de 780 millions d'euros à la recherche stratégique dans le secteur des TIC

European Commission - IP/10/1184   28/09/2010

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/10/1184

Bruxelles, le 28 septembre 2010

Stratégie numérique: la Commission européenne annonce l'octroi de 780 millions d'euros à la recherche stratégique dans le secteur des TIC

La Commission européenne a lancé aujourd'hui l'un des plus importants appels à propositions jamais organisé en faveur de projets de recherche dans le secteur des technologies de l'information et des communications (TIC) au titre des programmes-cadres de recherche de l'UE. Cette annonce coïncide avec le forum ICT 2010-Digitally Driven, principal rendez-vous européen de la recherche et de l'innovation dans le secteur des TIC. C'est un budget de 780 millions d'euros qui sera consacré au financement de projets en 2011 dans le cadre de cet appel. Ce concours financier favorisera les progrès de la recherche dans les domaines de l'internet du futur, de la robotique, des systèmes intelligents et enfouis, de la photonique, des TIC pour l'efficacité énergétique, de la santé et du bien-être des populations vieillissantes, etc. Dans le cadre de la stratégie numérique pour l'Europe (voir IP/10/581, MEMO/10/199 et MEMO/10/200), la Commission s'est engagée à maintenir, jusqu'à 2013 au moins, une augmentation annuelle de 20% du budget alloué chaque année à la recherche et au développement des TIC.

Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne chargée de la stratégie numérique, a déclaré: «L'augmentation de l'investissement global dans la recherche sur les TIC est essentielle pour notre avenir. Le soutien que l'Union européenne promet aujourd'hui à ses chercheurs de haut niveau doit s'accompagner d'investissements supplémentaires substantiels de leur part. Ces activités de recherche vont permettre à l'industrie européenne de renforcer sa compétitivité.»

Cet appel à propositions (ICT 7), doté de 780 millions d'euros, s'inscrit dans le programme de travail annuel le plus ambitieux qu'ait jamais prévu le septième programme-cadre de recherche de l'UE. Le montant prévu pour 2011 avoisine en effet les 1,2 milliard d'euros. 220 millions d'euros ont déjà été alloués en juillet 2010 à des partenariats public-privé consacrés aux TIC appliquées aux voitures intelligentes, aux bâtiments verts, aux usines durables et à l'internet du futur (voir IP/10/966, MEMO/10/339, Newsroom).

Au titre du présent appel, 120 millions d'euros serviront à financer la recherche et les avancées technologiques dans le domaine de la mise en réseau, des médias numériques et des infrastructures de services pour l'internet du futur. Cet investissement est d'une importance cruciale si l'Europe veut relever les défis auxquels notre société de plus en plus numérique sera confrontée au cours de la prochaine décennie. Près de 100 millions d'euros sont déjà destinés au partenariat «Internet du futur» (IP/09/1596) visant à profiter de la demande croissante d'applications internet innovantes qui rendent des infrastructures telles que les systèmes de santé, les réseaux énergétiques ou les systèmes de gestion du trafic plus «intelligentes».

En vue d'asseoir la position de l'Europe comme premier fournisseur de systèmes électroniques et composants photoniques, plus de 200 millions d'euros seront dévolus à la recherche dans ce domaine. La compétitivité de grands secteurs européens tels que l'automobile, les télécommunications, la productique, les technologies d'éclairage et l'industrie médicale s'en trouvera renforcée. Leur succès dépend en effet de l'intégration de composants et de systèmes innovants dans les produits et les services de tous secteurs. Ainsi, les avancées dans le domaine de la technologie laser sont décisives pour stimuler la croissance des communications optiques et faire bénéficier tous les Européens de l'internet à très haut débit.

Ce nouvel appel à propositions prévoit également près de 200 millions d'euros pour la recherche dans les TIC appliquées à la santé et à la gériatrie. La part de la population européenne âgée de plus de 60 ans augmente d'environ 2 millions de personnes chaque année. Les TIC sont indispensables pour élaborer des solutions durables et maximiser des perspectives commerciales permettant de réduire les coûts de santé et sociaux qu'entraîne cette évolution.

En outre, 135 millions d'euros sont destinés à la recherche sur les TIC accroissant l'efficacité énergétique des bâtiments, des transports et de la logistique. Ce budget vient s'ajouter aux 220 millions d'euros déjà alloués en juillet 2010 aux partenariats public-privé en faveur d'une économie reposant sur des voitures, des bâtiments et des usines sobres en carbone (voir ci-dessus).

Les universités, les centres de recherche, les PME, les grandes entreprises et autres organisations d'Europe et d'ailleurs peuvent soumettre une demande de financement de projet au titre de l'appel ICT 7. Les propositions doivent être soumises avant le 18 janvier 2011; elles seront alors évaluées par des groupes d'experts indépendants qui les sélectionneront en fonction de leur qualité.

Contexte

Le forum ICT 2010-Digitally Driven, organisé à Brussels Expo du 27 au 29 septembre, rassemble des chercheurs, des industriels, des investisseurs et des décideurs politiques qui s'intéressent aux TIC et à l'innovation numérique. Les thèmes à l'honneur cette année sont le développement durable dans une économie à faible teneur en carbone, l'apport des TIC dans la vie quotidienne et l'importance du financement public pour la recherche et l'innovation dans le secteur des TIC. Une exposition rassemblant une centaine de pièces présentera par ailleurs les dernières innovations numériques financées par l'UE. Cet événement organisé tous les deux ans par la Commission européenne est accueilli cette année par la présidence belge du Conseil des ministres de l'UE.

Lancé en 2007, le septième programme-cadre de l'UE s'étend jusqu'en 2013 et est doté d'un budget de plus de 9 milliards d'euros destiné à la recherche et au développement dans le secteur des TIC. L'augmentation annuelle du financement pour la recherche dans ce secteur répond aux objectifs de la stratégie numérique pour l'Europe, programme phare de l'UE, qui engage à multiplier par deux l'investissement public annuel en faveur de la R&D dans le secteur des TIC d'ici à 2020 et à susciter une hausse équivalente des investissements privés pour réaliser les objectifs de la stratégie «Europe 2020» en termes d'emploi et de croissance.

Dans le secteur des TIC, les projets de recherche financés par l'UE concernent plus de 15 000 chercheurs chaque année; ils stimulent la capacité d'innovation de l'Europe et la croissance économique de son industrie. Ils ouvrent par ailleurs des perspectives non négligeables aux PME innovantes qui sont très présentes dans ces domaines stratégiques fondamentaux pour la croissance.

Pour en savoir plus sur l'appel à propositions:

http://cordis.europa.eu/fp7/ict/

Voir également:

ICT 2010 press pack


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website