Navigation path

Left navigation

Additional tools

Depuis dix ans, le programme Grundtvig de l’Union européenne offre aux adultes une seconde chance de se former

European Commission - IP/10/1156   22/09/2010

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

IP/10/1156

Bruxelles, le 22 septembre 2010

Depuis dix ans, le programme Grundtvig de l’Union européenne offre aux adultes une seconde chance de se former

Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, participera aux événements qui se tiendront à Copenhague les 22 et 23 septembre à l’occasion du dixième anniversaire du programme européen Grundtvig de soutien à l’éducation et à la formation des adultes. Le programme Grundtvig aide les adultes à perfectionner leurs compétences et à améliorer leur aptitude à exercer un emploi en soutenant financièrement des formations et la mobilité à des fins d’apprentissage. La Commission est convaincue que ce soutien est plus que jamais nécessaire pour surmonter la crise et pour libérer le potentiel de croissance de l’Europe, en permettant aux personnes qui ont raté le coche par le passé de donner leur pleine mesure à l’avenir. Au cours de la décennie écoulée, le programme a investi 370 millions d’euros dans le secteur de l’éducation des adultes et accordé 17 000 subventions à des organisations qui ont concerné, selon les estimations, quelque 500 000 participants.

Comme le souligne Mme Vassiliou, «le programme Grundtvig donne aux adultes de tous âges une seconde chance d’acquérir les compétences et les qualifications qui amélioreront leurs perspectives d’emploi et favoriseront leur épanouissement personnel.» Et d’ajouter: «Le programme soutient un large éventail d’organisations, en ciblant surtout les adultes défavorisés. Il constitue un pan essentiel de la stratégie de la Commission européenne en matière d’éducation et de formation tout au long de la vie et contribuera à la réalisation de l’initiative Jeunesse en mouvement et des objectifs de la stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive.»

Le programme Grundtvig aide les adultes qui ont quitté l’école avec, au mieux, des qualifications de base et il soutient les enseignants, formateurs et autres personnes travaillant dans des centres et associations d’éducation des adultes, les organismes d’orientation, les services d’information, les ONG, les entreprises, les groupes associatifs et les centres de recherche.

Les objectifs spécifiques du programme sont les suivants:

  • améliorer la qualité des formations pour adultes et accroître la mobilité des apprenants ainsi que des enseignants et des autres professionnels de l’éducation des adultes;

  • veiller à ce que les personnes vivant en marge de la société aient accès à l’éducation des adultes, en particulier les personnes âgées et les personnes dépourvues de qualifications de base;

  • améliorer la coopération entre les organismes d’éducation des adultes;

  • développer les pratiques innovantes en matière de gestion et d’éducation des adultes, et encourager leur adoption à grande échelle;

  • soutenir le développement de contenus, de services et de pratiques pédagogiques fondées sur les TIC.

Financement

L’enveloppe budgétaire totale affectée au programme Grundtvig pour la période 2007-2013 s’élève à 415 millions d’euros. En 2009, le programme a accordé 62 millions d’euros à 1 540 organisations engagées dans des partenariats éducatifs. Au total, 26 000 personnes ont été concernées par les partenariats éducatifs et les autres actions de mobilité à travers l’Europe.

Depuis l’an 2000, près de 14 000 subventions ont été versées à des organismes qui ont noué plus de 3 000 partenariats éducatifs; le programme a donné à beaucoup d’entre eux l’occasion de collaborer pour la première fois avec des organismes similaires d’autres pays européens.

Au cours des dix années écoulées, près de 15 000 enseignants et autres professionnels ont suivi une formation en cours d’emploi ou effectué une mission d’enseignement avec le soutien du programme Grundtvig. Ce nombre devrait dépasser 20 000 d’ici à la fin 2013.

Depuis la création de nouvelles possibilités de mobilité en 2009, quelque 5 000 apprenants adultes de 30 pays ont obtenu une subvention pour participer à des actions d’apprentissage et de volontariat à l’étranger et développer ainsi leurs compétences personnelles.

Le programme met l’accent sur le soutien aux projets et réseaux de coopération visant à mettre au point et à diffuser des méthodes innovantes en matière d’éducation et de formation des adultes. Quelque 700 initiatives de ce type ont été menées à bien depuis le lancement du programme et ont fait intervenir environ 4 000 partenaires à travers l’Europe.

Mme Vassiliou rencontrera des bénéficiaires du programme Grundtvig et des experts en éducation des adultes à l’occasion d’une conférence qui se tiendra à Copenhague le 23 septembre et marquera le dixième anniversaire du programme. Elle rencontrera également Mme Tina Nedergaard, ministre danoise de l’éducation. La commissaire européenne entamera sa visite au Danemark le 22 septembre; elle se rendra à l’École danoise d’éducation, à l’université d’Århus (conférence de presse à 13 h 15). Elle rencontrera également M. Per Stig Møller, ministre de la culture.

Une consultation publique sur l’avenir du programme de la Commission en matière d’éducation et de formation tout au long de la vie, qui comprend le programme Grundtvig, a débuté le 15 septembre

(voir "http://ec.europa.eu/dgs/education_culture/consult/index_fr.html" ).

Qui était Grundtvig?

Le programme porte le nom du philosophe, théologien et enseignant danois Nikolaj Grundtvig (1783-1872). Celui-ci est considéré comme le «père» des écoles secondaires populaires, qui ont vu le jour au Danemark au milieu du XIXe siècle et se sont répandues dans les pays nordiques et dans de nombreux autres pays.

Grundtvig a ardemment défendu l’éducation des adultes comme moyen de permettre à ceux-ci de se mettre au service de leur collectivité. Il croyait que l’étude en classe avait ses limites et que le véritable apprentissage était le fruit du vécu (éducation par le vécu, éducation pour la vie).

Programme d’éducation et de formation tout au long de la vie

Grundtvig est l’un des quatre piliers du programme d’éducation et de formation tout au long de la vie de la Commission européenne, qui permet à des personnes de tous âges de participer à des actions de formation et contribue au développement du secteur de l’éducation et de la formation en Europe. Les trois autres piliers du programme d’éducation et de formation tout au long de la vie sont: Erasmus, qui porte sur l’enseignement supérieur, Leonardo da Vinci, qui concerne l’éducation et la formation professionnelles, et Comenius, qui s’adresse aux établissements scolaires.

Les quatre sous-programmes financent un éventail d’actions comprenant des échanges, des visites d’étude et des activités de réseautage. Les projets s’adressent aux étudiants et aux apprenants, ainsi qu’aux enseignants, aux formateurs et aux autres professionnels de l’éducation et de la formation. L’enveloppe budgétaire affectée au programme d’éducation et de formation tout au long de la vie pour la période 2007-2013 s’élève à 7 milliards d’euros.

Pour plus d’informations:

Commission européenne: programme Grundtvig

Site web de la conférence de Copenhague:

http://ec.europa.eu/education/grundtvig/doc2502_en.htm

Conférence «Grundtvig, une décennie d’innovation dans l’éducation et la formation des adultes en Europe»: http://ec.europa.eu/education/grundtvig/doc1974_en.htm).

Facts & figures about EU mobility programmes in education, training, research and youth: http://ec.europa.eu/education/focus/doc/mobilityfigures.pdf


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website