Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Concurrence: la Commission nomme Wouter Wils au poste de conseiller-auditeur

Commission Européenne - IP/10/1114   13/09/2010

Autres langues disponibles: EN DE NL

IP/10/1114

Bruxelles, le 13 septembre 2010

Concurrence: la Commission nomme Wouter Wils au poste de conseiller-auditeur

La Commission européenne a nommé le professeur Wouter P.J. Wils au poste de conseiller-auditeur dans les affaires de concurrence. Dès le 16 septembre prochain, il se joindra à Michael Albers, nommé conseiller‑auditeur en 2008. Les deux conseillers-auditeurs sont investis par la Commission de pouvoirs décisionnels autonomes, ne sont pas membres de la direction générale de la concurrence et rendent directement compte de leur action au commissaire chargé de la concurrence, Joaquín Almunia.

Le vice-président de la Commission chargé de la concurrence, Joaquin Almunia, a déclaré à ce sujet: «Je me félicite que la Commission ait nommé à ce poste un haut fonctionnaire qui peut se targuer de telles références. Fort de sa très grande expérience de l'application des règles de concurrence tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la Commission, de son indépendance d'esprit d'universitaire et de ses compétences notoires dans les questions de droit procédural, M. Wils contribuera grandement, avec son collègue Michael Albers, à garantir l'application des normes d'équité procédurale les plus strictes aux affaires que nous traitons».

M. Wils est actuellement membre du Service juridique de la Commission et professeur invité au King's College London. Il a suivi une formation d'économiste et de juriste à Louvain, à Utrecht et à Harvard et a été référendaire de l'avocat-général Van Gerven à la Cour de justice européenne, à Luxembourg. En sa qualité de membre du Service juridique, il a représenté la Commission dans plus de 300 affaires devant les juridictions européennes et la Cour AELE, et est l'auteur de diverses publications juridiques et économiques.

La Commission a engagé la procédure de recrutement en mai 2010. Cette procédure était ouverte aux hauts fonctionnaires de tous les services de la Commission.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site